jeudi 29 mars 2018

ALERTE ROUGE. La Russie active son plan de guerre nucléaire apocalyptique "Main Morte"


Semblant suivre le grave conseil de Paul Roberts, ancien secrétaire adjoint du Trésor américain de l'administration Reagan, qui vient d’avertir que "si le gouvernement russe est réaliste, il doit s'attendre à une frappe nucléaire américaine par ICBM ( missile balistique intercontinental), le ministère russe de la Défense (MoD) ) rapporte aujourd'hui (28/3) que son Haut Commandement des Forces Aérospatiales a placé plus de 10.000 de ses missiles nucléairesen statut d'alerte de combat le plus élevé”. Et il a maintenant placé tous les missiles nucléaires russes en mode  "Main Morte" qui lance automatiquement et simultanément  tout cet arsenal atomique dans un barrage apocalyptique.
Alors que l'ancien agent de renseignement britannique du MI6, Christopher Steele, est sur le point d’être poursuivi aux États-Unis pour avoir menti aux procureurs fédéraux américains à propos du "Dossier Trump-Russie", le gouvernement britannique et ses services de renseignement (terrifiés que  Steele n’admette le rôle néfaste du Royaume-Uni aidant le “Deep State” américain à organiser un coup d’état contre le président Trump) ont lancé leur attentat terroriste sous faux drapeau contre deux citoyens russes Sergei and Yulia Skripal.
 
Mais le Ministère russe des Affaires étrangères a documenté cette affaire en indiquant: « L'analyse de l'affaire Skripals montre que les autorités britanniques ne sont pas intéressées à trouver les motifs et les responsables du crime à Salisbury et suggère que les services de renseignement britanniques y sont impliqués.
Le laboratoire britannique d'armes chimiques à Porton Down étouffe le fait que la veille de l'empoisonnement des Skripals, ils ont, avec l'armée britannique, conduit des exercices au cours desquels les méthodes de lutte contre la contamination chimique et biologique ont été pratiquées. »
N'ayant absolument aucune preuve que le soi-disant agent neurologique Novichok ait existé, et encore moins de preuves de son utilisation pour empoisonner les Skripals,  le gouvernement britannique et ses alliés des médias de propagande du "Deep State" ont néanmoins lancé une guerre kafkaïenne contre la Russie. Adoptant la devise de Joseph Goebbels : « Plus le mensonge est gros, plus il passe. », mère Theresa (May) a créé un diaporama ridicule de six diapositives intitulé «l'incident de Salisbury». Elle l’a présenté comme «preuve» à ses alliés occidentaux que «la Russie l'a fait!». Bien que la presque totalité des gouvernements otaniens aient accepté ce simulacre de preuve, les ambassadeurs occidentaux en Russie ont reconnu ces diapos ne contenaient AUCUNE preuve.
De leur côté, confirmant qu’ils sont le plus grand État voyou de notre temps, les États-Unis ont outrageusement déclaré qu'ils n'avaient pas besoin de preuve, la parole du gouvernement britannique suffit.
Le Royaume-Uni crée une présentation en six diapositives intitulée "L'incident de Salisbury", remplie de fausses allégations déjà prouvées à propos de la Russie - et qui laisse de côté toute preuve de l'empoisonnement supposé de Skripal
Au lieu de présenter la moindre preuve (comme le demandent la Russie et 160 nations extérieures au bloc occidental) que la Russie empoisonne ses propres citoyens sans aucune raison sur le sol britannique, l'Occident a engagé une guerre diplomatique. En particulier, les États-Unis viennent de paralyser l'activité diplomatique russe pour ses dizaines de milliers de citoyens russes vivant en Amérique, avec sa plus grande expulsion de diplomates russes, dépassant les épisodes les plus sombres de l’ancienne guerre froide.[3]
Pire encore, le Premier ministre britannique, Mère Theresa vient d'intensifier cette crise en annonçant le plan de guerre britannique «Fusion Doctrine» contre la Russie, et rejoint ainsi sa menace précédente d'utiliser des armes nucléaires contre la Russie. Naturellement, les partisans du «Deep State» américain saluent chaleureusement  cette nouvelle «guerre froide totale», à laquelle la Russie a promis de répondre. Ainsi, elle a appelé la Grande-Bretagne à produire la preuve de ses accusations, faute de quoi, elle considérerait cet incident comme une tentative d’agression contre la vie des citoyens russes. Ce qui est un acte de guerre délibéré.
Dans un autre avertissement aux fauteurs de guerre occidentaux, le chef de l'état-major général russe, le général Valéry Gerasimov, a prévenu les ennemis de la Russie de ce qu’ils vont bientôt rencontrer en déclarant : « En plus des sphères traditionnelles de la lutte armée, les sphères de l'information et de l'espace de l’ennemi seront détruites. Les objets de l’économie et de l’administration ennemis seront immédiatement détruits, »
 
