lundi 3 juin 2019

USA. Le chasseur F-35 est à la tête du top 5 des pires projets d’armes américaines

Le coût et les problèmes de fiabilité placent l’avion d'attaque F-35 Lightning II à la tête du classement des pires projets d’armes de l’armée américaine, établi par le site d’information Business Insider.  Le site d’information américain Business Insider a inclus le chasseur F-35 Lightning II à sa liste des cinq pires projets d’armes de l’armée américaine à cause de son coût démesuré et de ses problèmes de fiabilité.
La réalisation du programme F-35 a révélé de multiples problèmes techniques et de production, a ainsi signalé Business Insider.
«Les derniers tests d'évaluation et les essais opérationnels du Pentagone ont mis en évidence des problèmes persistants de fiabilité et de disponibilité», a indiqué le média.
Le top 5 comprend également
-  le destroyer de classe Zumwalt
-  les frégates légères furtives de classe Littoral Combat Ship (LCS), 
-  les porte-avions de classe Ford et  
-  le canon électrique Railgun.
Selon Business Insider, le destroyer de classe Zumwalt, dans lequel la Marine américaine a investi des milliards de dollars, présente des problèmes de moteur et d’électricité, ainsi qu’une perte potentielle de capacité furtive due à l’utilisation de composants à faible coût.
Un chasseur F-35B
Les frégates de classe LCS sont confrontées à des problèmes de survie dans des conditions de conflits de haute intensité.
Le média constate des problèmes similaires sur le porte-avions de classe Ford, signalant que le dernier test du Pentagone a révélé une fiabilité mauvaise ou inconnue de ses systèmes, critique pour les opérations aériennes.
En ce qui concerne le canon électrique Railgun, développé depuis plus de dix ans aux États-Unis, des problèmes liés à sa cadence de tir et à sa consommation d’énergie ne lui permettent pas de remplacer les armes actuellement en service.
«L’armée américaine, avec ses partenaires de l’industrie, fabrique certaines des meilleures armes au monde, mais les programmes qui les produisent fonctionnent rarement aussi bien que prévu», résume en définitive le média.
Source : 

Here are 5 of the worst weapons projects the US military has in the works


--------------------------------------------------------------------------------------
Le puissant bombardier russe Tu-22M3M réussit ses tests
MOSCOU - Le ministère russe de la Défense a effectué des vols d'essai sur le tout nouveau bombardier modernisé Tu-22M3M, et l'aéronef a démontré toutes ses caractéristiques techniques.
La vidéo de vol d'essai a été publiée par TV Zvezda sur sa chaîne YouTube.
La vidéo montre le décollage, le processus de vol ainsi que l'atterrissage de l'avion. Il convient de noter que les essais de bombardiers ont eu lieu dans différentes conditions climatiques, différentes altitudes et vitesses.
Le Tu-22M3M a reçu des radars innovants ainsi que les derniers systèmes de navigation et de guerre électroniques. Il est équipé d'une cabine numérique moderne et de nouveaux dispositifs de contrôle. Cependant, la principale nouveauté sera la possibilité que le Tu-22M3M utilise le missile de croisière Kh-32.
La version modernisée a été créée sur la base du Tu-22M3 - un bombardier stratégique à long rayon d'action, conçu pour détruire des cibles terrestres et marines à haute, moyenne et basse altitude. L'avion a été adopté en service en 1989. Il s'agit du bombardier à long rayon d'action le plus fabriqué en Russie. Au total, 268 avions de cette modification ont été fabriqués.
Le chasseur furtif Su-57 : nouveaux succès
Par ailleurs, un pilote d'essai russe a révélé les avantages du nouveau chasseur furtif Su-57 de cinquième génération.
Le pilote Sergei Kitaev, qui travaille au Centre d’aviation Yury Gagarin, a déclaré à la chaîne russe Zvezda que le jet avait une maniabilité exceptionnelle et un système de direction beaucoup plus moderne.
«Le [Su-57] a absorbé tout ce qui se fait de mieux dans les expériences précédentes. Je pense que les pilotes dans les unités vont l’adorer. »
Le pilote d'essai a également souligné que, pour un équipage bien entraîné, l'avion "n'est pas plus difficile à conduire que le Su-35", qui a déjà prouvé ses capacités dans la pratique. "Le Su-57 a aussi un grand avenir, ce sera un succès", a-t-il déclaré.
Le 29 mai, une vidéo du premier avion de combat Su-57 est apparue.
Auparavant, lors d'une réunion avec des dirigeants d'entreprises du secteur militaire, le président Vladimir Poutine a déclaré qu'il était nécessaire, d'ici 2028, de rééquiper complètement avec des Su-57 trois régiments d'aviation de la force aérospatiale. Il a ajouté qu'un contrat devrait être signé prochainement pour fournir 76 nouveaux avions  Su-57.
Le Su-57 est un chasseur russe de cinquième génération. Le premier lot de 12 avions doit être livré aux forces armées russes cette année. La combinaison de la grande maniabilité avec la capacité d'effectuer des vols supersoniques, ainsi que d'un complexe moderne d'équipements de bord et de sa furtivité, assurent la supériorité du Su-57 sur ses concurrents.
Hannibal Genséric 
 

3 commentaires:

  1. Le f35 et un projet mort née.
    Tout le monde le sait mais les américains ne veulent pas se voilé la fasse.

    On sait que un s300 syrien à abattu un f35 et tombé en Israël.

    RépondreSupprimer
  2. Là je crois qu'on est en pleine infoguerre... je lis tout et son contraire en ce moment. Bien sûr je ne sais qui a raison ou tort.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.