dimanche 29 septembre 2019

Les Houthis infligent une nouvelle et sévère défaite aux Saoudiens

Menée par les combattants d’Ansarallah à l'intérieur du territoire saoudien, l’opération Najran s’est soldée par la captivité de plus de 2.000 militaires saoudiens et étrangers dont de nombreux officiers.  
15 jours après la frappe contre Aramco, l'opération Najran constitue un coup fatal contre la coalition. Sur le plan militaire, Ansarallah se pose en une puissance militaire de premier ordre capable de mettre en danger la profondeur stratégique saoudienne sans que Riyad puisse riposter.  Il est peu probable que l'Arabie des Salmane soit aidée en quoi que ce soit par les Etats-Unis qui leur ont refusé l'assistance dans l'affaire Aramco. Les jours sont désormais comptés pour Salmane alors que des informations font état des troubles au palais royal.

PressTV-Les hauts officiers lâchent Ben Salmane
Le général Yahya Saree vient de donner de nouveaux éclaircissements:
 " La première phase a activé des raids au missile. 9 opérations au missiles ont été menées contre les positions, les bases militaires et les aéroports ennemis. Puis vint le tour des opérations au drone, une vingtaine et cette opération a visé l'un des centres particulièrement vitaux à Riyad. Ni la DCA saoudienne ni les hélicoptères Apach n'ont été capables de résister et ils ont quitté la zone de nos opérations à Najran.  Certains militaires de la coalition saoudienne capturés sont de différentes nationalités. Une première phase de l'offensive s'est soldée par la libération de 350 km carrés à Najran, bases et sites militaires inclus. Des informations préliminaires font état d'un bilan de plus de 500 morts et blessés côté ennemi. Plus de 200 tués, l'ont été dans des raids de la coalition, alors qu'ils fuyaient la zone des combats ou quand ils s'apprêtaient à se rendre. Au fait Riyad et ses complices ont massacré les leurs pour empêcher des défections et des redditions. les forces yéménites ont tenté de faire de leur mieux pour leur porter secours".
Et le porte-parole des forces yéménites de poursuivre :
 " Plus de 2000 militaires saoudiens et étrangers dont malheureusement un certain nombre d'enfants ont été capturés. Riyad se sert des enfants-soldats à Najran, à Jizan et à Assir. La plupart des tués l'ont été alors qu'ils se trouvaient encerclés par nos forces. Les cadavres des centaines d'effectifs ennemis gisent encore par terre, le régime saoudien ne permettant pas à la Croix-Rouge de les ramasser», a-t-il révélé.
Qualifiant l’opération de plus grande jamais lancée contre la coalition saoudienne depuis le début de la guerre, le général Yayha Saree a confirmé la disparition de trois "brigades entières". 
Arabie : 2 000 militaires capturés!
Le commandant adjoint du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général de brigade Ali Fadavi, estime que dans un proche avenir, le Yémen deviendra une grande puissance militaire et un pôle régional d’industrie de défense grâce à ses expériences acquises et le soutien de la Résistance.
« Le Yémen fera de grands progrès dans ce domaine, et ses citoyens ont montré qu’ils étaient assez intelligents pour vaincre leurs ennemis les mains vides », a ajouté ce dimanche le général Fadavi en louant la capacité des Yéménites de concevoir et fabriquer des armes sophistiquées et des équipements militaires performants avec des moyens très limités.
« Les Yéménites ont montré qu’ils étaient capables de produire en trois mois et dans une situation de guerre des armes et des équipements dont la fabrication en temps normal, et dans certains autres pays, prendraient éventuellement trois ou quatre ans », a déclaré le commandant adjoint du CGRI.
« Les yéménites ont excellé dans la défense et la dissuasion et ils prouveront, le cas échéant, qu’ils seraient aussi bons dans une posture offensive », a ajouté le général Fadavi selon lequel la volonté et la foi des Yéménites semblaient suffire pour mettre à genoux les agresseurs saoudiens.
Source : Press Tv

5 commentaires:

  1. Bravo pour le Yemen afin qu ils puissent vivre tranquillement dans leur pays et que les saoudiens apprennent à vivre et respecter LA PAIX!!!!

    RépondreSupprimer
  2. BRAVO YEMEN,FAIT DISPARAITRE L ARABIE DE LA CARTE ET SES COMPLICES

    RépondreSupprimer
  3. La civilisation Dravido-sumerélamite renaît de ses cendres. Que cette nouvelle me remplit de joie. La connexion avec le Pountland et l'Érythrée se réalise, provenant tous de l'Inde du sud, qui détient d'immenses réserves d'hydrocarbures découvertes dans son archipel des Dahlak. Et le réveil des Berbères Sanhadj et Ketama de l'Atlas à la Kabylie, qui proviennent du Himyar (Yemen occidental) et qui sont frères des Phéniciens. Un ancien monde reprend des couleurs. La renaissance du Phoenix est annoncée. Les greco-romains ont cru avoir débarrassé la terre de l'illustre culture asianique de la Méditerranée et de l'Océan Indien, mais à l'instar du Kerala qui conserve avec le Tamil Nadu la tradition brahmanique aussi vivante. P.E. le Kerala détient un taux d'alphabétisation de 92%, bien au-dessus de la moyenne indienne, de surcroît des Aryas du Nord. Les descendants aryens vont connaître le retour de flammes. Dans un siècle, on ne parlera plus de l'Occident malfaisant.

    RépondreSupprimer
  4. Je conseille aux saouds de toujours en accuser l'iran. Comme ça Trump le detruira, au lieu d'en rechercher les preuves

    RépondreSupprimer
  5. le jour où les Saouds disparaîtront, le monde arabo-musulman retrouvera enfin sa quiétude et sa prospérité
    ils sont de tous les maux pour cette comunauté depuis leur
    -production- par les anglais à ce jour

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.