lundi 12 août 2019

USA. William Barr a des liens inquiétants avec Epstein


Le procureur général William Barr s'engage à enquêter sur le "suicide" d'Epstein, mais lui et sa famille ont des liens de longue date avec le pédophile agent du Mossad, ce qui est un autre signe qu'Epstein pourrait être en Israël. 
D'autre part, quel est le lien entre Epstein et la série de massacres que prédit Barr? Après que M. Barr ait déclaré "un incident majeur pourrait bien survenir à tout moment et susceptible de galvaniser l'opinion publique", et que le directeur du FBI, Wray, ait déclaré: "Les menaces les plus persistantes pour la nation sont les extrémistes violents du terrorisme national, les terroristes de chez nous ..." des fusillades en masse ont été faites par trois Blancs les 28 juillet, 3 et 4 août, suivis par les appels à davantage de contrôles des armes à feu et d'Internet.

COLLAGE.jpg 
Jamais auparavant, nous n'avions vu une «information» officielle aussi immédiatement rejetée car majoritairement jugée non crédible, comme le prétendu «suicide» de Jeffrey Epstein dans un centre de détention fédéral américain.
Par exemple, le site financier mondial ZeroHedge, a rapidement publié des documents citant des professionnels de la prison expliquant comment le "suicide" d'Epstein en tant que prisonnier actuel le plus célèbre des États-Unis était pratiquement impossible:
La "nouvelle" officielle semble absurde: Epstein "avait déjà tenté de se suicider" quelques jours plus tôt, manifestement sous surveillance spéciale ... Et des dessins d'Epstein (lui ressemblant très peu) devant le tribunal ...
Le 'corps sur le chariot-brancard' semblant avoir un nez, des oreilles, etc. différents, il n'est même pas évident qu'Epstein soit jamais allé en prison, après la fausse 'arrestation', alors que la police «enfonçait la porte» du manoir de 27.000  pied carré avec de nombreux domestiques d'Epstein vivant là 24/24 et 7/7, décrits dans les deux articles précédents sur "Opération Epstein":
Ces articles parlaient de la probabilité que Jeffrey Epstein soit sur une plage en Israël en train de s'amuser comme un fou, ce que beaucoup pensent actuellement.
Le chantage d'Epstein au service du Mossad, qui aurait filmé d'innombrables personnalités politiques américaines et mondiales dans des situations compromettantes avec des adolescentes mineures, est probablement l'un des projets les plus réussis du Mossad au cours du dernier quart de siècle.
Israël serait non seulement reconnaissant envers Epstein, mais désireux de montrer aux agents actuels et futurs du Mossad qu'ils seront protégés ... d'où l'évidence flagrante d'un "suicide" si faux et si  incroyable. C’est un message pour tous les collaborateurs du Mossad ... Le Mossad prendra soin de vous ... même au point de s’embarrasser, comme le mème de  4chan : "Sloppy Job, Mossad!"
Gordon Duff de Veterans Today écrit, souscrivant à l'opinion de Robert David Steele sur le thème "En route vers Tel-Aviv":
"Epstein est un héros en Israël et ils feraient n'importe quoi pour le sauver ... Les fichiers de chantage personnels d'Epstein ... plus de 2000 noms y sont, vidéo, ADN, beaucoup d'ADN, le plus grand " piège à miel "de l'histoire de l'espionnage. … son énorme chantage sur Trump, a conduit le procureur général William Barr, travaillant avec ses partenaires de longue date de la CIA et des services de renseignement israéliens, à mettre Epstein en sécurité. "
Remarque: le procureur général des États-Unis, William Barr, était officier de la CIA de 1973 à 1977 ... Le cabinet d'avocats Barr, Kirkland Ellis, représentait Epstein ... Donald Barr, le père de Bill Barr, est né juif et s'est converti au catholicisme. Il était agent de l’OSS (ancêtre de la CIA) durant la deuxième guerre mondiale ... Don Barr a engagé Epstein pour enseigner avec lui aux adolescentes de 1973 à 1975 ... Don Barr était aussi fasciné par l'esclavage sexuel qu’Epstein, Barr publiant un roman sur ce sujet en 1973, "Space Relations".
L’opération Epstein a été lancée le 28 novembre 2018, le Miami Herald publiant un «journalisme d’investigation» sorti de nulle part et portant sur l’accord douteux conclu par Epstein dix ans plus tôt en 2007-08 ... Cet article a été publié en plein milieu de 3ème population juive des États-Unis, ciblant une personne (Epstein) ayant des liens politiques avec des hommes importants du top des USA, et ayant des liens apparemment profonds entre le Mossad et un milliardaire juif, dans un important média ... cette attaque médiatique contre Epstein a manifestement été "approuvé" les plus hauts niveaux, car le Miami Herald connaissait fort bien le pouvoir illimité des juifs sur les médias
