mardi 30 juillet 2019

Si l'Iran est détruit, la race humaine peut-elle survivre?


Il n'y a pas de temps pour de longues litanies. Ce n'est pas vraiment un essai: c'est un appel
Pourquoi l'Iran devrait-il être chéri et défendu?
Au moment où j’écris ce court essai, l’Iran s’oppose à la nation la plus puissante du monde. Il fait face à un danger énorme, à son anéantissement même, si les peuples du  monde ne se réveillent pas vite, et ne se précipitent pas à son secours.

Les superbes villes iraniennes sont en danger, mais surtout leur population: fière et belle, créative, formée par l’une des cultures les plus anciennes et les plus profondes de la planète.
Ceci est un rappel au monde: l’Iran peut être bombardé, dévasté et terriblement blessé, sans aucune raison. Je répète: il n'y a aucune raison rationnelle pour attaquer l'Iran.
L'Iran n'a jamais attaqué personne. L’Iran n'a fait AUCUN mal aux États-Unis, au Royaume-Uni et même aux pays qui veulent le détruire immédiatement: l'Arabie saoudite et Israël.
Son seul "crime" est d'avoir aidé la Syrie dévastée. Et qu’il se tient sérieusement aux côtés de la Palestine. Et il a permis de sauver de nombreuses nations lointaines, comme Cuba et le Venezuela, alors qu’elles étaient dans le besoin.
J'essaie de choisir les mots les plus simples. Pas besoin de pirouettes et d'exercices intellectuels.
Des milliers, des millions d'Iraniens pourraient bientôt mourir, simplement parce qu'un psychopathe qui occupe actuellement la Maison Blanche veut humilier son prédécesseur, qui a signé l'accord sur le nucléaire . Cette information a été divulguée par son propre personnel. Il ne s'agit pas de savoir qui est un plus gros gangster Trump ou Obama. Il s'agit du fait horrible que cet 'antagonisme interne à l’Amérique n'a absolument rien à voir avec l'Iran lui-même.
Persépolis
Ce qui m'amène à me poser la question suivante: dans quel monde vivons-nous réellement? Cela pourrait-il être tolérable?
Le monde peut-il rester les bras croisés, sans rien faire, et observer comment l'un des plus grands pays du monde est violé par des forces agressives et brutales, sans aucune justification?
J'aime l'Iran! J'aime son cinéma, sa poésie, sa nourriture. J'aime Téhéran. Et j'aime le peuple iranien avec son flair poli et instruit. J'aime leurs penseurs. Je ne veux pas que quelque chose de mauvais leur arrive.
Vous savez, bien sûr, les médias occidentaux ne vous l'ont jamais dit, mais l'Iran est un pays socialiste. C'est un système qui pourrait être défini comme un «socialisme aux caractéristiques iraniennes». Comme la Chine, l’Iran est l’une des plus anciennes nations du monde et est parfaitement capable de créer et de développer son propre système économique et social.
L'Iran est une nation extrêmement efficace. Malgré les embargos et les terribles actes d’intimidation de la part de l’Occident, il se situe toujours au seuil du «développement humain très élevé», défini par le PNUD; bien au-dessus des chouchous de l’Ouest tels que l’Ukraine, la Colombie ou la Thaïlande.
Il a clairement un esprit internationaliste: il témoigne d’une grande solidarité avec les pays qui subissent les conséquences de l’impérialisme occidental, y compris ceux de l’Amérique latine.
Je n'ai pas de religion. En Iran, la plupart des gens sont croyants. Ce sont des musulmans chiites. Et alors? Je n'insiste pas pour que tout le monde pense comme moi. Et mes amis, camarades, frères et sœurs iraniens n’ont jamais insisté pour que je ressente ou que je pense de la même façon. Ce ne sont pas des fanatiques, et ils ne font pas que les gens qui ne sont pas comme eux se sentent exclus.
Nous sommes différents et pourtant si semblables. Nous nous battons pour un monde meilleur. Nous sommes internationalistes. Nous nous respectons les uns les autres.  Nous respectons les autres.
L'Iran ne veut conquérir personne. Mais lorsque ses amis sont attaqués, il offre un coup de main. Comme en Syrie.
Dans le passé, il a été colonisé par l’Occident et son gouvernement démocratique a été renversé, en 1953, simplement parce qu’il voulait utiliser ses ressources naturelles pour améliorer la vie de ses habitants. La dictature morbide des Shahs Pahlavi a été installée par l'étranger. Et puis, plus tard encore, l’Iran a subi une terrible guerre déclenchée par l'Irak de Saddam, avec le soutien total et franc de l'Occident. [Pour le récompenser,  l’Occident a ignominieusement assassiné Saddam, tué des millions d’Irakiens, détruit le pays et l’a occupé pour y voler le pétrole. Saddam a oublié le proverbe danois : Baiser de Judas, baiser de traître.].
J'ai promis de faire cet essai court. Il n'y a pas de temps pour de longues litanies. Et en fait, ce n’est pas vraiment un essai: c’est un appel.
Au moment où cela s’imprimera, beaucoup d’Iraniens sont inquiets. Ils ne comprennent pas ce qu'ils ont fait pour mériter cela. Avec les sanctions, les porte-avions américains naviguant près de leurs côtes et les B-52 meurtriers déployés à des dizaines de kilomètres seulement.
Les Iraniens sont des gens courageux et fiers. S'ils sont attaqués, ils vont se battre. Et ils mourront avec dignité, s’il n’y a pas d’autre alternative. Mais pourquoi? Pourquoi devraient-ils se battre et pourquoi devraient-ils mourir?
Ceux d'entre vous, mes lecteurs, vivant en Occident: Étudiez; réfléchissez rapidement.
Puis posez  cette question à votre gouvernement: «Quelle est la raison de ce terrible scénario? »
Louez et regardez des films iraniens; ils sont partout, remportant des récompenses à tous les festivals. Lisez des poètes iraniens. Allez manger de la nourriture iranienne. Recherchez des images de villes iraniennes historiques et modernes.
Regardez les visages des gens. Ne permettez pas que l’horreur planifiée par des psychopathes se produise et que des millions de vies soient effacées.
Les guerres contre l'Irak, l'Afghanistan, la Libye et la Syrie n'avaient aucune raison d'être. L'Occident a perpétré les plus terribles interventions impérialistes, ruinant des nations entières.
Mais en Iran, tout va encore plus loin. C’est un manque total de logique et de responsabilité de la part de l’Occident.
Ici, je déclare mon soutien total au peuple iranien et à ce pays qui offre d'innombrables trésors culturels au monde depuis des millénaires.
C'est parce que je doute que, si l'Occident  détruit l’Iran, la race humaine puisse survivre.
Par Andre Vltchek
 philosophe, romancier, cinéaste et journaliste d'investigation. C’est le créateur de Vltchek’s World in Word and Images, et un écrivain qui a écrit plusieurs livres, dont China and Ecological Civilization..
Il écrit spécialement pour le magazine en ligne “New Eastern Outlook.”
Note de VT:
André s’écarte de ses écrits géopolitiques habituels pour lancer un appel personnel pour un  soutien public au peuple iranien alors que la politique est démantelée.
Je peux souscrire à sa description générale du peuple iranien alors que je n’y ai fait qu’un seul voyage. Après la conférence New Horizon de l’année dernière, nous avons été divisés en petits groupes pour nous rendre dans plusieurs villes iraniennes pour des tournées de conférences conçues pour rencontrer un large éventail de personnes.
Et c’était pour parler, et non pas pour donner des conférences, ou simplement donner notre point de vue, mais écouter les leurs. Ils se posaient énormément de questions, le plus souvent étant pourquoi les Américains craignent-ils une menace de la part de l'Iran alors qu'il n'a rien fait pour la mériter.
Au contraire, j’ai entendu maintes et maintes fois ce qui leur avait été infligé pendant la guerre Iran-Irak, où les États-Unis soutenaient l’utilisation par Saddam d’armes chimiques, mais l’Iran n’a jamais riposté contre le peuple américain, ce qui est un point positif.
Je n'avais aucune réponse à leur donner si ce n'est que le peuple américain était impuissant à contrôler notre Deep State, et nous sommes également victimes de cette sinistre mascarade, mais d'une manière différente. Nous regardons notre ballon de la dette nationale gonfler indéfiniment, avec les profits de la guerre vont dans les poches des banksters. [1]
Les Américains pourraient apprendre beaucoup des Iraniens sur le plan personnel, mais hélas, peu d’entre eux auront l’occasion en raison de la persistance d’un environnement hostile et manufacturé.
Il me tarde de pouvoir passer un mois en tant que touriste à visiter l’ancienne culture, les musées et profiter de leur tourisme médical. Mais des obstacles politiques et gouvernementaux empêchent tout cela, ce qui indique que notre Deep State craint les interactions interpersonnelles.
Ils savent que cela menace de brouiller les cartes de leur fausse construction faisant de l’Iran un bouc émissaire, dans lequel ils ont tant investi. Mais nous ne serons pas des victimes volontaires, accompagnés de spectateurs… Jim W. Dean ] Veterans Today

----------------------------------------
NOTES
Dans Khazars d’hier, Khazars d’aujourd’hui , nous avions écrit :
« C'est un fait historique bien établi que la Khazarie a été détruite par la Russie et la Perse (maintenant l'Iran) vers 1250 après J.-C. et avec une bonne raison. »
Aujourd’hui, les juifs khazars regroupés en Israël veulent se venger de la Russie (russiagate, sanctions, cinquième colonne, etc.) et de l’Iran. Voir aussi Pourim, La fête juive qui célèbre joyeusement le massacre massif des Perses
Traduction et annotations : Hannibal GENSÉRIC

2 commentaires:

  1. Ce n’est pas l’Amérique qui veut anéantir le monde, il s’agit de ceux qui utilisent l’Amérique pour le faire, tant que la Cabale sera en mesure de nuire elle nuira

    RépondreSupprimer
  2. les gringos sont sous les bottes des juifs sataniques errants sans terre ( satan -maitre des juifs- disait a Jesus : prosternes-toi devant moi et je te donnerai ce royaume ).
    trump est juif par ses petits enfants -kushner et yvana-

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet seront supprimés.