mardi 11 décembre 2018

Dedo pour l'empire


Le hasard faisant bien les choses, dedo(llarisation) signifie "doigt" en espagnol. Il est vrai que le grand mouvement planétaire d'abandon progressif du billet vert doit être particulièrement douloureux pour le système financier américain, pilier de la domination impériale durant des décennies.


 
Continuant sur la lancée de ce qu'il dit depuis longtemps et avec son célèbre sens de la formule, le facétieux président russe s'en est donné à cœur joie il y a quelques jours en parlant de la sanctionnite aiguë de Washington : « Ce n'est pas nous qui quittons le dollar, c'est le dollar qui nous quitte. Ceux qui prennent de telles décisions ne se tirent pas une balle dans le pied, mais plus haut. » 
Pour la Russie, le Wall Street Journal lui-même doit reconnaître que cela commence à porter ses fruits. Même les euronouilles, lassés de toujours payer les pots cassés, veulent s'y mettre, notamment dans les échanges avec l'Iran. Et l'on ne compte plus les pays qui se sont déjà partiellement engagés dans la voie de la dédollarisation. Nous les avons régulièrement cités dans ces Chroniques.
Dernier exemple en date : l'Inde et les Émirats Arabes Unis ont signé un accord SWAP pour commencer à commercer dans leurs monnaies respectives. Objectif avoué : squeezer le dollar dans leurs échanges.
La confiance est, et a toujours été, l'un des fondements de la domination des empires. Que des pays peu suspects d'anti-américanisme comme ceux-là en arrivent à cette décision montre à quel point la perte de confiance envers Washington s'est durablement installée sur notre planète. Prémisse inévitable du déclin...
Publié le 9 Décembre 2018 par Observatus geopoliticus

1 commentaire:

  1. ...........bonjour................
    La politique américaine d'utiliser le dollars comme une armes économique contre les autres pays du monde se retourne contre les États-Unis. ...MAIS de façon irréversible
    La clés de voûte le dollars se
    Fissure se fragilise la défiance palpable un poisson dangereux qui étouffe la politique américaine a travers le monde. ... le glas et la Morts et les gros nuages noire s'amoncellent. ..alors soit la guerre ou la mort ..grandeurs et décadence de la Rome antique. Que sont les USA. ............

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet seront supprimés.