jeudi 8 juillet 2021

L’Iran détruit un cargo israélien à Dubaï

Selon le site militaire russe Avia.pro.
Vers minuit, dans le port de Jebel Ali, une puissante explosion a retenti. Il s'est avéré que l'explosion a eu lieu à bord d'un navire israélien, qui a été attaqué par l'armée iranienne avec un missile de croisière. L'explosion s'est avérée si puissante qu'elle pouvait être vue à une distance de plusieurs dizaines de kilomètres. Selon diverses sources, des armes et du pétrole pourraient s'être trouver à bord du navire israélien et, à en juger par les premières séquences vidéo de la scène, le navire a été complètement détruit et l'infrastructure du port a été gravement endommagée.

 
Une première base israélienne à Dubaï a-t-elle été rasée avant même de naître? Une chose est sûre : cette explosion intervient moins d'une semaine après l'ouverture de l'ambassade israélienne aux Émirats. 
 Israël frappé à Dubaï...! - Pars Today
Et le site d'ajouter : « Il n'y a pas de commentaires officiels à ce sujet de la part des autorités émiraties, de même que la version selon laquelle le navire a été attaqué par une frappe de missile n'a pas été confirmée. Mais les sources militaires syriennes citées par Arab News affirment que  le navire israélien est entré dans le port un jour avant l'explosion, et, apparemment, nous parlons du même navire israélien qui a été attaqué il y a deux jours dans l'océan Indien".
Vidéo
Ce serait extraordinaire de savoir que le CGRI (Corps des Gardiens de la Révolution Iraniens) sont capables de traquer les navires israéliens à travers les océans jusqu'à leur port d'attache. C'est d'autant plus extraordinaire que, selon des sources syriennes, trois pétroliers iraniens font route en ce moment même vers la Syrie,  qu'ils viennent de traverser le canal de Suez et qu'ils ont l'intention de décharger leur pétrole  à Baniyas. Tout ceci se déroule, alors même que la Résistance vient d'enregistrer ce mercredi 7 juillet sa troisième attaque contre le site américain du pillage du pétrole syrien à al Omar (près de Deir ez-Zor). 
Ces trois pétroliers iraniens navigueront non loin de Haïfa, et pourront même aller de Baniyas à Beyrouth, là où Nasrallah a promis de briser le blocus US et les queues interminables aux stations de service libanaises.
Reste à savoir si oui ou non la marine israélienne osera agir ...
Pour la petite histoire, le ministère israélien de la guerre a accepté mercredi d'acheter quatre nouveaux "navires" pour la marine à un chantier naval "national", pour un montant de 25 millions d'euros, des Shaldag, qui sont des patrouilleurs avec des mitraillettes à bord, sans doute pour intercepter les pétroliers iraniens...

Les Émirats arabes unis enquêtent sur l'explosion du port de Jebel Ali qui a secoué Dubaï

Les autorités affirment que des frictions ou de la chaleur pourraient avoir provoqué l'explosion d'un porte-conteneurs transportant des matériaux inflammables dans le port de Jebel Ali, l'un des plus fréquentés au monde.

Cette photo fournie par le bureau des médias du gouvernement de Dubaï le 8 juillet 2021 montre des pompiers de la défense civile sur les lieux d'un incendie qui a éclaté dans le principal port de Dubaï, Jebel Ali, à la suite d'une explosion.
Cette photo fournie par le bureau des médias du gouvernement de Dubaï le 8 juillet 2021 montre des pompiers de la défense civile sur les lieux d'un incendie qui a éclaté dans le principal port de Dubaï, Jebel Ali, à la suite d'une explosion. (AFP)

Les autorités de Dubaï enquêtent sur une explosion sur un porte-conteneurs transportant des matériaux inflammables, qui a déclenché une boule de feu dans l'un des ports les plus fréquentés du monde et envoyé des ondes de choc à travers la ville.
Des flammes et de la fumée se sont échappées du navire, mais les autorités ont déclaré qu'il avait été éteint dans les 40 minutes.
Des véhicules de police et des camions de pompiers étaient toujours garés à proximité du navire fortement endommagé jeudi, avec des conteneurs brûlés visibles sur le quai.

Les résidents des tours d'appartements et des villas qui bordent la côte de la ville ont déclaré avoir entendu une forte détonation dans la nuit, puis ont senti les fenêtres et les portes trembler après que la boule de feu soit monté dans le ciel, certains filmant le spectacle depuis leurs balcons.
De tels événements sont rares dans l'émirat ultra-sécurisé du Golfe, l'un des sept qui composent les riches Émirats arabes unis.

Le port de Jebel Ali est capable de gérer des porte-avions et était le port d'escale le plus fréquenté de la marine américaine en dehors des États-Unis en 2017, selon le service de recherche du Congrès américain.

 
Hannibal GENSERIC

3 commentaires:

  1. Moscow warns tensions escalating dangerously in Black Sea off coast of Russia
    https://halturnerradioshow.com/index.php/en/news-page/world/moscow-warns-tensions-escalating-dangerously-in-black-sea-off-coast-of-russia

    RépondreSupprimer
  2. Il me semble au vu des événements que nous nous dirigeons lentement mais certainement vers une guerre entre Israël et l'Iran. Pour le déclenchement de la Première guerre mondiale l'assassinat d'un monarque a suffit. Pour la Seconde une fausse attaque des nazis contre un poste militaire allemand a mis le feu aux poudres. 20 millions de morts en 1918 et 60 millions en 1945. Combien de victimes pour ce conflit en gestation?

    RépondreSupprimer
  3. FAUSSE ATTAQUE DE POLONAIS, pas de nazis ( allemands ) contre un poste allemand....et puis, bon, pour les millions de morts on dira que tous auront été massacrés par le COVID, tout le monde y croira et on les rajoutera aux listes !

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.