lundi 3 février 2020

Syrak. Ultimatum russe à Erdogan et Trump


Veterans Today a reçu la confirmation des plus hautes sources russes que son analyse des renseignements sur les mouvements secrets américano-turcs en Syrie et en Irak, en faveur de l'Etat islamique et d'Al-Qaïda, était 100% correcte.
Convoi de réfugiés syriens attaqué par des terroristes
islamistes agissant pour le compte de  la  Turquie
«Tant que les Turcs reconnaîtront la Syrie comme la sphère d'influence russe, ils seront d'accord avec ça. Mais si les Turcs contestent cela et recommencent à soutenir ISIS, les Russes vont bouger, car ils ne veulent pas que les Turcs exportent l'islamisme d'ISIS dans le  Caucase russe.
Les Turcs créent de tels scénarios pour se donner plus de pouvoir de négociation vis-à-vis des Russes. Ils ont fait de même avec la crise de l'immigration en 2015, 2016 vis à vis de l'UE.
Les Russes ont lancé leur campagne de bombardements mortels contre les terroristes islamistes dans l'ouest d'Alep et ailleurs après avoir frappé la base terroriste avec une attaque de drone aujourd'hui. La Russie en a assez et quiconque choisit d’intervenir en subira les conséquences.
Même le fou le plus notoire ne voudrait pas se battre contre la Russie. Personne ne veut se battre contre la Russie! C'est comme se battre contre la mort! Aucune option!
De plus, Idlib n'est pas un territoire turc! Pour se battre pour le territoire de quelqu'un d'autre et pour des étrangers, l'esprit et l'endurance ne suffisent pas!
Les États-Unis rêvent que quelqu’un d’autre déclencherait un conflit militaire avec la Russie, juste pour rester à l'écart et l’aider indirectement par le biais de tiers, comme les islamistes …… C'est leur rêve le plus fou !  Mais ils ne peuvent pas non plus laisser leur allié de l'OTAN (la Turquie) seule face à la Russie. Par conséquent, il sera plus facile d'aider celui qui gagne le combat: si la Russie frappe fort, cela signifie qu'Erdogan aura une bonne leçon et une bonne flagellation comme une étudiante coquine, si la Russie subit de graves dommages: cela signifie qu'elle le mérite comme une bête présomptueuse!
Il est également nécessaire de donner une bonne leçon à la Russie (comme le croient les États-Unis)! »
Il s'agit d'une très bonne traduction d'un message adressé à la Turquie et aux États-Unis par la Russie.
Le langage est simple.
De plus, il ne faut pas être un génie pour voir où se trouve le droit international, avec la Russie et la Syrie, et, selon notre estimation, il y a deux  grossières erreurs (a) l’erreur que fait Trump en faisant confiance à Erdogan et (b) l'erreur qu'Erdogan fait en faisant confiance à Trump.
Nous pensons qu'après de nombreux mois, la Russie est absolument consciente qu'il s'agit d'une paire de complices mineurs pour des gangsters internationaux et même un peu plus...
Et dire qu'il a fallu autant de temps à la Russie pour comprendre….
Hannibal GENSERIC
 

2 commentaires:

  1. Erdogan cherche à créer un nouvel empire Ottoman vu que le traité de Lausanne signé en 1923 après la guerre 14-18 stipule qu'il sera possible de le négocier à nouveau après un siècle soit 2023. Pour Erdogan le temps approche il faut ouvrir les yeux.

    RépondreSupprimer
  2. Malgré qu'Erdoghan soit humilié par Trump, avec lequel il joue double jeu il a perdu toute crédibilité a l'échelle mondiale et ne respecte nullement le droit international et même ses alliés les plus proches.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés.