mardi 20 mars 2018

Stephen Hawking aurait été assassiné pour l'empêcher de dévoiler les secrets sur les OVNI et les Aliens


Selon le Service russe de renseignement étranger (SVR), il est "plus que probable" que Stephen Hawking, physicien britannique de renommée mondiale, ait été assassiné le 14 mars, soit 10 jours après sa révision du 4 Mars de son article scientifique A Smooth Exit from Eternal Inflation? (Une sortie harmonieuse de l'inflation éternelle?) qui était considérée comme "la clé pour débloquer les univers parallèles" {dont la recherche interdimensionnelle était financée par le physicien milliardaire juif russe Yuri Milner } et dont les découvertes les plus secrètes ont été transmises au président Donald Trump par son gendre Jared Kushner.
Ce dernier détient conjointement avec Milner la compagnie Cadre de technologie immobilière de 800 millions de dollars basée à New York, à travers laquelle sont passées les communications avec Trump ont traversé, et que Kushner a tenté de cacher à l'État profond.
Selon ce rapport, les «graines» du meurtre du professeur Stephen Hawking ont été «plantées» en 2008 par la bouleversante découverte faite par le docteur-scientifique russe Michael Shunkov d'un doigt humain dans une grotte sibérienne. Analysé par l'Institut Max Planck pour l'évolution Anthropologie, à Leipzig, en Allemagne, ce doigt a stupéfié scientifiques car son ADN ne correspond ni au profil ADN des Néandertaliens ni à celui des premiers humains modernes avec lesquels Neandertal s’est mélangé à plusieurs reprises.
Les savants occidentaux ont alors baptisé ce supposé humain totalement inconnu parmi les anciennes espèces humaines, Denisovan”.
Des scientifiques russes examinent une
créature extraterrestre momifiée trouvée au Pérou
Alors que les scientifiques occidentaux ont complètement ignoré ces conclusions stupéfiantes selon lesquelles notre Terre ancienne aurait pu être visitée par des extraterrestres et / ou leurs «bio-robots» créés, les scientifiques russes ont entamé une discussion approfondie sur ce sujet. L'opinion majoritaire qui en est sortie soutient les découvertes de l'astronome français Jacques Vallée (le plus connu dans le film de Steven Spielberg «Rencontres du troisième type») et son alternative à «l'hypothèse de la visite extraterrestre», maintenant connue sous le nom d '«hypothèse des visites multidimensionnelles».
D'accord avec "l'hypothèse de la visite multidimensionnelle" comme une possibilité d'expliquer ces découvertes d’ADN mystérieux, le physicien milliardaire Yuri Milner a investi, en 2015,  100 millions de dollars pour balayer le ciel à la recherche de signaux radio et lumineux émis par des extraterrestres. Plus important encore, il a fait équipe avec le physicien théoricien Stephen Hawking pour dévoiler, en avril 2016, leur «Breakthrough Starshot», un programme de recherche et d'ingénierie de 100 millions de dollars visant à jeter les bases d'un voyage interstellaire éventuel.
Or, le Dr Hawking a  visité sept fois l'ex-Union Soviétique, et il a rencontré des scientifiques russes non autorisés par les communistes.
Le physicien-milliardaire russe Yuri Milner (deuxième à partir de la gauche)
et le physicien britannique Stephen Hawking annoncent le programme
"Breakthrough Starshot" en avril 2016
[1]
En juillet 2016, trois mois après que le professeur Hawking a fait équipe avec le physicien-milliardaire Milner pour commencer l'étude de «l'hypothèse de la visite multidimensionnelle», les graves dangers de ce qu'ils faisaient devenaient évidents lorsqu'une mystérieuse Américaine, identifiée seulement "Jenny Theresa C", a été arrêtée sur l'île espagnole de TenerifeHawking assistait à une conférence, et qui menaçait pourtant d'assassiner Hawking ("Je vais te tuer ... je suis à côté de toi et je peux te tuer") . Elle a été détenue par les autorités espagnoles dans un hôtel quatre étoiles, suite à un simulacre de procès quasi instantané, auquel le juge n'a pas permis aux médias d'assister. Elle a été condamnée à une peine de quatre mois avec sursis puis expulsée en Norvège.
Sans se laisser décourager par cette menace occidentale flagrante sur sa vie, le professeur Hawking a commencé à écrire son étonnant article de recherche scientifique sur «l'hypothèse de la visite multidimensionnelle» qu'il a intitulé A Smooth Exit from Eternal Inflation?”— «Une sortie lisse de l'inflation éternelle». Il fit sa première publication le 24 juillet 2017, puis sa deuxième publication, 10 jours avant sa mort, le 4 mars 2018, et dont la dernière révision est, selon des dires, pourrait fournir «la clé pour débloquer des univers parallèles».
Pour savoir pourquoi les élites occidentales voulaient empêcher le professeur Hawking d'enquêter sur «l'hypothèse de la visite multidimensionnelle», il faut revenir à ses avertissements faits lors de ses recherches  pour son article scientifique «Une sortie lisse de l'inflation éternelle?
Le premier avertissement est venu en novembre 2016 où il a averti le monde «d'arrêter de rechercher des aliens avant qu'il ne soit trop tard». Le second date de novembre-2017, quand il a de nouveau averti le monde que «l'intelligence artificielle a le potentiel de détruire la civilisation et pourrait être la pire chose qui soit arrivée à l'humanité ".
Le SVR découvre donc que dans toutes les communications du physicien milliardaire Yuri Milner et du professeur Stephen Hawking concernant  "l'hypothèse de la visite multidimensionnelle", les anciens extraterrestres ont visité notre planète, et que l'intelligence artificielle avancée a envoyé interdimensionnellement sur Terre des "bio-robots" envoyés sur Terre, le tout étant canalisé à travers la société Credo de technologie immobilière basée à New York City et appartenant à Jared Kushner-Milner , on comprend pourquoi le président Trump a soudainement commencé à déclassifier et à diffuser au public des vidéos époustouflantes des rencontres de l’armée américaine avec  des OVNIS et il a ordonné au Pentagone d'admettre qu’il a un programme secret d'OVNI. Et c'est pourquoi, beaucoup croient maintenant que Trump est en train de préparer la première  révélation officielle de rencontres d’OVNI et d’extraterrestres de l'histoire


[1] Un "nanovaisseau" propulsé par un laser pourrait être le premier messager interstellaire de l'humanité

 
C’est un vieux rêve, celui d’un voyage jusqu’à l’étoile la plus proche de la Terre, qu’à ravivé mardi le milliardaire juif russe Yuri Milner, qui veut construire un vaisseau spatial voyageant à 60.000 km par seconde.
L’idée est de propulser le petit vaisseau « StarChip », qui ne pèserait que quelques grammes, à un cinquième de la vitesse de la lumière, en bombardant sa voile de quelques mètres carrés, de photons produits par un laser basé sur Terre.
Avec cette vitesse, le vaisseau pourrait atteindre Alpha du Centaure, le groupe d’étoiles le plus proche de la Terre, en vingt ans. A titre de comparaison, la sonde américaine New Horizons a atteint Pluton l’an passé à une vitesse de 49 kilomètres par secondes. A cette allure, il faudrait plus de 24.000 ans à une sonde lancée depuis la terre pour atteindre Alpha du Centaure.
Les deux étoiles brillantes sont Alpha du Centaure (à gauche) et Beta du Centaure (à droite). L'étoile rouge pâle au centre du cercle rouge est Proxima du Centaure. (Crédit : Skatebiker via Wikipedia)Les deux étoiles brillantes sont Alpha du Centaure (à gauche) et Beta du Centaure (à droite). L’étoile rouge pâle au centre du cercle rouge est Proxima du Centaure.
« Le voyage dans l’espace, tel que nous le connaissons, est lent. Comment aller plus vite, plus loin ? Comment pouvons-nous faire ce grand saut ? », a interrogé Yuri Milner, investisseur dont la fortune est estimée par le site Forbes à 2,9 milliards de dollars.
 « Il est temps de faire le prochain grand bond de l’histoire de l’humanité », s’est-il enthousiasmé.
Il s’est associé à Stephen Hawking, un astrophysicien mondialement connu pour ses travaux sur les trous noirs et pour son bestseller « Une brève histoire du temps ».
Pour atteindre son but, Yuri Milner qui a bâti sa fortune grâce à des investissements judicieux dans plusieurs startups, notamment Facebook, va dédier 100 millions de dollars au projet, baptisé « Breakthrough Starshot », a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse à New York.
L’équipe qu’il a constituée travaille déjà depuis un an sur le projet, a-t-il précisé.
L’objectif du voyage vers l’étoile la plus proche vise à y chercher des traces de vie, mais pas seulement, a assuré Avi Loeb.



5 commentaires:

  1. Hawking est décédé depuis longtemps, de cette mauvaise copie, disparue le 14 mars, il n'y avait rien à craindre.

    Tout au plus a t-il évoqué récemment le danger de vouloir entrer en contact avec des extra terrestres, ce qui aurait pu donner quelque consistance à l'opération Blue Beam ...

    RépondreSupprimer
  2. Trump a compris leurs existence depuis sa première entrevu avec Obama . a la sortie de cette entrevu il était tout retourner et ils l'ont accompagnes tout autours de la voiture présidentiel pendant l'événement d'investiture ( Par Vivio )

    RépondreSupprimer
  3. ce qui m’inquiète c'est le caractère dominateur de nos dirigeants qui risque d’enflammer la bougie ces extra terrestres ne ferons qu'une bouché de nous

    RépondreSupprimer
  4. Vive la RÉVOLUTION MONDIALE de PAIX et d'AMOUR pour seul POUVOIR qui unira tous les PEUPLES du MONDE..., Hurra for the MONDIAL RÉVOLUTION to the PEACE and LOVE POWER we unified evry PEOPLE in the WORLD..

    RépondreSupprimer