Connue sous le nom de «Doctrine Gerasimov», la nouvelle théorie du chaos de la guerre politique russe vise à stopper le déclenchement d'un conflit armé avant même qu'il ne commence. Mais si Londres lance maintenant sa vilaine campagne pour lancer une confrontation armée avec la Russie sur les frontières de celle-ci,  la Russie répondra par une attaque écrasante. [2]. Ainsi,  même le prestigieux groupe de réflexion américain Rand Corporation avertit : «l'OTAN serait submergée par la puissance de feu russe supérieure en cas de guerre en Europe de l'Est, malgré des années de tentatives de renforcement de ses forces dans la région ».
À l'insu de l'Occidental moyen, une fois que les forces militaires russes auront submergé l'Europe, les forces américaines et de l'OTAN seront sans soutien aérien pendant "plusieurs semaines" car les systèmes antiaériens avancés de la Russie fermeront tout l'espace aérien européen aux avions de combat des USA et de l'OTAN. La Russie créera ainsi ce que la «doctrine Gerasimov» appelle une «cristallisation du conflit» ; c'est-à-dire, essentiellement, une période de réflexion entre les belligérants pour décider si des armes nucléaires seront utilisées ou si la paix peut être établie.
Alors que le monde est "au bord de la guerre nucléaire",  le général Gerasimov a déplacé les forces militaires russes vers leur niveau de "réaction de crise" en lançant, pour la première fois depuis l’ère soviétique, des vols d'avions militaires stratégiques au-dessus du pôle Nord jusqu’aux abords des côtes nord-américaines. [4]
Si, par malheur, une attaque nucléaire occidentale (probablement américaine) de première frappe sur la Russie devait être lancée, on verrait immédiatement l’activation du dispositif de la «Main Morte» pour tirer tous les missiles nucléaires russes à la fois. Ce serait, très certainement, une grande surprise pour les forces militaires américaines qui, étonnamment, s’entraînent à combattre la Russie à l’aide  de bandes dessinées.  
Ce monde ne pourrait pas être plus bizarre qu'il ne l'est déjà.
Les États-Unis entraînent maintenant leurs soldats pour combattre la Russie avec des bandes dessinées

[1] La GB utilise un empoisonnement sous faux drapeau pour en accuser la Russie

False Flag Anglais. Des scientifiques russes expliquent le Novichok

[2] Dans une guerre contre la Russie, l’OTAN n’a aucune chance de l’emporter

[3]  Le dirigeant travailliste Jeremy Corbyn a reçu de nombreuses critiques après avoir omis de pointer carrément le doigt sur la Russie au sujet de l'affaire Skripal à la suite de l'empoisonnement. Il a demandé que davantage de preuves soient disponibles et que les canaux du droit international soient utilisés avant que les gens ne fassent des allégations contre le Kremlin.
En expulsant trois diplomates de la République tchèque, le président Milos Zeman a fait écho à de tels appels en disant: "Je veux voir les faits. Je serai certainement heureux si le Royaume-Uni présente des preuves que les Russes voulaient tuer le double agent Skripal ", a rapporté mardi le quotidien Blesk. Zeman a également ordonné aux services de contre-espionnage tchèques de rechercher si l'agent neurotoxique A-234, également connu sous le nom de Novichok, aurait pu être produit dans son pays.


[4] Le ministre russe de la Défense dévoile quelques détails sur les vols transpolaires en Amérique du Nord

Le ministre russe de la Défense, Sergei Shoïgou, a évoqué le vol des avions anti-sous-marins à travers le pôle Nord vers le continent nord-américain. C'était le premier vol de ce type depuis l'effondrement de l'URSS, a précisé le ministre.
"Pendant les exercices, les unités de la brigade arctique ont simulé une opération d'atterrissage sur la côte non équipée et ont mené des opérations de raids sur les îles des archipels arctiques", a déclaré le ministre lors d'une réunion du ministère de la Défense.
Le ministère russe de la Défense réarme actuellement les troupes et les unités militaires de la Flotte du Nord. La direction de l'Arctique est actuellement l'une des plus prometteuses, a noté Shoïgou.
"L'année dernière, la Flotte du Nord a reçu 1.090 armes modernes et équipement militaire, dont cinq bateaux de combat, sept navires de ravitaillement, neuf avions et dix complexes radar de défense aérienne", a déclaré le ministre.
Les essais de nouveaux équipements militaires russes sont effectués dans la région arctique pour voir si l'équipement peut fonctionner normalement dans les conditions météorologiques difficiles du Grand Nord. VIDÉO
La Russie a récemment restauré des bases militaires et des aérodromes dans l'Arctique.  Source : Pravda.ru

