dimanche 18 novembre 2018

Californie. C'est la guerre! Les attaques par le feu visent directement le peuple américain


S'il y avait le moindre doute, il devrait être complètement effacé maintenant. La République américaine est une nation en guerre.
California’s Geoengineered Fires: It’s a war zone and Americans were murdered. Les feux géo-ingénierie de Californie: c’est une zone de guerre et des Américains sont assassinés.

La guerre est unilatérale pour le moment car elle est menée de manière très secrète, asymétrique et furtive. De cette manière, les globalistes trient méthodiquement les patriotes, à la fois les personnes et les biens.
Le plus gros problème de cette guerre clandestine qui s’intensifie rapidement est que la grande majorité des Américains ne savent même pas qu’ils sont systématiquement attaqués.
Même quand beaucoup sont attaqués en plein jour, la plupart refusent de considérer la probabilité que leur communauté ait été anéantie par la cabale globaliste du N.O.M (Nouvel Ordre Mondial) [1].
 
Le statu quo ne peut pas continuer
Les tempêtes de feu géo-conçues en Californie ont prouvé sans l'ombre d'un doute que les citoyens américains étaient systématiquement tués par des armes très perfectionnées. Ils n'ont vraiment aucune idée de ceux qui les attaquent, détruisent leurs maisons et anéantissent leurs entreprises.
Certaines de ces armes sophistiquées sont appelées armes à énergie dirigée (DEW). Les preuves suggèrent également que certaines d'entre elles sont basées sur le laser alors que d'autres peuvent être des armes à ondes scalaires.
Le point critique est qu’il existe maintenant des preuves incontestables qui confirment que des communautés entières ont été complètement détruites par ces armes venues du ciel (satellites, drones…). Voir: Conclusive Photographic Evidence Proving California Is Under Attack by DEWs
Preuves photographiques concluantes prouvant que la Californie est attaquée par les DEW
Les preuves tangibles sur le terrain reflètent non seulement cette réalité relativement nouvelle, mais les preuves anecdotiques brossent également un tableau vraiment déchirant. Bien entendu, les preuves circonstancielles de ces attaques calamiteuses indiquent de manière écrasante une force qui a usurpé tous les niveaux de commandement et de contrôle au sein de chaque entité gouvernementale responsable de la sécurité des États-Unis d’Amérique et de la sécurité des citoyens.
Avec autant de preuves scientifiques maintenant largement disponibles, il devrait être assez facile de contraindre le gouvernement fédéral américain à arrêter et à poursuivre la cabale du N.O.M pour tant de morts et de destructions. Pourquoi alors n'y a-t-il aucune enquête pour aller au fond de ces invasions régulières.
Dans cette ère numérique, il n'y a vraiment pas de secrets. Tout ce qui se passe dans le monde a un enregistrement numérique. Ces attaques particulières à travers la Californie ont provoqué des dommages si profonds et envahissants que les perpétrateurs  laissent inévitablement leurs empreintes digitales partout.
POINT CLÉ: La prépondérance des signatures numériques reflétant les faisceaux DEW dans l’espace est si convaincante que les auteurs se sont exposés comme jamais auparavant. Voici juste un exemple de leur perfidie. 
 
IMAGERIE PAR SATELLITE: Trois points bleus apparaissent après trois triangles dans les cieux au-dessus du feu catastrophique du camp (Vidéo)
Par conséquent, il faut maintenant allouer des ressources en matière d’enquêtes et de poursuites afin de dénicher les traîtres parmi les Américains. Ces attaques en Californie n'auraient tout simplement pas pu avoir lieu sans l'approbation tacite du gouvernement de l'État de Californie. Compte tenu du contrôle total de l'espace aérien américain, les éléments voyous au sein du gouvernement fédéral sont également manifestement complices.
La vidéo suivante montre à quel point cette conspiration doit être vaste et profonde pour détruire toute la Californie.
L'acte d'accusation précédent ne peut être réfuté par personne. Il contient tellement de preuves de destruction directement causées par les armes à énergie dirigée que de nombreux responsables aux niveaux fédéral, régional et local auront BEAUCOUP à répondre.
Il est particulièrement révélateur que les Mainstream Medias (MSM), qui mentent de plus en plus, n'aient délibérément pas enquêté sur les véritables causes de ces incendies catastrophiques.
En fait, leurs reportages extrêmement négligents durant toute la saison des feux de forêt en Californie (ainsi que les saisons précédentes des feux de forêt) indiquent que tous les principaux organes de presse des MSM sont en collusion avec l'ennemi pour dissimuler ces attaques. Par conséquent, les médias grand public sont vraiment l'ennemi du peuple, comme le proclame avec raison le président Trump.
Ainsi,  le président Trump a tout à fait raison: les médias grand public sont le véritable ennemi du peuple américain, il faut maintenant les traiter de manière décisive avant que les citoyens ne soient rendus impuissants. Beaucoup de gens ont déjà été socialement transformés dans un état d'extrême impuissance. Non seulement cela, beaucoup de ces personnes ont subi un lavage de cerveau pour soutenir la cabale criminelle qui est derrière des feux de l’apocalypse.
Conclusion
Il ne peut y avoir qu'une conclusion et cela a déjà été dit avec une grande importance:
Nous, le peuple, devons nous lever et nous défendre nous-mêmes. Cela ne peut être fait qu'en appréhendant les vrais criminels et les poursuivre dans toute la mesure de la loi.
 

Addenda
Graphique ci-dessous:
Les incendies de CA sont-ils allumés de manière intentionnelle dans des régions de l'État ciblées pour le train à grande vitesse de Californie?




Source : It’s War! California’s Geoengineered Firestorm Attacks by the Globalists Aimed Directly at the American People

State of the Nation

November 18, 2018

NOTES 

VOIR AUSSI :*

 
Hannibal GENSÉRIC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.