mercredi 10 juillet 2019

Guerre sismique dans le Pacifique


Dans notre article intitulé "Selon la Russie, les récents tremblements de terre en Californie ont été provoqués par des armes sismiques", nous avons vu comment, en voulant récupérer les restes d’un avion furtif F-35 au fond de l’Océan Pacifique, le sous-marin russe a été attaqué par l’US Navy, causant la mort de 14 soldats russes. La riposte de Moscou s’est traduite par le lancement d’une "petite" attaque à l’arme sismique qui a déclenché une série de tremblements de terre en Californie, accompagnés de la menace de déclencher le "Big One " qui pourrait anéantir toute la côte Ouest des USA. La réaction de Trump a été immédiate et convaincante : il a limogé le plus haut gradé de la Navy. La Russie y a répondu  en désactivant son arme sismique.

En effet,  Donald Trump vient de destituer le vice-amiral William Moran, qui allait devenir l'officier en uniforme le plus haut gradé de la marine américaine, «sans aucun doute» dans le but de sauver la base d'armes de l'aviation navale China Lake [1] de la destruction totale par une arme sismique russe. Après l'éviction de l'amiral Moran,  le navire russe  Akademik Lomonosov a été placé au  "statut d'inactivité temporaire". Cet immense et mystérieux navire de guerre atomique russe est connu pour être une "plate-forme d'arme sismique" [2]. Cette arme fonctionne en créant une puissante charge d'énergie élastique sous la forme d'un volume déformé de la croûte terrestre dans une région d'activités tectoniques. Cette croûte déformée devient alors un tremblement de terre lorsqu’elle est déclenchée par une explosion nucléaire dans l'épicentre ou par une forte impulsion électrique.
Après que la marine américaine ait attaqué et tué 14 sous-mariniers russes le 1er juillet, cette plate-forme sismique russe a été  "activée" provoquant deux tremblements de terre de grande ampleur, qui ont ciblé la base China Lake dans le désert sud de la Californie, y semant la terreur et provoquant l'évacuation de tout le personnel non essentiel . Cette base restera fermée jusqu'à la fin des inspections de sécurité.
Les explosions d'armes nucléaires et tectoniques ont des signatures sismographiques uniques, comme celles illustrées par une explosion atomique nord-coréenne (ci-dessus)…
… Démontrée plus avant (ci-dessus) en comparant les essais de l’arme nucléaire effectués par l’Inde en 1998 par rapport à un séisme normal de magnitude presque égale…
… Et dans ce cas, une comparaison sismographique du séisme de magnitude 7,1 de Loma Prieta survenu en Californie le 17 octobre 1989 (ci-dessus)…
Versus le sismographe exact du séisme de magnitude 7,1 qui a frappé la base d’armes aéronavales de China Lake en Californie le 5 juillet 2019, prouve qu'il s'agissait de séismes générées par des armes nucléaires / sismiques, et non pas de séismes naturels.
Or, rien de ce qui se passe aujourd'hui aux États-Unis ne peut être expliqué sans revenir au préalable à l'histoire de ce qui est arrivé après la Seconde Guerre mondiale. La guerre a été gagnée d’abord par les Russes qui ont brisé les reins de la Wehrmacht à Stalingrad. Les USA se sont ensuite engouffrés dans une victoire sur un ennemi très affaibli. Durant cette guerre, les Américains menaient leurs opérations de renseignement par l'Office des Services Stratégiques (OSS), créé en 1942 et principalement centré sur l'armée de l'air et la force aérienne, et par l'Office of Naval Intelligence (ONI),  créé en mars 1882 .
À peine deux ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la lutte pour la suprématie du renseignement en Amérique entre l'OSS et l'ONI a atteint son point culminant. Le 18 septembre 1947, la loi National Security Act Of 1947 a été promulguée. Cette  loi a fusionné le Département de la guerre (devenu le Département de l'armée) et le Département de la Marine, pour former un établissement militaire national (National Military Establishment (NME)) dirigé par le Secrétaire à la Défense. Cette fusion  a dépouillé l'armée américaine de sa puissance aérienne en créant une nouvelle branche militaire appelée US Air Force ; par contre, elle a protégé  l’US Marine Corps en tant que service indépendant sous le contrôle total et absolu du département de la marine (Department of the Navy).
Pour atténuer la suprématie de l’US Navy sur l’US Army (étant donné que la marine américaine a été autorisée à conserver sa puissance aérienne ainsi que ses propres troupes au sol), comme le prescrit la loi sur la sécurité nationale de 1947, l’OSS a été dissous et a été  incorporé dans une nouvelle organisation du renseignement appelée la CIA (Central Intelligence Agency), la première agence de renseignement des États-Unis en temps de paix dont la fonction était de signaler au Conseil de sécurité national nouvellement créé, qui, à son tour,  conseillait  le président sur des questions de politique intérieure et étrangère, ainsi que les politiques militaires, et assurerait la coopération entre les différentes agences militaires et de renseignement.
Cependant, la loi  National Security Act de 1947 avait pour conséquence catastrophique de créer ce que l’on appelle aujourd'hui le gouvernement fantôme «Deep State» - dont le pouvoir exorbitant a été dénoncé, en 1961, par le président Dwight Eisenhower, dans son discours d’adieu. Il avait mis en garde les citoyens contre la situation: "Dans les conseils de gouvernement, nous devons nous protéger contre l’influence injustifiée, recherchée ou non, du complexe militaro-industriel. La possibilité d’une montée désastreuse d’un pouvoir mal placé existe et persistera. "
Ainsi donc,  le président Eisenhower a mis en garde les citoyens contre le vaste complexe non élu et non contrôlable d'organisations militaires et de renseignements américains créés par la loi sur la sécurité nationale de 1947. La CIA est devenue réputée pour  sa devise: "Détruire la démocratie dans le monde depuis 1953". Elle est devenue l'un des plus grands cartels de drogue au monde
L’US Navy n’a pas une meilleure réputation. 
Voici un bref échantillon de ses exploits :
- L'Office of Naval Intelligence a suicidé (en le jetant par la fenêtre d'un hôpital de l’US Navy) le premier secrétaire d’État à la Défense américain, James Forrestal, à qui le président Harry Truman avait ordonné de mettre en place une commission secrète chargée d'enquêter sur les OVNIS et de rendre publiques  ses découvertes.
Le secrétaire à la Défense, James Forrestal,
"a été suicidé" après avoir tenté d'avertir
le peuple américain contre les OVNIS.
-  L’Office of Naval Intelligence a continué de détruire les preuves d’assassinat du président John Kennedy jusqu’à la fin des années 1980.
L'officier de renseignement naval Bob Woodward (ci-dessus en uniforme d'officier de la marine américaine) a pour mission de renverser le président Richard Nixon.
Les attaques du 11 septembre 2001 ont pris fin après que le siège de la communication de l'Office of Naval Intelligence au Pentagone ait été anéanti par un missile de croisière
Ainsi donc, pour la première fois depuis la promulgation de la loi de 1947 sur la sécurité nationale, la Navy  et son Office of Naval Intelligence font maintenant face au plus grand adversaire de leur histoire, le président Trump. En décembre 2018, il a ordonné de suicider de «deux balles dans la tête» le vice-amiral de la marine américaine, Scott A. Stearney, commandant des forces militaires américaines au Moyen-Orient, qui tentait seul de provoquer Troisième guerre mondiale.
Le président Donald Trump destitue le vice-amiral William Moran (ci-dessus), officier supérieur de la marine américaine, dans le but d'arrêter la destruction par «une arme sismique» russe du Centre d'armes aéronavales de la Navy, China Lake
La dernière phase pour que président Trump reprenne le contrôle total de la US Navy avant qu'elle ne puisse déclencher la Troisième Guerre mondiale ou provoquer une nouvelle attaque de type 11/9, commencera le premier octobre 2019, lorsque le général Mark Milley deviendra président des chefs d'état-major et sera le seul second de Trump, à la tête de toutes les forces militaires américaines, y compris l'US Navy, qui , après plusieurs décennies de pouvoir au «Deep State» devra se soumettre. 
Dans sa déclaration  de guerre ouverte contre le «Deep State» pour lequel il a déjà donné des ordres, et a déclaré  à ses forces militaires et en faisant vœu au peuple américain:
Le devoir des soldats et des officiers est envers la Constitution des États-Unis, pas n'importe quel parti politique ou personnage.
Nous sommes les seuls militaires au monde… à ne pas prêter serment à un roi, à une reine, à un dictateur, à un président.
Nous ne prêtons pas serment à un pays. Nous ne prêtons pas serment à une tribu ou à un morceau de terre.
L’essence même de l’Armée est que nous nous engageons envers vous, citoyens.
Nous sommes prêts à mourir, à donner notre vie, pour une idée.
NOTES
[1] Naval Air Weapons Station China Lake (NAWS) China Lake
La Station d'armes NAWS China Lake fournit et entretient des terrains, des installations et d’autres ressources pour la recherche, le développement, des essais et de l’évaluation (RDAT & E) de systèmes d’armes de pointe pour le combattant.
NAWS China Lake est situé dans la région du désert Mojave occidental en Californie, à environ 150 miles au nord de Los Angeles. L’installation est la plus grande propriété de la Marine. Au total, son site principal couvre plus de 1,1 million acres (445 mille ha), soit une superficie supérieure à celle de l’État de Rhode Island.
[2]  l'arme tectonique fonctionne en créant une puissante charge d'énergie élastique sous la forme d'un volume déformé de la croûte terrestre dans une région d'activité tectonique. Cela devient alors un tremblement de terre une fois déclenché par une explosion nucléaire dans l'épicentre ou par une vaste impulsion électrique.
Hannibal GENSÉRIC

