jeudi 20 février 2020

Trumpstein: «Des Syriens innocents fuient la brutalité du régime »


Les Syriens sont dans une course désespérée pour fuir l'offensive du régime brutal d'Assad. Les forces gouvernementales impitoyables détruisent agressivement les mines (posées gentiment le long des routes) et les voitures piégées (en stationnement autorisé dans les rues et les souks ), restaurent perfidement les routes, les écoles et les maisons d'habitation, lancent cruellement des patrouilles routières et (horreur!) oppriment les opposants modérément modérés d'Al-Qaïda et d’autres groupes islamistes.
Résultats de recherche d'images pour « trumpstein »Le 18 février, la brutalité du régime a atteint un nouveau sommet avec la réouverture de l'aéroport international d'Alep après neuf années de fermeture imposée par ces gentils violeurs barbus. Selon les rapports, les destinations à venir à partir d’Alep comprendront Beyrouth, Dubaï, Le Caire, Moscou et Erevan. Les compagnies aériennes qui feront affaire avec l'aéroport d'Alep seront Syrian Arab Airways, Cham Wings, Iran Air et le transporteur national russe Aeroflot. La Syrie a manifestement violé tous les actes du commerce équitable en excluant du projet les compagnies aériennes Turkish Airlines et El-Al.
Contrairement aux opérateurs d'Alep, les entreprises turques se sont déjà révélées être des transporteurs sûrs et confortables des rebelles d'Idlib qui se déplacent pour gagner de l'argent en Libye en combattant au nom des Frères Musulmans soutenus par la Turquie du derviche tourneur Erdogan. Ce dernier est alternativement ami puis ennemi puis ami puis ennemi (et ainsi de suite ) de la Russie, de l’Amérique, d’Israël, de la France, etc. 
Résultat de recherche d'images pour "caricature erdogan derviche tourneur"Résultat de recherche d'images pour "caricature erdogan derviche tourneur"
Seule reste constante la haine viscérale et tenace que voue le président turc Erdogan à son homologue syrien Bachar Al-Assad. Erdogan est un frère musulman alors qu’al-Assad est l’ennemi juré de cette organisation mondiale terroriste; Erdogan est un capitaliste impérialiste pro-US néo-ottoman tandis qu’al-Assad est un progressiste de gauche pan-arabe anti-impérialiste. Erdogan est Sunnite et Al-Assad est Alaouite. Enfin Erdogan veut une nette zone d’influence dans le nord de la Syrie tandis qu’al-Assad revendique la province du Hatay donnée à la Turquie moderne par la France colonialiste.
Idlib demeure l’un des nœuds gordiens du conflit. 
Les Turcs ne veulent aucunement lâcher ce qu’ils considèrent comme leur protectorat et apparemment ni la France ni Israël et leurs alliés ne veulent d’une éventuelle défaite des terroristes islamistes qu’ils ont longtemps fait semblant de combattre avant que le monde ne découvre la grosse supercherie du « terrorisme ».
Cependant, les crimes les plus fous ont lieu dans le Grand Idlib, où les Syriens rejettent les demandes turques de se retirer des zones libérées lâchement alors qu’elles avaient été courageusement capturées par les groupes d'al-Qaïda. Le deuxième tour des pourparlers turco-russes sur la situation à Idlib s'est terminé le 18 février sans aucune déclaration finale. Le même jour, l'armée de l'air syrienne a continué de frapper des positions des islamo-sionistes protégés par les Turcs. Heureusement, un porte-parole du parti au pouvoir turc a déclaré qu'Ankara avait informé Moscou qu'elle attaquerait les forces d'Assad si celles-ci ne laissaient pas tranquilles Al-Qaïda et ses filiales et ne se retireraient pas des zones capturées.
Au cours des dernières semaines, la Turquie a concentré des milliers de soldats et d'équipements militaires dans la région. Il y a donc au moins un autre pilier solide de la démocratie islamiste au Moyen-Orient, en plus du pilier de la démocratie wahhabite dans la Sinistre Arabie (par opposition à l’Arabie Heureuse, alias, Yémen, qui reçoit, Allah est Grand, plusieurs tonnes de bombes chaque jour, larguées par les Gardiens des Lieux Saints de l’Islam).
Le président américain a déjà annoncé que lui et M. Erdogan «travaillaient ensemble» sur le plan Idlib pour éviter une tragédie. L’inénarrable Trumpstein a déclaré aux médias qu’«Il ne veut pas que des gens soient tués par milliers et par centaines de milliers». 
Résultat de recherche d'images pour "caricature erdogan derviche tourneur"
Plus tôt, Mark Lowcock, le chef des affaires humanitaires de l'ONU, avait déclaré lundi que la violence "aveugle" dans la région avait atteint "un nouveau niveau horrible". Les terroristes d'Idlib peuvent se sentir en sécurité quant aux intérêts de leurs bailleurs de fonds étrangers. Ces derniers prévoient de vendre des groupes terroristes made in Idlib à un prix raisonnable. L’Empire anglo-sioniste et ses agences de promotion de la paix et de la liberté (CIA, Mossad, MI5/6, etc.) ont exprimé leur intérêt à en acheter quelques milliers en 2020, pour aider d’autres pays à se libérer de leur « démocratie douteuse » tels que la Russie, la Chine, et les pays arabes qui n’ont ni roi ni émir. 
Le "Deal du siècle"
Le moins que l’on puisse dire est que « le deal du siècle », à savoir le « plan de paix israélo-palestinien » proposé par la bande à  Trumpstein, constitue une telle imposture – qui cède tout au régime de Tel-Aviv, en flagrante violation de plusieurs centaines de résolutions des Nations unies -, une imposture qui aggrave les conflits en cours, à tel point qu’il serait plus judicieux de parler d’un plan de guerre, sinon d’une « déclaration de guerre » !
En effet, le plan Trumpstein propose d'enfermer les Arabes dans des réserves entourées de colonies juives, à l'image des amérindiens. Il suffira ensuite de leur inoculer  le virus mortel (appelé «balle ethnique», par Israël) qui n'attaque que "les Arabes", à l'image des Européens qui ont liquidé les "peaux rouges" en leur inoculant des maladies mortelles.
C'est ainsi que l'on "civilise" les indigènes récalcitrants: en les tuant.
C'est ce qui se passe aussi en Syrie, par d'autres moyens "civilisés".
VOIR AUSSI :



Hannibal GENSÉRIC
 

5 commentaires:

  1. Il faut tout faire pour soutenir la révolution contre le criminel Macron en France afin de faire tomber un pan important des mondialistes qui veulent la destruction des Etats nations pour asservir les peuples comme des esclaves Irak Tunisie Syrie etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandloup74@gmail.com20 février 2020 à 19:58

      Joset tout à fait d'accord !

      Supprimer
  2. L’inénarrable Trumpstein...
    Pourquoi ce raprochement???
    Celui qui a écrit ça est un abruti!
    Et il fait le jeu des sionistes qui s'en prennent constamment à Trump...
    Les moyens-orientaux ne comprennent absolument rien de ce qui se passe réellement aux USA...
    Cette insinuation est malicieuse...et stupide...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tapez Trumpstein sur Google et vous aurez des milliers de résultats...dans des articles écrits par des Américains (non moyen-orientaux) qui doivent savoir ce qui se passe chez eux, à moins qu'ils ne soient tous abrutis et stupides, comme vous dites.

      Supprimer
  3. Il y a autant d'abrutis en Amérique...c'est de la propagande anti-Trump fallacieuse ça qui ne repose sur rien...vous n'êtes pas obligés de vous faire le porteur de sionistes frustrés... de voir Trump les mettre en échec...vous mélangez la chèvre et le choux...

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.