mercredi 7 avril 2021

Voici la " super-arme '' russe qui pose la plus grande menace pour l'armée américaine

Les États-Unis semblent profondément préoccupés par ce que les experts appellent la torpille russe «super-arme» Poséidon 2M39. Cela survient au milieu de l'énorme renforcement militaire russe et des tests de ses dernières armes dans l'Arctique.

La torpille Poséidon 2M39 est un véhicule sous-marin autonome à propulsion nucléaire, armé d'une ogive nucléaire qui pourrait contourner la plupart des défenses basées à terre. 

Selon CNN , l'Occident, en particulier les États-Unis, s'est dit préoccupé par la super-arme russe. Poséidon est l'une des six nouvelles armes stratégiques annoncées par le président russe Vladimir Poutine en 2018 [1]. Elle est censée être à un stade avancé de développement.

L'arme, qui ressemble à un petit sous-marin, peut être utilisée comme moyen de dissuasion nucléaire contre les bases hostiles et les stations navales. Son lancement et son fonctionnement sont synonymes d'une torpille nucléaire avancée et sophistiquée avec un rendement d'explosion [spéculé] de 2 à 100 Mt (classé). Elle est également capable de porter des charges utiles conventionnelles.

Dans un article écrit par HI Sutton pour  Forbes  en novembre 2019, il a  mentionné  Poséidon comme «l'une des armes les plus perturbatrices actuellement en cours de développement. C'est aussi l'un des moins bien comprises ». Vidéo

Comme précédemment rapporté par The EurAsian Times , l'arme a été conçue pour frapper les villes côtières avec une ogive de 2 mégatonnes, environ «133 fois plus puissante que la bombe larguée sur Hiroshima».

Deux navires qui sont supposés transporter le Poséidon, le sous-marin de classe Oscar 09852 Belgorod et le sous-marin Projet 09851 Khabarovsk, sont de nouveaux bateaux lancés respectivement en 2019 et 2020. Les sous-marins de la classe Oscar pouvaient transporter quatre torpilles Poséidon en même temps pour un rendement total pouvant atteindre 400 mégatonnes.

russe-Poséidon
Torpille Poséidon 2M39

Selon certains rapports, le Poséidon pourrait également avoir une option de lancement de site sur les fonds marins ou sur mobile. Dans l'option des fonds marins, connue sous le nom de Skif, Poséidon peut attendre tapi sur le fond marin dans un conteneur spécial aussi longtemps que nécessaire.

On pense  que le navire auxiliaire russe ZVEZDOCHKA 600 (projet 20180) avec une capacité de déglaçage est utilisé pour tester les drones Poséidon. Par conséquent, il est possible que le même navire puisse être utilisé comme plate-forme pour déployer et récupérer une version du fond marin du drone.

L'option de lancement au fond de la mer a été brevetée (brevet RU 2135929) par le concepteur de Poséidon, Alexander Shalnev.

Bien que les spécifications restent confidentielles, les experts ont déclaré que Poséidon semble être un mini-sous-marin robotique en forme de torpille, qui peut voyager à des vitesses de 185 km / h (100 nœuds). Des informations plus récentes suggèrent une vitesse de pointe de 100 km / h (54 nœuds), avec une autonomie de 10000 km (5400 nmi; 6200 mi) et une profondeur maximale de 1000 m (3300 pieds).

La profondeur typique du drone peut être d'environ 50 à 100 mètres pour des fonctionnalités de furtivité accrues en mode furtif à basse vitesse. Une faible profondeur en mode furtif est préférable car les ondes sonores se déplacent vers le fond de l'océan et réduisent le rayon de détection. Les sous-marins utilisent la même stratégie en mode de fonctionnement silencieux.

Source : Watch The Russian ‘Super-Weapon’ That Reportedly Poses The Biggest Threat To The US Military

Par Ayush Jain ;

NOTES

[1] Le drone sous-marin russe Poséidon peut déclencher un tsunami de 100 m de haut
-   Un expert russe : Comment détruire les USA à peu de frais :
Un analyste géopolitique russe décrit des scénarios catastrophe pouvant faire disparaître les États-Unis de la surface du globe, sans forcément déclencher une guerre nucléaire totale. Cette guerre asymétrique consisterait soit (1) de faire exploser des armes nucléaires pour déclencher le supervolcan au Parc national de Yellowstone, soit (2) déclencher un méga tsunami en bombardant certains points faibles des failles océaniques qui longent les États-Unis.

