mercredi 28 novembre 2018

Syrie. Le mutisme des médias occidentaux devant l'attaque chimique d'Alep


739 membres de l’État islamiste (ou ISIS, pour ISrélo-ISlamiste) ont été tués par les Forces démocratiques syriennes (SDF, des harkis des États-Unis) dans la province de Deir Ezzor, a déclaré l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 452 membres des SDF ont été tués au cours de la même période, selon l’OSDH.

Le nombre  de terroristes d’ISIS tués, indiqué par l’OSDH, est proche de celui indiqué par le SDF.
Le problème est que, selon les chiffres fournis par les responsables militaires américains, il y aurait eu entre 1.000 et 2.000 membres de l’État islamiste dans la région. Ainsi, si les affirmations de l’OSDH et du SDF sont vraies, au moins la moitié de la force d’ISIS dans la région a été éliminée. Cependant, les progrès du SDF sur le terrain ne ressemblent pas à ceux d’un groupe soutenu par les États-Unis et de la puissance aérienne de la coalition impérialiste. Les SDF n'ont pas réussi à capturer la petite ville de Hajin, contrôlée par l’État islamiste, ni les villages environnants. Les SDF ont même perdu des positions au cours des dernières semaines.
Résultat de recherche d'images pour "terroriste modéré"
Par conséquent, il y a deux options principales:
• Le nombre de membres d'ISIS dans cette petite poche est beaucoup plus élevé que 1.000 à 2.000;
• Les affirmations de l’OSDH et du SDF sur les victimes d'ISIS ne correspondent pas à la réalité.
Les principaux médias (que nous désignons par GMM = Grands Médias Menteurs) continuent d'ignorer intentionnellement l'attaque chimique perpétrée le 24 novembre par des terroristes islamistes sur la ville d'Alep. En outre, l’attaque, qui a visé au moins 107 civils, a une nouvelle fois révélé le récit mensonger préconçu par ces GMM, qui entoure le conflit depuis ses débuts.
Au cours des derniers mois, des représentants militaires et diplomatiques de la Russie et de la Syrie ont maintes fois averti que des groupes terroristes islamistes d’Idlib, dont les Casques Blancs, se préparaient à lancer des attaques chimiques dans la zone démilitarisée d’Idlib afin d’accuser le gouvernement de Damas d’utiliser des armes chimiques contre sa propre population et trouver ainsi le prétexte pour déclencher une autre agression militaire dirigée par les États-Unis contre la Syrie, dans le but de desserrer l’étau imposé aux terroristes islamistes. Le ministère russe de la Défense a également fourni des données de renseignement sur le mouvement de substances chimiques dans la zone tenue par les terroristes dans le nord-ouest de la Syrie.
Cette campagne médiatique et diplomatique a compromis l'efficacité potentielle d'une telle attaque. Cependant, au moins une partie des factions terroristes, qui ont obtenu des armes chimiques, semblent prêtes à les utiliser même sans but de propagande et ont attaqué la ville d’Alep.
Après l'attaque, les principaux organes de presse, ainsi que les médias liés à des groupes terroristes ont commencé à spéculer sur le fait que c'était « le régime pervers d'Assad », qui s'était attaqué à Alep avec des armes chimiques.
Résultat de recherche d'images pour "terroriste modéré"
Cette version affirme que l’attaque faisait partie du plan habile d’Assad visant à accuser les soi-disant «terroristes modérés» [Voir : Terroriste normal et Terroriste modéré]  de l’utilisation d’armes chimiques et à saper le règlement pacifique dans la province d’Idlib.
Ainsi, le récit principal et récurrent dans les GMM est clair:
• Si une prétendue attaque chimique a lieu dans la zone contrôlée par les terroristes, le régime d'Assad est coupable de ce fait parce qu'il ne peut pas vaincre les «terroristes modérés» dans un combat conventionnel;
• Si une prétendue attaque chimique a lieu dans la zone contrôlée par le gouvernement, le régime d'Assad est coupable parce qu'il veut saper le règlement pacifique du conflit.
Ainsi, pour les Grands Médias Menteurs d’Occident :
Source : Moderate Rebels’ Find Assad Guilty In Chemical Attack On Aleppo  SouthFront
Hannibal GENSÉRIC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés.