dimanche 16 juin 2019

Arabie. Un missile de croisière yéménite frappe un aéroport saoudien


Le 12 juin, les forces yéménites d'Ansar Allah (Houthis) ont lancé un missile de croisière sur l'aéroport d'Abha, dans le sud de l'Arabie saoudite. Plus tard dans la même journée, la chaîne de télévision yéménite Al-Masirah a publié une infographie résumant les détails des caractéristiques du missile de croisière et des résultats de la frappe.

Les infographies ci-dessous sont basées sur les données fournies par Al-Masirah:
 
 
Ansar Allah Media Reveals Details Regarding Cruise Missile Strike On Abha Airport (Infographics)
Les Saoudiens ont déclaré que le missile avait touché le hall d’arrivée de l’aéroport, imaginez cela. C’est ce qu’un propagandiste proposerait pour affirmer que des innocents ont été pris pour cibles.
Nous savons que c'est un mensonge parce que, si c'était vrai, nous verrions des photos des dégâts et des civils blessés interviewés. Mais ils n’ont rien montré. De plus, une frappe de missile de croisière avec une ogive de 1.000 livres ne faisant aucun mort, c’est impossible.
La dernière chose que montreraient les Saoudiens serait une photo d’une tour de contrôle détruite. Nous aurons peut-être de la chance que l’une des sociétés de satellites commerciaux pourrait publier une photo, mais nous savons que les Saoudiens paieraient une fortune pour l’empêcher.
La partie intéressante de cette affaire  est que les Houthis ont vaincu le système américain Patriot, s’il y en avait un. Les Palestiniens de Gaza l’ont démontré aussi récemment, en passant à travers les Patriot israéliens et leur « dôme de fer » [voir :  Palestine. Des centaines de missiles frappent Tel-Aviv malgré le "dôme de fer".]
Les Houthis ont pu atteindre une station de pompage essentielle du principal pipeline des Saoudiens. Cela nous dit donc qu’ils ont la capacité technique de frapper une tour de contrôle et qu’ils n’auraient pas gaspillé un précieux missile pour détruire un hall de voyageurs.
Source : Veterans Today

Les Houthis frappent à nouveau deux aéroports au sud de l'Arabie
Résultat de recherche d'images pour "abha jizan saudi arabia" 
Les aéroports d'Abha et de Jizan, dans le sud de l'Arabie saoudite, ont été pris pour cible par des drones suicide dans la nuit du 15 juin lors d'une attaque coordonnée par les Houthis.
Le général de brigade Yahya Sari, porte-parole du groupe yéménite, a déclaré que plusieurs véhicules aériens sans pilote (UAV) Qasef-2K avaient percuté un centre de commandement et de contrôle de drones à l'aéroport de Jizan et à la principale station-service de l'aéroport de Abha.
    "Les opérations ont atteint leurs objectifs avec une grande précision, grâce à Dieu, en mettant les deux aéroports hors service", a déclaré le porte-parole des Houthis, cité par la chaîne de télévision al-Masirah.
Le Qasef-2k est une variante légèrement améliorée de l'UAV Qasef-1, qui est une copie de l'Ababil-2 iranien. Le nouveau drone suicide est armé d'une ogive lourde à fragmentation hautement explosive (HE-FRAG) qui explose à 20 m au-dessus de la cible.
L'aéroport de Abha a été attaqué deux fois par les Houthis plus tôt cette semaine (voir ci-dessus) par un missile de croisière.
Les attaques répétées des Houthis contre les aéroports saoudiens sont un exemple clair des capacités offensives croissantes du groupe yéménite.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.