mardi 13 mars 2018

Fusillade sous faux drapeau à Parkland = un mauvais et sinistre film

Dans cette fusillade, la principale "rescapée" du massacre est une jeune actrice, cousine du "faux tireur". La CIA et son "Deep State" n'ont pas été très futés en recrutant ces jeunes. On constate aussi, que durant la fusillade, les flics avaient pour ordre de ne pas intervenir, et d'empêcher toute intervention avant la fin de l'opération.
Un ancien professeur militaire affirme que le massacre de Parkland était un faux drapeau conçu pour dépouiller les Américains de leurs droits d'armes à feu. L'enseignant, nommé John Bouchell, déconstruit le récit officiel dans une vidéo explosive devenue virale sur les réseaux sociaux.

D’après Wikipédia, « La fusillade de Parkland est une tuerie en milieu scolaire survenue le dans le lycée Marjory Stoneman Douglas en Floride, perpétrée par un de ses anciens lycéens. Dix-sept personnes sont tuées et quinze autres sont hospitalisées, faisant de cette fusillade l'une des plus meurtrières survenues au États-Unis en milieu scolaire. Nikolas Cruz, le jeune homme identifié comme le tireur, est arrêté rapidement après la tuerie et est accusé de dix-sept chefs d'accusation de meurtre prémédité. Selon le bureau du shérif, Nikolas Cruz a avoué ses crimes. Bien qu'aucune motivation n'ait encore été citée par les procureurs ou la police locale, ses camarades de classe qualifient Nikolas Cruz de « raciste » et de « psychopathe ». La haine présumée de Cruz envers les Juifs et les femmes a été citée comme motif de la fusillade. »


Rapports d'Infowars.com:
L'enseignant, nommé John Bouchell, explique à la fois son parcours militaire et éducatif avant de passer pas à pas à travers toutes les incohérences du récit officiel, y compris les revendications des tireurs multiples, la volonté de CNN de transformer la tragédie en un débat sur les armes à feu et la décision du comté de démolir l'école.
Les appels au 911 pendant la fusillade de Parkland rendus publics
Les autorités de la Floride ont publié vendredi soir les appels au 911 et les enregistrements de conversations entre policiers pendant la fusillade meurtrière de Parkland le 14 février dernier.
On y entend notamment la voix de l’agent Scot Peterson posté devant l’école secondaire, mais qui n’est jamais intervenu pendant l’événement.
«Soyez prévenus qu’il est possible que des coups de feu aient été tirés de mon secteur. Envoyez plusieurs unités ici. J’ai besoin d’un confinement à l’école Stoneman Douglas», peut-on entendre l’agent Peterson demander au répartiteur.
Il a été démontré qu’en plus de ne pas être intervenu pendant la fusillade, Scot Peterson a empêché des policiers d’approcher de la scène.
«N’approchez pas de l’immeuble 1300. Restez au moins à 500 pieds de cet endroit», a-t-il lancé à ses collègues.
Selon les enquêteurs qui travaillent sur ce dossier, il s’est passé 11 minutes entre le début de la fusillade et l’entrée des premiers policiers à l’intérieur de l’école. Soit cinq minutes après la fin de coups de feu.
Ces longues minutes ont fait l’objet de dizaines d’appels d’adolescents et de parents inquiets auprès du 911.
«Mon fils vient de m’appeler. Il m’a dit qu’il y avait une fusillade à l’école Douglas», peut-on entendre sur la bande audio publiée par les autorités.
«L’école secondaire Douglas? OK, restez en ligne. Vous me dites que cela se passe dans une école?», demande le répartiteur.
Le parent répond que oui et que l’école se trouve à Parkland en Floride.
Un autre appel diffusé se déroule entre une mère et sa fille qui se trouve à l’école visée.
«Je t’aime, je t’aime. Tout va bien aller. Cache-toi quelque part et reste tranquille», peut-on entendre la mère dire à son enfant.
Quatre policiers du comté de Broward ont été blâmés pour leur inaction pendant par la fusillade.

Voici les acteurs du faux drapeau recrutés par la CIA (Deep State)
Nous découvrons d'abord que David Hogg (le faux tireur)  et Emma Gonzalez (la fausse victime parlant sur toutes les chaînes TV, au nom des victimes) sont des cousins
Les acteurs de crise Emma Gonzalez et David Hogg
Ensuite, nous voyons qu’Emma est diplômée de NYU, actrice et productrice en herbe
Le psyop de tournage de Parkland expose maintenant Emma comme une actrice de crise accompli
Note de l'éditeur SOTN:
Le SOTN a délibérément choisi de lancer l'Opération Hogg Wash, un faux drapeau de Parkland, dès le départ. Voir: OPÉRATION HOGG WASH: Phase I du Psyop de Deep State pour imposer des mesures strictes de contrôle des armes à feu à l'échelle nationale
Il a été souligné dans le même exposé qu'un scandale hautement radioactif finirait par résulter de cette psyop flagrante maintenant connue sous le nom de H O G G a t e.
Cependant, nous n'avions aucune idée à l'époque de combien de "Hogg Wash" nous étions vraiment nourris par le MSM. Par exemple, avec chaque jour qui passe, des preuves plus solides sont découvertes qui indiquent clairement que le tireur présumé Nikolas Cruz est complètement innocent et a été mis en place comme un pigeon.
________________________________________
Lorsque nous avons vu pour la première fois l'acteur de crise Emma Jane Gonzalez co-diriger le mouvement étudiant pour de nouvelles lois sur le contrôle des armes à feu en Floride, SOTN était immédiatement suspect. Sa tête rasée et ses points de discussion parfaits étaient deux grands drapeaux rouges. Il y a évidemment une énorme histoire en arrière qui sera reprise dans un prochain article. EMMA JANE GONZALES: L'incroyable transformation d'une actrice en acteur de crise
Bien sûr, David Hogg était toujours un acteur de crise évident et marionnette redevable à ses gestionnaires de la CIA. Son histoire arrière devient seulement plus révélatrice au sujet de l'opération noire actuelle de l'Opération Gladio C conçue pour dépouiller les Américains de leurs droits d'armes à feu. OPERATION EAGLE EYE: Nom de code pour le massacre de la Saint-Valentin 2018
L'essentiel est que ce tir de masse parrainé par le gouvernement a été mené par le Deep State afin d'abolir le deuxième amendement. Ce n'est que lorsque la droite sera complètement désarmée que la gauche lancera la guerre civile planifiée par la cabale mondialiste du Nouvel Ordre Mondial (vous remarquez que l’on ne nomme pas les Juifs). Voir: Le «National Gun Control Movement», financé par Soros, consiste à déclencher une guerre civile américaine
13 mars 2018

Source : http://stateofthenation2012.com/?p=96393#more-96393


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires provenant d'"inconnus" (Unknown) ne seront pas pris en compte.