lundi 5 novembre 2018

Un Israélien se présente comme un goy et déménage en Russie


Les Israéliens sont également la cible de la désintégration sociale menée par les Illuminati. Le judaïsme cabaliste (Illuminisme) est un culte satanique qui contrôle et exploite ses membres involontaires en les corrompant et en faisant des gens malades. Nous avons tous été introduits dans ce culte dans une certaine mesure sous les prétextes de "laïcité", "d'humanisme" et de "modernisme". C'est l'une des raisons pour lesquelles Michael Berg a déplacé sa jeune famille d'Israël en Russie. Il décrit la réaction de sa famille, de ses amis et de son employeur.

J'ai 33 ans. Ma femme a six ans de moins que moi. J'ai trois belles filles de moins de trois ans. Au début de cette année, j'avais découvert, grâce à une recherche effectuée dans mon ADN et aux aveux de mes parents et de mes grands-parents, que ma famille, tant maternelle que paternelle, était composée d'Allemands de souche convertis au judaïsme après la Seconde Guerre mondiale. Chaque partie avec ses propres motifs pour la décision. Les parents de ma femme, qui appartiennent tous deux à l'héritage ethnique russe, constituent un cas similaire. Ils voulaient adopter une identité juive. Israël avait besoin de médecins et c'étaient des médecins, donc c'était une bonne affaire.
russia_logo.png
Il n'y a pas si longtemps, ma femme avait suggéré de déménager en Russie. J'ai pensé qu'il était bien préférable pour mes filles de s'adapter assez rapidement à un nouvel environnement que de vivre un événement aussi bouleversant, de changer de pays - plus tard dans la vie. Nous avons reçu une réponse positive des autorités russes qui ont accepté notre demande d'émigration en Russie.
POURQUOI NOUS AVONS DÉCIDÉ DE QUITTER ISRAËL
1. La situation politique entre Israël et les nations arabes au Moyen-Orient est tendue. La tension avec la population musulmane signifie qu'il n'y a pas de sentiment de sécurité.
2. Le féminisme et la confusion entre les sexes et les LGBT sont énormes en Israël, l'un des pires de tous les pays du monde occidental. Un père israélien n'est même pas autorisé à faire un test ADN pour déterminer si un enfant est son enfant biologique. Il sera obligé de payer une pension alimentaire dans le cas d'enfants qui ne sont pas de son sang. Cela semble fou.
Le taux de divorce en Israël est très élevé. Les juifs laïques sont les pires. Mais avec leur haut niveau de féminisme, ce n'est pas une surprise. Comme il existe une corrélation entre le taux de divorce et les niveaux de féminisme dans un groupe de population. La moitié de mes amis juifs israéliens sont maintenant divorcés.
Le féminisme, le taux de divorce élevé, les lois anti-masculines et le tribunal de famille anti-masculin signifient que beaucoup d'hommes en Israël choisissent de ne pas se marier ou de ne pas créer de lien avec une femme pour une relation à long terme. Pour beaucoup de mes amis se marier ou se remarier est maintenant hors de question. Nous avons une situation en Israël où de nombreux hommes s'éloignent progressivement du mariage ou de toute relation à long terme avec les femmes. Ils craignent juste que ce soit trop risqué étant donné les lois anti-masculines.
3. Composition raciale israélienne: Malgré ce que certains voudraient vous faire croire, les Juifs NE SONT PAS un groupe de personnes racialement homogène au même sens que les Chinois ou les Japonais. Il n’existe pas de "race juive" ou de peuple juif au sens biologique. La plupart des Juifs (90%) dans le monde aujourd'hui sont des convertis ou des descendants de convertis au cours de l'histoire. L'ADN a prouvé ce point. De plus, on n'a pas besoin de tests ADN pour voir que les Juifs appartiennent à toutes les races, formes et couleurs. La seule chose dont ils ont besoin est d'ouvrir leurs yeux et de voir que les Juifs modernes ne peuvent être considérés comme une race. On NE PEUT PAS participer à une race, ce qui signifie que le judaïsme n'est pas une race.
La mixité raciale d'Israël et mon sentiment d'absence de véritable fraternité raciale ont eu une incidence sur ma décision de déménager avec mon épouse en Russie. Bien que je sois libre de toute haine raciale envers les groupes non blancs, la race est importante pour moi. C'est une partie de notre nature et de notre identité en tant qu'être humain dans cette vie. Je suis à l'origine de sang européen (allemand dans ce cas) et je souhaite préserver cette identité et rester avec ceux d'origine européenne. Je considère tous les Blancs d’Europe - germaniques, celtes et slaves - comme mes frères et sœurs. Je les vois comme une famille de personnes qui partagent la même origine aryenne que moi. En même temps, j'aime les Juifs ordinaires (pas du type NWO), ils sont gentils et chaleureux, mais malheureusement, une grande partie de leurs souffrances est le résultat de leur conscience religieuse intolérante. C'est auto-infligé.
4. Intolérance religieuse à l'égard des juifs laïques et des minorités religieuses non juives.
