lundi 16 septembre 2019

Israël menace d’attaquer l’Arabie avec des F35 après la mise en garde de Poutine à Netanyahu sur la Syrie


Un stratagème conçu pour pousser Trump à signer un "pacte de défense mutuelle" pour sauver "l’incontrôlable" Israël contre le châtiment biblique,  par non seulement l'Iran mais aussi par la Russie, la Turquie, l’Arabie Saoudite et la liste continue ....
Nous savons, avec certitude, que l’Arabie saoudite a demandé à la Russie, il y a plusieurs mois, de lui vendre des systèmes de missile S400. L'Arabie Saoudite les voulait parce qu'elle pense qu'Israël pourrait attaquer ses installations pétrolières en utilisant des avions furtifs F35 que l’Arabie ne détecterait pas, et pour en accuser ensuite l'Iran.

C'est pourquoi Trump a commencé à parler, il y a un jour de cela, d'une défense mutuelle avec Israël, un État sans frontières, sans constitution, qui a toujours  violé les résolutions de l'ONU, et qui assassine en masse et impunément sa propre population arabe depuis près de 70 ans.
Il y a des initiés qui prétendent que c’est Israël qui a envoyé ses F35 à travers l’Arabie saoudite pour bombarder le vaste complexe de raffineries ARAMCO. Même l’Iran a peur de dire la vérité, comme nous le voyons dans Press TV: Téhéran a rejeté les accusations d'implication iranienne dans les récents attaques de drones yéménites contre des installations pétrolières saoudiennes, affirmant que Washington semble passer d'une campagne ratée de "pression maximale" à une campagne de "mensonge maximum" et  de "tromperie" contre la République islamique.
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a réagi dimanche en déclarant que l’affirmation du secrétaire d'État américain Mike Pompeo que Téhéran avait "lancé une attaque sans précédent sur les ressources énergétiques mondiales" et lancé "près de 100 attaques contre l'Arabie saoudite".
Le coup de gueule de Pompeo est arrivé après que les forces armées yéménites aient mené une opération de drone à grande échelle sur les installations pétrolières Aramco en Arabie saoudite, en réponse à l'agression militaire de Riyad pendant de nombreuses années, provoquant un arrêt partiel de la production de pétrole brut et de gaz produit par le premier exportateur mondial de pétrole.
Le plus haut diplomate américain n’a toutefois fourni aucune preuve pour étayer sa déclaration "
Le principal problème a été créé par Netanyahou qui a décidé d'annexer l'État palestinien de la Cisjordanie. Ce fut un "coup de grâce" aussi bien pour la Russie que pour l'Arabie Saoudite. Nous posons toujours les questions, jusqu’à quel point les dirigeants américains sont compromis. Regardez Trump en drag queen avec son compagnon gay Roy Cohn [1] .
Combien de vidéos de chantage y-a-t-il sur Trump tournées par Epstein et le Mossad ? Jusqu’à quel point Trump va-t-il soumettre les USA au lobby juif ?
Que signifie la dernière frasque du moustachu Bolton? Sauf que nous voyons que le "mini Bolton", Pompeo, est toujours là, il fait partie des agents du lobby juif, alias le "crapaud toxique", qui entoure Trump.
Mais avec Trump plaidant pour la présence militaire américaine à l'intérieur d’Israël, mais aussi dans les territoires occupés, et de l'armée américaine directement pour défendre Israël contre les représailles pour ses attaques répétées sur d'autres nations, l'Amérique ne pourrait pas faire face à un pire désastre.
Ce qui précède provient du Jerusalem Post, et non pas d'une source d'informations arabe ou "d'Internet".
La controverse continue entre Israël et la Russie, concernant les frappes aériennes des cibles iraniennes  en Syrie et en Irak,  malgré la rencontre entre le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président russe Vladimir Poutine. Cela a été rapporté vendredi par Independent Arabia. [2]
Selon le rapport, Moscou a empêché trois frappes aériennes israéliennes récemment sur trois avant-postes syriens, et a même menacé que les avions israéliens qui tenteraient quelque chose seraient abattu, soit par des chasseurs russes, ou par les missiles anti-aériens S-400. La source citée dans le rapport affirme qu'une situation similaire s'est produite deux fois. Pendant le mois d’Août, Moscou a arrêté la frappe aérienne sur un avant-poste syrien à Qasioun,  où une batterie de missile S-300 est placée. Une autre frappe aérienne était prévue  une semaine plus tard sur un avant-poste syrien dans la région de Qunaitra, et une troisième sur une zone sensible à Lattaquié.
Ce développement est la raison qui a poussé Netanyahu d'avoir sa visite rapide en Russie pour essayer de convaincre  Poutine d’ignorer les attaques d'Israël en Syrie.
Selon la source russe, Poutine a informé Netanyahu  que son pays ne permet aucun dommage à l'armée  syrienne, ou à ses armes  fournies par la Russie.
Netanyahu a tenté de présenter un message positif de la coopération entre les deux pays et a même tenté de l'utiliser pour sa campagne électorale, mais cela n'a pas fonctionné. Des sources israéliennes ont déclaré qu'elles étaient "interdites de voler" en Irak et en Syrie, car elles embarrassaient terriblement les Russes aux yeux de leurs alliés dans la région - La Syrie, l'Iran et les milices qui les soutiennent.
La source russe a déclaré: "Poutine a exprimé son mécontentement après les dernières actions d'Israël au Liban", et a même souligné à Netanyahu qu'il rejetait l'agression contre la souveraineté du Liban, ce qu’il n’avait jamais déclaré auparavant.
Poutine a ajouté que quelqu'un le trompe   en ce qui concerne la Syrie et le Liban, et qu’il ne laissera plus que cela se reproduise sans une réponse adéquate. Netanyahu a été averti ne pas frapper de telles cibles à l'avenir..
Beaucoup de  sites israéliens d’information ont dit des choses similaires sur le sujet et que la visite était destinée à réduire la gravité de la controverse. 
by Gordon Duff, Senior Editor



3 commentaires:

  1. où sont passer les 450 milliards de dollars qu'a reçu l'Emir des croyants Trump...n' a t'il pas dans un geste de gratitude offert un -détecteur- d'avion furtif à son vassal

    RépondreSupprimer
  2. L’IRAN N’A PEUR QUE DE DIEU ET NON PAS DE QUI QUE CE SOIT

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.