mercredi 28 juillet 2021

Un homme envoie de la salive de lézard pour un test ADN, devinez quoi ?

En mars, le président tanzanien John Magufuli, qui  avait  succombé à un douteux « malaise cardiaque ». Avant de mourir, M. Magufuli s’était moqué de l’efficacité des tests PCR, en montrant comment une chèvre, une caille et une papaye ont toutes été testées positives au COVID-19. Une aventure similaire est arrivé à un couple d'Américains avec un kit de teste ADN. Ce couple a décidé de tester l'exactitude du kit de test ADN de la société spécialisée  23andMe en envoyant un échantillon de salive prélevé sur leur lézard de compagnie.
Ce qu'ils ont découvert, c'est que tout cela est une imposture.


La Voulte-sur-Rhône - Un lézard comme chez lui à la Boissine 

L'homme a expliqué comment, après trois mois d'attente, il a reçu des résultats anormaux suggérant que son lézard de compagnie est à 48 % d'Asie occidentale et à 51 % juif ashkénaze. 23andMe lui a également envoyé un rapport expliquant l'histoire et les antécédents du lézard, y compris ce qu'il est censé manger.
"Nous avons été choqués", a-t-il dit.
RumorMillNews.com, rapportant les résultats, a noté l'ironie du test positif du lézard pour l'ADN , voyant à quel point les tristement célèbres "hommes lézards" mondialistes comme George Soros et Lord Rothschild sont d'origine juive ashkénaze.
video: https://www.bitchute.com/video/79wH4vqj0JUw/.
La PDG de YouTube, Susan Wojcicki, a cofondé 23andMe
La découverte tombe à point car 23andMe vient de faire ses débuts sur le marché boursier américain après avoir fusionné avec SPAC de Richard Branson.
23andMe a été co-fondé, il est important de le noter, par la femme lézard Susan Wojcicki, qui détient actuellement le titre de PDG de YouTube. YouTube, comme vous le savez probablement, appartient à Google, qui est sans doute la société la plus diabolique au monde.
Wojcicki a admis en 2019 lors d'une interview avec Leslie Stahl de 60 Minutes que YouTube payait au moins 10000 personnes pour policer et supprimer le "contenu controversé" de la plate-forme vidéo, y compris des vidéos sur le canular de Sandy Hook et d'autres événements sous faux drapeau.
Plus récemment, YouTube a supprimé des chaînes et des vidéos qui parlent de l'ivermectine et de l'hydroxychloroquine (HCQ), deux médicaments potentiels contre le coronavirus de la bio-arme américaine Covid-19 que l'État Profond médical essaie désespérément de garder secrets pour le grand public.
La connexion de Wojcicki à 23andMe est curieuse car beaucoup ont spéculé sur le véritable objectif de ces soi-disant tests ADN. Étant donné que Google essaie de se lancer dans le secteur pharmaceutique depuis plusieurs années, 23andMe est-il une extension de celui-ci conçu pour profiler les individus et les cibler avec de nouveaux médicaments ?
Et qu'est-ce qui, exactement, est impliqué dans son processus de test selon lequel l'ADN d'un lézard apparaîtrait comme à peu près mi-asiatique, mi-juif ? 23andMe s'engage-t-il dans la haine asiatique et l'antisémitisme, ou son processus de test est-il complètement faux, extrayant des identifiants aléatoires et fabriquant une fausse lignée qui les entoure ?
Quelque chose cloche dans l'ensemble et peut-être que nos lecteurs peuvent relier quelques points supplémentaires. Quel est le lien entre Google, YouTube et 23andMe, et pourquoi les lézards sont-ils testés « positifs » pour l'ADN juif et asiatique ?
Wojcicki a également participé à une sorte de croisade personnelle contre le « discours de haine ». Elle a annoncé fin 2019 que la politique de « harcèlement » de YouTube avait été mise à jour pour poursuivre plus agressivement les « délinquants » qui disent des choses qui offensent les autres sur la plate-forme.
Un groupe qu'elle chouchoute également est le Culte des LGBTQ, qui, comme nous le savons tous, est un groupe protégé qui obtient systématiquement un laissez-passer gratuit sur les réseaux sociaux pour dire ou faire ce qu'il veut sans pénalité. Comme ceux qui oseraient critiquer Israël pour son apartheid officiel, quiconque critique un LGBTQ  s'expose à une déplateforme, à une démonétisation ou à d'autres sanctions.
Source :


Man Sends Lizard Saliva for DNA Testing, Guess What?
by Algora Blog



1 commentaire:

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.