La communauté juive orthodoxe en Israël est très fanatique lorsqu'il s'agit d'appliquer les lois religieuses dans les lieux publics. Il n'y a pas si longtemps, nous avons eu un débat en Israël sur la question de savoir si tous les transports publics en Israël devaient cesser toute action lors du shabbat juif. La religion juive n'apprécie guère les juifs qui ne suivent pas ses lois religieuses. De plus, la communauté juive orthodoxe tente de lutter très durement contre la vente de viande de porc dans les lieux publics.
Je trouve l'idée d'une religion créée par l'homme qui dit aux gens ce qu'ils devraient ou ne devraient pas manger est très méprisable. Pour ma part, après avoir abandonné la religion juive, j'ai décidé de revenir à la vieille tradition de mes ancêtres gentils allemands avant leur conversion au judaïsme, à savoir de manger de la viande de porc.
Le Talmud lave les cerveaux des enfants juifs pour qu'ils sentent que leur religion et leur foi sont supérieures à toutes les autres, que ceux qui ne suivent pas le judaïsme ne sont rien de plus que des insectes et des bêtes qui sont saisis par les forces sataniques et démoniaques. Il n'y a pas si longtemps, j'ai visité une synagogue afin de rencontrer un ami juif là-bas (je ne suis pas le judaïsme, mais bon nombre de mes amis juifs le sont) et j'ai vu deux garçons juifs orthodoxes se disputer entre eux au sujet du statut des Juifs.
"Quel est le but de la création entière que nous voyons devant nous?" Je leur ai demandé. "Il a été créé principalement pour les Juifs et le" Gerey Tsedeck "(c'est-à-dire les Gentils qui deviennent Juifs par conversion) et les Goyim (les gens qui ne font pas partie du" culte "juif) doivent nous servir ..."
Je le sais, je subissais le même lavage de cerveau en tant que membre de Chabad.
Je dois dire que je n'ai pas du tout critiqué ces garçons juifs orthodoxes. Je me suis senti seulement désolé pour eux. Je savais qu'ils n'étaient PAS méchants. En fait, c'étaient de bons êtres humains qui se corrompaient via le système éducatif orthodoxe. Je savais qu'ils subissaient un lavage de cerveau. Cet exemple parmi tant d'autres est la raison pour laquelle des sentiments anti-juifs (ou "antisémitisme") chassent le peuple juif depuis des siècles. J'ai conclu il y a longtemps que personne ne détestait les Juifs sans raison, que l'antisémitisme est un préjudice auto-infligé que les Juifs eux-mêmes infligent aux Juifs. Les chrétiens ne le font pas pour eux-mêmes, les musulmans ne le font pas pour eux-mêmes. Seuls les Juifs le font.
KleinMeme1(1).jpg
Je ne soutiens ni l'islam ni aucune autre religion, mais lorsque j'examine les causes des sentiments anti-juifs, j'en conclus que ceux-ci ne découlent pas de préjugés irrationnels contre les juifs, mais de la culture juive elle-même qui se promeut aux dépens des non-juifs.
RÉACTION D'AMIS, DE FAMILLES ET DE COLLÈGUES À MA DÉCISION
La réaction de mes parents face à ma décision de déménager a été difficile, particulièrement pour ma mère, d'autant plus que je suis son plus jeune enfant. Elle craignait de ne pas me voir, moi et mes filles - ses petites-filles aussi souvent qu'elle le voudrait, mais finalement, elle a compris que ma décision de déménager était meilleure. Mon père n'a pas non plus aimé l'idée de mon départ, mais après s'être rendu compte que c'était pour le mieux, il m'a béni.
Un de mes amis d’enfance a également pris ma décision avec difficulté, mais il l’a appuyée une fois que j’ai fait valoir que c’était pour le mieux. Des amis au travail et des collègues ont été surpris de ma décision de partir. Mais je leur avais dit que j'avais trouvé de meilleures options pour ma femme et mes petites filles en Russie. Ils - y compris mon employeur- m'avaient souhaité du succès dans ma quête.
MES AMIS ISRAÉLIENS CROIENT QUE CETTE RÉFLEXION EST DIFFICILE SUR ISRAËL (MAIS PAS UNIQUEMENT)
La plupart des gens que je connais croient que nous avons pris la bonne décision et que cela a des conséquences négatives pour Israël. Mais ils ne considéraient pas Israël comme unique à cet égard, car les Israéliens ne sont pas moins victimes de l'agenda maçonnique que le reste du monde. Ils sont affectés par toutes les choses négatives qui touchent toutes les autres nations modernes. Les problèmes du féminisme, du mélange racial et de la perte de sens dans la vie reflètent en grande partie le monde moderne. Mes raisons de partir sont les mêmes raisons pour lesquelles les gens de sang européen, partout dans le monde, recherchent un meilleur moyen - de s'affranchir des conflits raciaux et de la propagande marxiste. J'ai même des amis juifs aux États-Unis qui m'ont dit qu'ils voulaient partir en Israël, mais qu'ils ont découvert par la suite qu'Israël n'était pas meilleur en comparaison.
Quant à moi, je suis heureux de ma décision de déménager en Russie. J'espère que ce sera un nouveau départ pour moi, ma femme et mes petites filles.

Source : Israeli Comes Out as a Goy & Moves to Russia

Par Michael Berg
Traduction Hannibal GENSÉRIC
VOIR AUSSI :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire