mardi 11 février 2020

Poutine et ses juifs (partie 3 et fin)

Dans notre article intitulé :  Triad Claw - L'humanité est victime d'un ancien complot satanique, nous avons vu que les «crypto-juifs» sont des juifs qui prétendent être chrétiens, musulmans ou d’autres religions afin d' accomplir leur mission tout en étant cachés.

Parmi les  chefs d’état de l’époque récente, nous avons cité les crypto-juifs suivants : Giuseppe Garibaldi, Napoléon III, Edward VII, Alexandre III de Russie, Theodore Roosevelt, Guillaume II , Adolf Hitler, Harry S. Truman, Josef Staline, Empéreur Hirohito, Winston Churchill, Frankllin Delanor Roosevelt, Benito Mussolini, Gerald Ford, Empéreur Akhito, Reine Beatrix  et Justin Trudeau.  
À cette liste il faut ajouter Donald Trump et Vladimir Poutine.
VOIR AUSSI : 
Poutine et ses juifs (partie 2)
 H. Genséric

Voici une liste non exhaustive d’ « oligarques » officiant sous la présidence de Poutine (24).
Magnats
Abramovich, Roman. […] Probablement un des plus célèbres oligarques « russes » dans le monde. Le Juif Roman Abramovich est un des plus riches voleurs et criminels de Russie, intime de Yeltsin (juif) et protecteur de Poutine. […] Membre de la Douma […] Le président Vladimir Poutine a changé la loi pour abolir les élections des gouverneurs régionaux, et le 21 octobre 2005 Abramovich a été reconduit gouverneur pour un autre mandat. »
Aven, Pyotr. Banquier oligarque juif (Alfa Bank, Alfa Group), contrôle la plus grande banque privée de Russie. 5,4 milliards de dollars en 2013. Lié à Poutine et membre clé des fonctionnaires de l’administration de Poutine depuis le début des années 90.
Deripaska, Oleg. Juif […] membre du conseil d’administration et PDG de RUSAL, la plus grande entreprise d’aluminium dans le monde, et président du groupe Enplus. […] 8,5 milliards de dollars en 2013. Un proche de Nathaniel Rothschild. Derispaka est souvent décrit comme « 100% loyal à Poutine », « ami du Kremlin », « lié étroitement au Kremlin », et même « l’oligarque le plus proche de Poutine ».
Fedun, Leonid. Ascendance obscure (on dit parfois qu’il est juif). Milliardaire (7,1 milliards de dollars), détient un des clubs de balle au pied les plus célèbres de Russie. Anti-blanc. Aime les Juifs, finance des campagnes contre la « xénophobie » et l’ « antisémitisme » dans le sport.
Fridman, Mikhail Maratovich. Juif […] Président du conseil de surveillance du consortium du groupe Alfa, qui est maintenant un des plus grands groupes d’investissement privés de Russie. En 2011, Forbes estimait sa fortune à 15,1 milliards de dollars, faisant de lui le septième individu le plus riche de Russie […] En excellents termes avec le Kremlin, membre de la chambre publique de Poutine ; […] un des fondateurs du congrès juif russe […] a largement contribué au fonctionnement du Fonds juif européen […] ayant pour but le développement de la juiverie européenne et la promotion de la « tolérance ».
Kantor, Vyacheslav Moshe. Juif magnat des produits chimiques (2,4 milliards de dollars en 2013), dirige Acron, un des plus grands producteurs de fertilisants dans le monde. Connu comme « allié et associé de Poutine » avec « des liens étroits avec le Kremlin » ; il est actuellement président du congrès juif européen et ex-président du congrès juif russe, reconnu comme « un des 50 Juifs les plus influents dans le monde » et un grand champion de la police de la pensée, de l’endoctrinement et de la répression anti-blancs, en Russie et à travers le monde.
Khan, German. […] Un des principaux membres du congrès juif russe […] Un soutien actif des initiatives juives en Russie et en Europe […] De larges contributions au fonctionnement du Fonds juif européen […] dont le but est le développement de la juiverie européenne et la promotion de la « tolérance » […] En excellents termes avec le Kremlin. […] Richesse nette de 10,5 milliards de dollars en mars 2013.
Kovaltchouk, Iouri. Juif (25). Proche de Vladimir Poutine. Président de la Banque Rossia et co-fondateur et ex-président du Groupe Médiatique National. Il s’agit du premier groupe de Russie en termes d’audience. Banquier personnel des hauts responsables russes, y compris de Vladimir Poutine.
Mamut, Alexander. Oligarque juif et mafieux, il a des connections avec les niveaux supérieurs du gouvernement. Le vice-premier ministre de Russie dans les cabinets de Poutine et Medvedev, Igor Shuvalov, est un ex-employé de Mamut et ils sont étroitement liés en tant qu’associés. «  Il reste très proche du Kremlin et on sait qu’il est proche du premier ministre Vladimir Poutine ». 2,3 milliards de dollars en mars 2013 (richesse officielle et publiquement connue).
Mikhelson, Leonid. (En partie) juif bien qu’il ne l’admette pas et ne s’y identifie pas publiquement. Il contrôle Novatek, une des entreprises de gaz naturel les plus importantes de Russie. 15,4 milliards de dollars en mars 2013. Les contrats et le partenariat avec Gazprom, contrôlé par le Kremlin, sont la source du gros de sa fortune.
Prokhorov, Mikhail Dmitrievitch. Multimilliardaire (13 milliards de dollars en 2013) d’origine judéo-russo-ossète, juif par sa mère […] Politicien, et propriétaire de l’équipe de balle au panier américaine Brooklyn Nets ainsi que de diverses usines de production de nickel et d’or en Russie. Il est bien connu pour son mépris des travailleurs et pour les conditions de travail affreuses de ses usines. En termes corrects avec le Kremlin.
Rotenberg, Arkadiy (et son frère Boris). Multimilliardaire juif (3,3 milliards de dollars en 2013, et 1,4 milliards pour Boris Rotenberg). Ami personnel de Poutine, son ancien partenaire d’entrainement de judo. Il a gagné un énorme capital grâce à ses relations personnelles avec Vladimir Poutine et a bénéficié les années passées d’un flux budgétaire presque illimité.
Shvidler, Eugene. Un autre milliardaire juif (1,3 milliards de dollars en 2013), magnat des ressources naturelles, ami et partenaire d’Abramovich. Avec Abramovich il détient des parts dans le groupe Evraz, une des plus grandes entreprises de ressources naturelles en Russie.
Vekselberg, Viktor. Juif […] L’homme le plus riche de Russie en 2012. 15,1 milliards de dollars en 2013. Cet oligarque d’origine judéo-ukrainienne est le propriétaire de nombreuses installations pétrolières et métallurgiques en Russie […] En bons termes avec le Kremlin.
Oligarques d’entreprises d’État
Chubais, Anatoly. […] Juif par sa mère […] fut un membre influent de l’administration de Boris Yeltsin, initié aux cercles mafieux oligarchiques dans les années 90 […] A reçu des récompenses de Poutine et Medvedev, ainsi que le contrôle d’entreprises d’Etat multimilliardaires, RAO UES et RUSNANO.
Kirienko, Sergey. Juif par son père. Un libéral important et un partisan de Poutine, fut premier ministre à l’époque de Yeltsin. Dans la Russie de Poutine il dirige Rosatom, une énorme entreprise d’État contrôlant l’ensemble du complexe nucléaire de la Russie – l’armement, la R&D et les services publics d’électricité – décrite comme un « État dans l’État », une domination puissante et secrète avec un accès quasiment illimité aux fonds du gouvernement et pas de responsabilité auprès de l’État ou du public.
Fonctionnaires de l’administration du Kremlin sous Poutine et Medvedev
Dvorkovich, Arkady. Juif […] Economiste, fut l’assistant du président (Poutine) de la fédération de Russie du 13 mai 2008 à mai 2012. Le 21 mai 2012, il fut nommé vice-premier ministre du cabinet de Dmitry Medvedev.
Fradkov, Mikhail Yefimovich. Juif par son père […] Politicien russe qui fut premier ministre de Russie (nommé par Poutine) de mars 2004 à septembre 2007. Fradkov est le chef du service de renseignement extérieur de Russie depuis 2007.
Kalina, Isaak Josephovich. […] Juif […] Est depuis 2010 chef du département de l’éducation en Russie. […] Était en 2009-2012 vice-président de la commission visant à contrer les tentatives de falsifier l’histoire au détriment de la Russie.
Kogan (Cohen), Vladimir. Banquier juif, ancien copropriétaire de la banque de l’industrie et de la construction de Saint-Pétersbourg. Un proche de Vladimir Poutine depuis l’époque de Saint-Pétersbourg, aussi connu comme le « banquier de Poutine ». Directeur du département de la construction au ministère du développement régional en 2008-2011. Vice-ministre du développement régional et chef de l’agence fédérale pour la construction, le logement et les services communaux de juillet à décembre 2012.
Lesin, Mikhail Yuriyevich. Juif. Ministre de la presse, de la diffusion télévisuelle et des médias sous Poutine (1999-2004), temporairement ministre de la culture en 2004, assistant et conseiller présidentiel sous Poutine et Medvedev (2004-2009), « gestionnaire des médias de masse » et « spin doctor » du Kremlin. A été décrit comme « personnalité la plus influente de la télévision et de la radio russes ». Ses réalisations comprennent la création de Russia Today (RT), sympathisant du Kremlin, la propagande électorale de Poutine et bien plus encore.
Pavlovsky, Gleb Olegovich. [….] Scientifique politicard (qui se décrit comme un technocrate) d’origine juive […] Conseiller de l’administration présidentielle de Russie depuis avril 2011.
Yusufov, Igor Hanukovich. Homme d’affaires juif et fonctionnaire dans la Russie de Poutine. Ministre de l’énergie de 2001 à 2004, représentant spécial du président de Russie pour la coopération énergétique internationale et ambassadeur international du ministère russe des affaires étrangères. Actuellement dans le conseil d’administration de l’énorme monopole d’État Gazprom, une des plus grandes entreprises au monde.
Le parlement
Hinstein, Alexander. Membre juif du parlement, du parti au pouvoir Russie Unie ; membre du présidium de Russie Unie, une poignée de membres qui constituent la partie dirigeante supérieure du parti. Journaliste et écrivain influent et prolifique en Russie, défenseur du gouvernement de Poutine dans les médias.
Slutsker, Vladimir. Multimillionnaire juif et membre du parlement de 2002 à 2010, membre important d’organisations sociales et religieuses juives en Russie et dans le monde. Lui et sa femme sont connus comme des partisans de Poutine, Medvedev et Russie Unie.
Zhirinovsky (Eidelstein), Vladimir. (En partie) juif. Opposition factice, en réalité contrôlée par le Kremlin. « Nationaliste » factice, néo-soviétique, le seul type de « nationalisme » qui n’est pas banni dans la Russie de Poutine.
Télévision et radio
Solovyov, Vladimir Rudolfovich. Membre du congrès juif russe. Il est le chef de file des débats officiels des élections parlementaires et présidentielles. […] Partisan de Poutine et Russie unie, Solovyov est un orateur régulier lors de leurs réunions. Journaliste très influent à la télévision et à la radio russes.
Divers
Lazar, Berel. Grand-rabbin de Russie et président de la fédération des communautés juives [….] Membre de la chambre publique de Russie […] Connu comme ayant des liens étroits avec le Kremlin de Poutine. […] Vladimir Poutine a signé un édit pour l’honorer de l’ordre de l’amitié. Cette récompense lui a été décernée pour la contribution faite au développement de la culture et au renforcement de l’amitié entre les nations à l’intérieur de la Russie […] Lors du soixantième anniversaire de la commémoration de la libération d’Auschwitz, Poutine a tenu un discours au camp de concentration . Suite à son discours, le rabbin Lazar lui a attribué la médaille du salut comme un symbole de la « gratitude du peuple juif » envers la Russie pour la libération du camp.
Spiegel, Boris. Juif. Sénateur et magnat des médicaments, activiste anti-blanc, lobbyiste et auteur de multiples projets législatifs anti-blancs ratifiés par Poutine. Selon la presse juive, « un oligarque qui a des liens étroits avec le Kremlin » et est « fermement dans le camp pro-Poutine ».
NOTES
 (24) Pour plus d’informations, voir http://www.stormfront.org/forum/t926284/.
Une des filles de Poutine, Katerina Tikhonova, est mariée au juif multimilliardaire Kirill Shamalov. Pour plus d’informations, voir http://www.reuters.com/investigates/special-report/russia-capitalism-shamalov/, http://www.reuters.com/investigates/special-report/russia-capitalism-daughters/.
(25) Koval est un nom juif : http://jewishdata.com/browse_jewish_genealogy/family_name/Koval. « Chuk », un suffixe.

3 commentaires:

  1. Donc , apres plus de dix annees de recherches en la personalite de putin que je vantais je me retrouve dans les chiottes avec la photo de putin accrochee a l'interieur , ( terme que putin a deja utilise pour poursuivre les mechants). Plus on tombe de haut ,plus cela fait mal.

    RépondreSupprimer
  2. Un malheureux humain passe son temps à devenir "milliardaire", détruit son environnement et exploite ses semblables, il n'est pas nécessaire de demander ses origines et donc nous devons être "tolérants"!

    RépondreSupprimer
  3. ALORS CE KI VEUT DIRE ;;KE LE BRAVE POUTIN EST DONC LE PRÉSIDENT D UNE COMPAGNIE DE JUIFS MILLARDAIRES KI DIRIGENT LA RUSSIE dont l objectif est LA MULTIPOLARITÉE ET LA SOUVERAINTÉE DES NATIONS.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.