7 commentaires:

  1. Lisez Claire Séverac et son ouvrage la guerre Contre les Peuples🌏🍀🍀🍀🎶🌞et pour votre Gouverne la Mythologie explique sous des Airs Enfantins des Vérités Profondes traversant les Siecles évitant la Vigilante Censure d'une Pensée Inique et prétendue Unique

    RépondreSupprimer
  2. Reviens sur Terre car tes neurones sont connectés aux mythes la plus mythologique que peut experimenter un Humain(si tu l'es) aux prises à ses propres cauchamards liés à sa programmation matricielle.

    RépondreSupprimer
  3. Des commentaires parfois assez drôles, alors que nous sommes les acteurs du plus immense et gigantesque film de science fiction jamais réalisé ! Et la majorité ne le sait pas…
    Un éveil plutôt difficile coté France … Il est vrai que la vérité est dure à avaler , pour ceux qui n’ont que la Bible comme point de repère… Les convaincre aujourd’hui que notre humanité est contrôlée par des forces négatives depuis des millénaires , que nous sommes nous-mêmes une création extraterrestre… Sont des choses qui demandent à une être humain Lambda, beaucoup de temps pour être assimilées . Ceci veut dire que tout ce qui a été enseigné est faux, à commencer par la religion, immense supercherie afin de manipuler et contrôler les masses, leur faire peur jusqu’à la mort et bien au-delà…. C’est ainsi qu’ils utilisèrent l’image du créateur , mais selon leur philosophie… Bientôt, très bientôt , ceux qui pensent à ”mythologie” devront faire face à l’évidence : à la vérité … 😀

    RépondreSupprimer
  4. Il serait grand temps que beaucoup se souviennent de l Atlantide!!! Ce peuple d une grande puissance et authentique dont nous descendons!!! la Terre poursuit sont cycle et d autres cataclysmes arrivent les continents vont bougés et changés le nettoyage va se faire ceux qui sont dans l alignement seront protégés!!

    RépondreSupprimer
  5. Le jour où le soleil va capter ses satellites, çà serait peut être la fin...

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés.