jeudi 13 juin 2019

La réunion Modi-Xi-Poutine au sommet de l'OCS est vitale pour redéfinir l'ordre mondial


Une convergence importante de nations aura lieu lors du Sommet annuel de la coopération de Shanghai, qui se tiendra les 13 et 14 juin à Bichkek (Kirghizistan), au cours duquel les présidents Vladimir Poutine, Xi Jinping et le Premier ministre indien Naradra Modi ont annoncé des réunions bilatérales dans le cadre d'un événement réunissant la majorité du monde eurasien sous la bannière de coopération.
Le Kirghizistan est particulièrement important en tant que passerelle unissant l’Est et l’Ouest via l’Initiative Ceintures et Routes de la Soie et le Partenariat stratégique global Chine-Kirghizistan. Cet événement survient juste après la réunion historique de Poutine et de Xi Jinping au Kremlin le 5 juin, au cours de laquelle les deux dirigeants ont solidifié leur amitié indissociable qui redéfinit rapidement l’ordre mondial.
Résultat de recherche d'images pour "Modi-Xi-Poutine"
L'annonce par Modi de réunions bilatérales lors du prochain sommet est très prometteuse, car la précédente réunion qu'il avait eue avec Xi Jinping à Wuhan en 2018 était l'un des principaux facteurs de la diffusion des tensions entre les deux gouvernements, provoquées par la manipulation anglo-américaine et que beaucoup craignaient aurait pu conduire à la guerre.
Avec un gouvernement Modi nouvellement réélu qui est résolu à résoudre les tensions entre les deux pays, la réunion Xi-Poutine-Modi est un pont particulièrement important pour le sommet émergent du G20 à Osaka, au Japon, les 28 et 29 juin, où le président Trump a annoncé sa probable participation avec des réunions bilatérales avec les 3 dirigeants. Si les forces qui représentent les éléments les plus régressifs de l’Etat Profond et du Complexe militaro-industriel  États-Uniens ne le sabotent pas, cette réunion pourrait être d’une extrême valeur pour le monde. La nécessité de surmonter la stratégie actuelle de guerre commerciale myope de Trump, qui affecte négativement les trois pays, sera également au centre des discussions du 13 au 14 juin.
Poutine donne le ton
Poutine a donné le ton à la discussion nécessaire lors du G20 lorsqu'il a évoqué la rupture globale de l'ordre financier occidental, déclarant le 6 juin: "la dégénérescence du modèle de mondialisation universaliste et sa transformation en une parodie, une caricature de lui-même, les règles internationales sont remplacées par les lois administratives et judiciaires d'un pays ou d'un groupe d'États.
Poutine a ensuite mis en garde contre une "fragmentation de l'espace économique mondial par une politique d'égoïsme économique totalement illimité et une rupture forcée. Mais ceci représente la voie vers des conflits sans fin, des guerres commerciales et peut-être pas seulement des guerres commerciales. Au sens figuré, c'est le chemin qui mène au combat ultime de tous contre tous. ”
Mentionnant que seule une philosophie de coopération laisse entrevoir un avenir durable, M. Poutine a déclaré: «élaborer un modèle de développement plus stable et plus équitable. Ces accords doivent non seulement être écrits clairement, mais également observés par tous les participants. Cependant, je suis convaincu que parler d'un tel ordre économique mondial restera un vœu pieux si nous ne revenons pas au centre de la discussion, à savoir des notions telles que la souveraineté, le droit inconditionnel de chaque pays à sa propre voie de développement et, j’ajoute, la responsabilité pour le développement durable universel, pas seulement pour son propre développement. "
En définitive, la seule solution est une coopération gagnant-gagnant basée sur un nouveau système d’exploitation ne relevant pas du modèle défunt de la mondialisation. Si les joueurs continuent de vouloir fonctionner avec l’esprit que le système financier occidental, assis sur une bulle de dérivés de 700 trillions de dollars, ne s’effondrera pas,  et tenteront plutôt de trouver des solutions tout en restant sur le pont du Titanic, alors un chaos tragique pourrait en résulter.

Source: Modi-Xi-Putin Meeting at SCO Summit Vital for Re-shaping the World Order

By Matthew Ehret   Jun 13, 2019
Hannibal GENSERIC

1 commentaire:

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.