Pravda.Ru
See more at http://www.pravdareport.com/news/russia/politics/29-03-2018/140527-north_pole_flight-0/?from=email_subscribe


Pravda.Ru
See more at http://www.pravdareport.com/news/russia/politics/29-03-2018/140527-north_pole_flight-0/?from=email_subscribe
Pravda.Ru
See more at http://www.pravdareport.com/news/russia/politics/29-03-2018/140527-north_pole_flight-0/?from=email_subscribe

 VOIR AUSSI :

Source
Hannibal GENSERIC

12 commentaires:

  1. Américains et Européens !!!! Ne croyez vous pas que le temps des gesticulations est révolu ???? OUVREZ LES YEUX . Le monde doit exister et surtout tous les peuples aspirent à vivre en PAIX .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tous les peuples aspirent à vivre en pais sauf...un...

      Supprimer
    2. Oui mais c'est un problème avec les gens qui sont dans le déni, la paix et la sécurité est un vrai mensonge. si vous avez vu le dessin de colombe avec la feuille d'Olivier dans l'organisation de la paix et de la sécurité est un signe d'avertissement :c'est le début de conflit. Quand la colombe n'apporte pas la feuille d'Olivier est: le signe: la paix revient. La citation d'alliance avec dieu, l'arche de Noë. Je n'ose pas jouer avec le symbole sacré. Par malheur, les arrogants utilisent le symbole d'alliance. Ça me donne des frissons de penser. Nous sommes des gardiens de dieu ou bien, nous sommes des armées de dieu. Nous sommes les enfants de dieu. Pas celui de singe est une blague morbide car les gens nient dieu.

      Supprimer
  2. Vraiment je n'ai jamais Vu des grandes puissances qui livrent des sanctions sans des preuves
    Quel enseignement ses pays donnent à ses fils et filles????la Russie à beaucoup fait pour l'Europe.
    Que l'Angleterre donne des preuves palpables pour prouver réellement la complicité de la Russie.

    RépondreSupprimer
  3. Il faut lire l'histoire pour comprendre ,la reine Victoria a financé et utilisé des pirates pour attaquer et voler des cargaisons de métaux précieux des navires revenant des Amériques appartenant a l’Espagne , les sionistes qui sont au pouvoir en angletaire ne peuvent que être les ennemis des russe (cretiens orthodoxe) car in savent quel grand Rôle il auront dans la dernière Guerre que l'occident poussé par les sioniste sera obliger de mener contre la russie

    RépondreSupprimer
  4. Donc...en fait, faut mettre un casque non ? Assez épais n'est-ce pas ? et pas à pointe sinon il risque de faire paratonnerre...

    RépondreSupprimer
  5. Tu veux dire 2 sans 3....

    RépondreSupprimer
  6. C'est quand même extraordinaire que des blancs majoritairement chrétiens envisagent de se taper avec des blancs majoritairement chrétiens, tout en ignorant que les menaces les plus prégnantes (et déjà effectives par attentats récurrents) viennent d'ailleurs. On voudrait solder le monceau de dettes par un grand reset que l'on ne s'y prendrait pas autrement. Sauf qu'au bout, il risque de ne rester que des tombereaux de cendres radioactives... Pathétique.

    RépondreSupprimer
  7. Explique moi pourquoi les bolcheviques ainsi que les Nazis, les deux ont été financés par Wall sreat,aux yeux des sionistes les blancs chrétiens ne sont ni plus ni moins que des goyims
    Napoléon il était bien blanc lui est même chrétien mais il a tout fait pour en finir avec la russie orthodoxe qui représente le vrai danger pour le projet sioniste de dominer le monde ,les catholique et les protestants ne représentent aucun danger pour ce projet diabolique c'est pourquoi la confrontation est inévitable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations, les monstres dirigeants et ses petits monstres. Les moutons bêlent :ahh je trouve un bon dirigeant (mais c'est une farce cruelle.) et ils le suivent. J'ai tort sur poutine et Trump, macron. Nous ne faisons rien et pourtant, nous avons le pouvoir. Vous vous réveillez ! Vous vous préparez à cette véritable cauchemar. Je le suspecte. Il va avoir lieu où les fleurs poussent et les feuilles d'arbres poussent, le seul signe où le manque d'oiseaux et beaucoup de corbeaux, le signe de guerre, le massacre des peuples.

      Supprimer