-   Les implications géostratégiques des nouveaux systèmes d'armes russes
-   Le vaisseau mère russe transportera six sous-marins "drones de l’apocalypse" Poséidon
-   La flotte russe déploie ses drones sous-marins nucléaires
-   Comment l'Occident pourrait-il répondre au drone sous-marin nucléaire de la Russie?

Hannibal GENSÉRIC


 

7 commentaires:

  1. Vous êtes matheux Hannibal ; tout cela vous semble possible ? Quelle preuve sérieuse a-t-on depuis dix ans de la supériorité russe en matière militaire ? E cette manie de faire marche arrière devant l'ennemi, encore un jeu d'échecs ? Voyez ici : https://www.rt.com/russia/520365-eastern-military-bloc-nato-compete/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, le principe est très simple : faire exploser une bombe atomique dans l'Océan atlantique au bon endroit peut, sans doute, provoquer un gigantesque tsunami destructeur. Les Russes n'ont aucun intérêt objectif à détruire ou attaquer les USA. Ils ont TOUJOURS déclaré qu'ils n'ont aucune intention de le faire, sauf s'ils sont attaqués.
      Avec ces armes, les Russes indiquent au complexe militaro-industriel / Deep State qu'ils ont plusieurs manières de riposter. Ils ne peuvent pas déclarer la guerre pour des sanctions, mais je suis certain que si on les attaque au Dombass ou en Syrie, leur riposte sera graduelle mais dissuasive.
      La Russie n'a aucun besoin de se comporter en état impérialiste conquérant, ils ont pour objectif essentiel de défendre leur très vaste pays. Pour eux, la Syrie n'est pas le Dombass peuplé de Russes, donc en Syrie, c'est une parie d'échecs compliquée avec plusieurs joueurs amis/ennemis comme Israël ou la Turquie. Je pense que l'OTAN fait un cinéma qui n'impressionne ni la Chine ni la Russie....

      Supprimer
  2. OK mais on a des crétins carabinés en face. Le Saker le reconnait et devient presque moliéresque : https://lesakerfrancophone.fr/les-etats-unis-peuvent-ils-etre-dissuades-de-declencher-les-hostilites

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact, c'est pour cela que les gens honnêtes et raisonnables comprennent que le danger ne peut venir que de l'empire anglo-sioniste. C'est le cas depuis que l'Occident s'est déclaré comme étant celui qui détient la Vérité et la civilisation: impérialisme, colonialisme, hitlérisme, etc...
      La puissance militaire russe et la puissance économique chinoise sont les deux seules armes qui garantissent la paix aujourd'hui, mais une paix extrêmement fragile.

      Supprimer
  3. Karine n'est pas rassurée du tout : http://russiepolitics.blogspot.com/2021/04/lentree-de-lukraine-dans-lotan-contre.html
    Les USA pensent pouvoir se débarrasser des russes et des européens (dirigés par leurs collabos) à la fois. Toujours plus psychopathes, ils se voient survivants et intouchables créateurs de l'empire dingo-vaccino-LGBTQ.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Karine Bechet-Golovko écrit : « la Russie, même si elle ne veut pas entrer dans un conflit armé à ses frontières, même s'il est impensable pour elle d'initier un conflit militaire, elle ne pourra laisser massacrer le Donbass, que ce génocide soit commis sous drapeau ukrainien ou derrière l'oriflamme de l'OTAN, elle n'aura d'autre choix que d'intervenir….D'autre part, le ministère russe des affaires étrangères a rappelé que la Russie est prête à défendre sa sécurité, quel que soit le scénario. Comme l'a également souligné Peskov et sans entrer dans les détails, la sécurité du pays et des citoyens russes reste la priorité et de l'Etat et du Président personnellement. »

      Je suis tout à fait d’accord avec elle.
      Poutine et les Russes ont toujours déclaré qu’is ne se laisseraient pas attaquer sans réagir, et que même si on les attaque avec des armes classiques, ils riposteraient avec les armes nucléaires. La décision de guerre ou non se prend à Washington, ni à Kiev ni à Bruxelles.

      Supprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.