dimanche 13 septembre 2020

SYRIE. La marine russe en démonstration de force



Un grand nombre de navires de guerre russes ont récemment été repérés au large des côtes de la Syrie et de Chypre dans la région de la Méditerranée orientale, a  rapporté la publication russe Avia.Pro .





Porte-avions de classe Kuznetsov de la marine russe et croiseur de combat de classe Kirov en transit vers la Syrie

Selon la publication en ligne, «les experts sont sérieusement préoccupés par la présence d'au moins 15 navires de guerre et sous-marins russes au large des côtes syriennes. C'est la première fois qu'une telle formation militaire est vue ici, ce qui soulève des doutes quant à savoir si la Russie envisage de s'engager dans une opération militaire spéciale contre les djihadistes, en utilisant sa marine.
Sur une photo partagée sur leur site, les 15 navires de guerre et sous-marins russes peuvent être vus positionnés entre la nation insulaire de Chypre et la Syrie voisine, ainsi que certains navires au nord de l'Égypte et un autre près de la partie centrale de la Méditerranée.


Photo de suivi maritime montrant 15 navires russes au large des côtes de la Syrie et de Chypre dans l'est de la Méditerranée. Twitter: GalandecZP

Selon la chaîne Telegram, Hunter Notes, «l'un des derniers à apparaître au large des côtes syriennes était le pétrolier de la flotte du Nord de la marine russe « Akademik Pashin ».
Cette montée en puissance navale russe intervient également à un moment de tension accrue entre la Turquie, Chypre et la Grèce dans l'est de la Méditerranée, ces deux derniers pays ayant accusé Ankara d'empiéter sur leurs eaux territoriales.
La Russie renforce sa base militaire près des troupes américaines dans le nord-est de la Syrie
L'armée russe aurait renforcé sa présence sur la base aérienne d'Al-Qamishli dans le nord-est de la Syrie, selon un nouveau rapport cette semaine.
Selon  Avia.Pro , l'armée de l'air russe a récemment déplacé un certain nombre d'hélicoptères et un avion cargo vers la base aérienne d'Al-Qamishli, ce qui survient seulement deux semaines après un incident de circulation avec l'armée américaine.
«L'armée russe utilise activement les capacités de sa deuxième base aérienne en Syrie. Ainsi, selon les images satellites, à l'heure actuelle, sur le territoire de l'aérodrome militaire de la ville de Qamishli, il y a au moins quatre hélicoptères de combat et un avion de transport militaire Il-76 », indique la publication russe.


Une photo satellite d'un aérodrome de la base aérienne d'Al-Qamishli, dans le nord-est de la Syrie. Avia.Pro

Selon certaines informations, qui n'ont pas pu être confirmées sans images satellite, il y a en fait au moins 6 giravions sur la base aérienne de Qamishli, qui sont utilisés pour patrouiller dans le nord, le nord-est et le centre de la Syrie, bien que des véhicules à voilure tournante aient déjà été vus. seulement à la base aérienne de Khmeimim », ont-ils ajouté.
L'armée russe utilise la base aérienne d'Al-Qamishli depuis 2019, lorsqu'un accord a été conclu avec les Forces démocratiques syriennes (FDS) dans les gouvernorats d'Al-Raqqa et d'Al-Hasakah.
Il convient de noter que l'armée américaine a également une forte présence dans le gouvernorat d'Al-Hasakah, ce qui rend la récente montée en puissance des forces armées russes plutôt intéressante à ce stade du conflit.
https://www.almasdarnews.com/article/large-number-of-russian-warships-deployed-between-syria-and-cyprus-photo/

4 commentaires:

  1. Putin , le seul president en qui je respecte suivi de Maduro
    Dieu vous protege tous les deux et vous guide .

    RépondreSupprimer
  2. Il est dommage que chaque individu de cette terre, laisse les autres diriger leur vies, sans rien dire, sans montrer son indignation face aux abus flagrants de ceux qui ont pris le pouvoir sans demander leur avis. Cette paresse morale ne peut qu'apporter la fin de cette civilisation, l'un ne pouvant vivre sans l'autre indéfiniment. Je suis profondément attristé de cette inertie suicidaire, alors qu'il y a eu promesse d'un monde de plus en plus libéré des guerres, des famines, des injustices.

    Faut peut-être aller au fond du baril pour rebondir... ou finalement se noyer dans l'indifférence totale.

    Allez, un petit coup de coeur tout le monde, cette tarre apartiens a tout le êtres y vivant.

    RépondreSupprimer
  3. Facile de parler,je sais ,pourtant Mr Poutine a trop louvoyé en Syrie. Il y a 2 ans que ce problème devrait être réglé. Que de morts depuis !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. apres le genocide indien par les anglais plus de 10 millions ont ete massacres ces descendants ont dans leur gene l'envie de continuer leur crime dans le monde , cela leur apporte richesse et pouvoir de domination , trump et sa bande de copains fbi, nsa, cia , mossad ....
      ne cesseront d'acccroitre leur soif satanique et criminel, aide par la france terre de la decheance humaine en progression.

      Supprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.