D'autres médias ont repris le flambeau et d'étranges événements anti-Epstein se sont produits, tels qu'Alan Dershowitz, ancien avocat d'Epstein, ayant poursuivi et remporté gain de cause devant un tribunal fédéral américain, pour obtenir la divulgation de ses documents personnels. Il était évident que le marteau était en train de tomber, mais le perspicace Epstein utilisait son jet privé pour voler de la France non pas vers Israël, mais vers les États-Unis, où une foule lui aboyait pour son scalp. Et maintenant, Jeffrey Epstein a, comme le dit plus précisément lady Aangirfan au Royaume-Uni, "disparu":
Le but réel de neuf mois d'action médiatique et judiciaire en cours, l'arrestation d'Epstein, puis sa disparition rapide pour «suicide», est de faire comprendre que les élites gouvernementales américaines possèdent les fichiers Epstein et probablement des bandes vidéo ... sur peut-être des milliers de hautes personnalités des États-Unis et du monde. Ces fichiers restent, même si Epstein lui-même est «parti», que ce soit dans l'au-delà ou sur le front de mer de Netanya.
La manière exacte dont ces fichiers sont et seront utilisés reste à découvrir. Ces fichiers sont beaucoup plus importants qu'Epstein lui-même ... Donc, confier l’homme Epstein au Mossad et Israël serait une partie bien comprise d'un "accord" CIA-Mossad.
L'ancien officier de la CIA, Robert David Steele, reste l'un des espoirs de la révolution Trump et reste optimiste sur le fait que les « casques blancs » peuvent utiliser et utiliseront les fichiers Epstein, peut-être discrètement, pour éliminer du pouvoir certains méchants. Certaines personnes pensent que les fichiers ne concernent pas Trump, mais le collègue de Steele chez Veterans Today, Gordon Duff, affirme que ses sources lui disent que les dossiers Epstein impliquent Trump.
TRUMP
TR-JFK.jpg
Cela mène à une autre grande école de pensée sur Trump, qui est finalement un personnage terrorisé par le chantage, menacé par le Deep State de ne pas tenir ses promesses de campagne de 2016 ... le chantage étant la raison pour laquelle Trump est un serviteur obéissant d’Israël, signe des budgets sans argent pour le mur des frontières, permet aux entreprises technologiques de censurer les propres partisans de Trump, et soutient désormais la confiscation des armes à feu après les récentes "fusillades" ... en effet, le "chantage de Trump" est un thème puissant:
Jeffrey Epstein, le réseau de connexions brièvement évoqué ici, est décrit de manière plus détaillée dans le récent journalisme de Mme Whitney Webb sur Mint Press, qui décrit un gigantesque triangle entre un groupe de gangsters souvent juifs en Amérique du Nord, qui existe depuis un siècle, les agences de renseignement américaines et israéliennes et leurs partenaires; et un groupe toujours renouvelé de présumés maîtres-chanteurs souvent juifs, de Meyer Lansky à Roy Cohn à Jeffrey Epstein. Ses articles, y compris sa série Epstein en plusieurs parties, peuvent être trouvés ici:
L'un des nombreux liens curieux tirés de l'écriture de Webb est que l'affaire Epstein est également liée au récent trio de «fusillades à grande échelle», qui avaient été quelque peu prédites par le procureur général américain Bill Barr et le directeur du FBI Christopher Wray, le même jour, le 23 juillet.
Barr a déclaré "qu'un incident majeur pourrait bien se produire à tout moment, susceptible de galvaniser l'opinion publique", tandis que Wray a déclaré: "Les menaces les plus persistantes pour la nation sont les extrémistes violents originaires du pays, les terroristes nationaux ..."
Ces "avertissements" ont été rapidement suivis par des fusillades en masse par trois hommes blancs les 28 juillet, 3 août et 4 août, suivies d'appels pour davantage de contrôles des armes à feu et d'Internet
Pour «aider à mettre fin aux tirs de masse», une réponse est fournie par «Carbyne911», une société liée au Mossad dirigée par les contacts privilégiés d'Epstein, Ehud Barak et Nicole Junkermann, la Chine utilisant déjà un produit de surveillance de type Carbyne. Bénéfice et contrôle accru garantis pour le Mossad et Israël, après Epstein, après tout.
Ce n'est pas facile de dire ce qui va se passer ensuite ... mais le Mossad est peut-être heureux de voir que la moitié de l'auditoire se rend compte que "les infos sont fausse" concernant Jeffrey Epstein et que, pourtant, on ne peut rien faire à ce sujet ... pendant que le barbu Jeffrey Epstein en Israël raconte peut-être ses incroyables histoires vraies à un public enthousiasmé du Mossad.

Par  Brabantian  

VOIR AUSSI :

Epstein exfiltré en Israël ? "terre promise" des malfrats

Traduction : Hannibal GENSÉRIC

1 commentaire:

  1. epstein est aujourd'hui en israel pour subir une operation esthetique et pourra vivre a nouveau sous un faux passeport ,
    juste pour les incredules que le mossad controle l'etat et la justice des usa. ( voir l'assassinat de JFK , le 11 septembre 2001 , etc...)

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.