samedi 15 février 2020

Après les menaces d'Erdogan, la Russie a envoyé des «machines d'incinération» en Syrie


Dans le nord-est de la Syrie, ils ont remarqué la "machine russe pour l'incinération des convois turcs".

Les attaques régulières de l'armée turque contre les positions des forces syriennes à Idlib et Alep, ainsi que le transfert de centaines de véhicules blindés à travers la frontière syrienne, ne sont pas passés inaperçus à Moscou. Pour atténuer la menace posée par l'armée d'Erdogan, la Russie a envoyé un véhicule de combat unique à la Syrie d'Alep, qui n'a toujours pas d'analogues dans le monde - le TOS-1A Solntsepek MLRS, qui est capable de détruire les positions des terroristes avec des centaines de personnes et de transformer des véhicules blindés en un tas de métal.
Voir l'image sur Twitter
Selon des sources, au moins trois MLRS TOS-1A Solntsek ont ​​été déployés de la partie ouest de la Syrie vers le nord-ouest, ce qui indique évidemment le fait que les troupes syriennes, avec l'aide de la Russie, sont prêtes non seulement à détruire des djihadistes par centaines en une seule salve. mais aussi briser les convois militaires turcs.
«La zone de défaite du Solntseop est d'environ 40 XNUMX mètres carrés. En une seule volée, un lance-flammes à réaction peut brûler un énorme convoi militaire ou détruire un détachement de terroristes de plusieurs centaines de militants. Vous ne pouvez pas vous cacher des TOS dans les abris et vous ne pouvez pas vous en protéger », remarqued'expert.

L'armée syrienne a détruit quatre véhicules blindés turcs - même l'armure a fondu. Vidéo
La Turquie perd rapidement des véhicules blindés de transport de troupes livrés à la Syrie - les troupes syriennes les brûlent tout simplement.
Dans le contexte de la façon dont l'armée syrienne a pris des défenses défensives sur les fronts d'Idlib et d'Alep, les terroristes pro-turcs, qui, soit dit en passant, sont membres de groupes terroristes interdits en Russie, subissent rapidement des pertes. Ce n'est que le dernier jour de plus de 80 véhicules blindés de transport de troupes ACV-15 que les troupes syriennes ont détruit 4 unités de ce véhicule blindé, et ce, uniquement dans les zones de première ligne.
Sur les images vidéo présentées, vous pouvez voir comment le ACV-15 turc, qui était nouveau il y a quelques jours, a brûlé avec les terroristes qui y étaient, et bien que l'auteur de la vidéo ne révèle pas les détails de la façon dont les véhicules blindés turcs ont été détruits, il existe des preuves que la zone Les systèmes de lance-flammes lourds TOS-1 ont fonctionné, ce qui, soit dit en passant, rappelle également les dommages à l'équipement qui a été complètement brûlé. Vidéo
Selon certains rapports, au cours de la seule semaine dernière, des terroristes ont perdu au moins 12 véhicules blindés en Syrie, ce qui, compte tenu de la situation actuelle sur le front, suggère que l'armée syrienne pourrait priver les terroristes de l'avantage de fournir des armes à partir de la Turquie.
«Erdogan subit des pertes importantes, et c'est pourquoi il lance des ultimatums à Damas et à Moscou. Néanmoins, la Syrie, comme la Russie, continue de détruire des militants et des équipements turcs, forçant ces derniers à se retirer de la ligne de front. ", remarque d'expert.
 

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. La question pourquoi les russes n attaque pas les américains et leur supplétif terroriste pyd pkk en Syrie.
    Pour commencer à vraiment libéré la Syrie.

    Idlib c'est plus de 36 groupes de combattant divers soutenu par plus de 50 pays avec tous les services secrets de beaucoup de pays y compris la France.

    Le problème de la Turquie c'est qu'ils ne veulent pas avoir 4 millions de réfugié en plus en Turquie.

    Et la Turquie ne reculera jamais surtout les villes que nous avons acquis.

    Le but de la Turquie c'est de remettre les syrien de Turquie plus 3.9 millions de personnes. En Syrie dans les ville sécurisé par la Turquie.

    Une chose est sûr quoiqu'il arrive on fera la guerre au russe pour notre propre intérêt.

    Poutine n à jamais été un homme de parole.
    Ils crû manipulé Erdoğan, mais ils c est vraiment trompé.

    RépondreSupprimer
  4. Monsieur El Turco vous délirez tout comme votre Sultan. Erdogan ferait mieux de s'occuper de faire la paix dans son pays, plutôt que de s'immiscer dans les autres pays. Il rêve de grandeur mais il ruine non seulement sa nation mais les autres avec.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés.