samedi 9 mars 2019

USA. En tant que juif, je dis à Pelosi: «Ilhan Omar a raison»


La Présidente Nancy Pelosi serait encore en train de réfléchir à un «vote de spectacle» symbolique au Congrès sur une résolution « antisémitite » et «haineuse»  qui offrirait toute l'authenticité et l'honnêteté d'un procès de spectacle de type soviétique. Si Pelosi agit, cela prouvera le point de vue de la représentante Ilhan Omar sur l’influence démesurée exercée sur le Congrès par le lobby juif «AIPAC et sur son pouvoir d’étouffer toute critique d’Israël ».

Résultat de recherche d'images pour "caricature nancy pelosi israel lobby"La résolution anti-Omar, qu’elle mentionne ou non Omar, a été élaborée par deux démocrates qui comptent parmi les les plus anciens partisans d’Israël au Congrès: Eliot Engel  et Nita Lowey. Tous deux ont approuvé l'invasion par Bush de l'Irak. Tous deux se sont opposés à l’accord nucléaire entre Obama et l'Iran. Tous deux ont soutenu le déménagement par Trump de l’ambassade américaine à Jérusalem.
Je suis un juif fier, élevé dans une famille libérale qui défend les droits civils et les droits de l'homme. Mon expérience dans les années 1950 et 1960 était typique de nombreux Américains juifs. Comme beaucoup de Juifs de ce milieu, j'ai de plus en plus honte d’Israël.
Pendant 40 ans, Israël a été gouverné principalement par une série de gouvernements de droite - de plus en plus ouvertement racistes et luttant contre les droits les plus élémentaires des Palestiniens. Ce n’est cela, le pays de la plantation d’arbres, du kibboutzim, ni le «pays qui traite bien sa minorité arabe», tel qu’il nous a été vendu lorsque nous étions jeunes.
Résultat de recherche d'images pour "caricature nancy pelosi  lobby juif"
C’est la raison pour laquelle un grand nombre de fiers Américains juifs - convaincus des libertés civiles et d’une discussion ouverte - sont choqués par la campagne visant à museler la représentante Ilhan Omar, ainsi que par le rôle joué par la Présidente Pelosi. Nous sommes également consternés par le fait qu’Israël, qui abuse des droits de l’homme, est pratiquement hors de portée de tout débat. [1]
La plupart des Juifs, à l'exception de Stephen Miller et de Jared Kushner [2], sont sensibles à l'expérience de réfugié. L'histoire de la vie d'Ilhan Omar, qui a fui la Somalie déchirée par la guerre civile et s'est réfugiée aux États-Unis à l'âge de 12 ans, ne connaissant que deux mots anglais « bonjour » et "tais toi"  Aujourd'hui membre musulman du Congrès, elle a récemment fait face à des préjugés haineux et à des menaces.
La représentante Omar a fait valoir un point simple et indéniable: l’AIPAC (Comité américain des affaires publiques israéliennes) et l’argent qu’il distribue à flots exercent un pouvoir extraordinaire sur le Congrès. La contestation de ce point est comparable à prétendre que la terre est plate. La farce au Capitole, prétendant élaborer une résolution «anti-haine» fournirait encore plus de preuves que l’argument d’Omar est exact.
 Résultat de recherche d'images pour "caricature nancy pelosi israel lobby"
Malheureusement, toutes les vagues références faites par les médias aux «remarques antisémites» de la représentante Omar obscurcissent le caractère véridique et non haineux des commentaires de celle-ci. Vous pouvez On peut voir une série de ses tweets récents ici.
Les Juifs progressistes se bousculent pour la défendre à cause de tweets comme celui-ci qui parlent pour nous comme peu de membres du Congrès l'ont jamais fait: «S'opposer à Netanyahou et à l'occupation, ce n'est pas la même chose que d'être antisémite. Je suis reconnaissant aux nombreux alliés juifs qui se sont exprimés et ont dit la même chose. "
[Il n’y a que les ânes bâtés comme Macron  pour ne pas comprendre cela, car il veut montrer qu’il est plus sioniste que les sionistes. H. Genséric]
Dans son article du Washington Post intitulé «La diffamation malhonnête d'Ilhan Omar», Paul Waldman s'opposa de manière dévastatrice à la récente attaque contre Omar sur son commentaire devant un hôtel de ville: «Je veux parler de l'influence politique dans ce pays qui dit que c'est bon que la population américaine pousse pour une allégeance à un pays étranger ".
La frénésie initiale des médias en février à propos de deux des tweets d’Omar était si énorme qu’elle masquait le fait que le tumulte avait été déclenché par sept mots au total - et six de ces mots sont le refrain d’une célèbre chanson de Puff Daddy.
Cela a commencé quand Omar a retweeté le commentaire de Glenn Greenwald à propos du chef du Congrès GOP, Kevin McCarthy, "attaquant la liberté d'expression" d'Omar et de la représentante Rashida Tlaib pour avoir critiqué Israël - à laquelle Omar, une critique connue de l'argent en politique, a simplement ajouté le refrain Puff Daddy : "Tout tourne autour des Benjamins, bébé." (Benjamins parle de billets de 100 dollars.) Quand un tweeter lui a demandé qui, selon Omar, finançait les hommes politiques pour défendre Israël, Omar a répondu par un tweet d'un mot: "AIPAC!"
La frénésie nourricière autour de ces deux tweets désinvoltes mais véridiques a forcé Omar à s'excuser (quelque chose que Trump n'a pas été forcé de faire face à des centaines de malhonnêtes, de déclarations racistes et / ou menaçantes).
Cependant, si vous passez une journée à Capitol Hill et discutez (officieusement) avec un membre du Congrès sur ce sujet, vous entendrez beaucoup parler de l’impressionnante influence de l’AIPAC et de sa capacité à répandre des montagnes de  "Benjamins" pour intimider le Congrès. Des livres et des articles ont documenté ce truisme.
Selon le New York Times,, les alliés de l'AIPAC veulent maintenant chasser Ilhan Omar du Congrès et espérer «punir Mme Omar. . . avec un défi principal en 2020. "
Lorsque le lobby israélien massivement financé, juste ou mauvais, la suivra, nous verrons probablement un mouvement de résistance massif de Juifs et de non-Juifs progressistes «Debout avec Omar» - et sur Internet, à l'instar de Benjamin pour Benjamin.
Par Jeff Cohen directeur the Park Center for Independent Media d'Ithaca College et cofondateur du groupe d'activisme en ligne RootsAction.org.
Traduction et annotations : Hannibal GENSERIC
NOTES

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.