lundi 22 juin 2020

La téléphonie mobile 5G cause de grands dommages aux arbres


Un thème fort parmi les citoyens du monde qui ne reçoit pas l'attention des médias traditionnels est la question des tours de téléphonie cellulaire et les menaces pour la santé / l'environnement qu'elles posent. Il existe des milliers de publications évaluées par des pairs in vivo et in vitro qui montrent clairement que le rayonnement électromagnétique de nos gadgets préférés, de nos appareils sans fil, ainsi que des tours de téléphonie cellulaire du monde entier a un impact biologique néfaste, ce qui devrait justifier des tests de sécurité appropriés avant de poursuivre dans cette voie.

C'est exactement la raison pour laquelle il y a quelques années, 200 scientifiques ont demandé aux Nations Unies d'approfondir cette question, en vain.
    De nombreuses publications scientifiques récentes ont montré que les CEM affectent les organismes vivants à des niveaux inférieurs à la plupart des directives internationales et nationales. Les effets incluent un risque accru de cancer, un stress cellulaire, une augmentation des radicaux libres nocifs, des dommages génétiques, des changements structurels et fonctionnels sur le système reproducteur, des déficits d'apprentissage et de mémoire, des troubles neurologiques et des impacts négatifs sur le bien-être général des humains. Les dommages vont bien au-delà de la race humaine, car il y a de plus en plus de preuves d'effets nocifs sur la vie végétale et animale. (source)
 
Note spéciale à nos abonnés: la 5G est-elle sûre? Le 5G Health Summit, un appel mondial à l'action, met en vedette les meilleurs scientifiques, médecins et activistes indépendants du monde dans le domaine. Cela va être très instructif et faire savoir aux gens ce qu’ils peuvent faire à ce sujet. Tout est en ligne, vous pouvez vous inscrire et le regarder gratuitement ici.
 
Plus d'informations sur le Sommet plus loin dans l'article.
Les arbres
La santé humaine n'est pas la seule préoccupation. Dans une étude publiée dans Science of the Total Environment, les chercheurs ont découvert ce qui suit:
Des dommages de haut niveau dans les arbres à proximité des mâts de téléphone. Nous avons découvert que du côté endommagé, il y avait toujours un contact visuel avec un ou plusieurs mâts de téléphone. Des analyses statistiques ont démontré que le rayonnement électromagnétique des tours de téléphonie cellulaire est nocif pour les arbres. Les résultats montrent que les mesures dans les côtés les plus affectés des arbres endommagés (c'est-à-dire ceux qui supportent des niveaux de rayonnement plus élevés) sont différentes de tous les autres groupes. Ces résultats concordent avec le fait que les dommages infligés aux arbres par les tours de téléphonie cellulaire commencent généralement d'un côté, puis s'étendant à l'arbre entier au fil du temps.
Cela constitue un danger pour les arbres du monde entier. Le déploiement ultérieur de mâts téléphoniques doit être arrêté. La recherche scientifique sur les arbres dans les conditions réelles du champ radiofréquence doit se poursuivre.
L'étude a duré 9 ans et a utilisé plus de 100 arbres.
La partie surveillance de terrain de l'étude a été réalisée à Bamberg et Hallstadt (Allemagne). Des observations et des enregistrements photographiques de dommages inhabituels ou inexplicables aux arbres ont été effectués en même temps que la mesure du rayonnement électromagnétique.
En 2015, des mesures de RF-EMF (Radiofrequency Electromagnetic Fields) ont été réalisées. Un polygone couvrant les deux villes a été choisi comme site d'étude, où 144 mesures de la radiofréquence des champs électromagnétiques ont été prises à une hauteur de 1,5 m dans les rues et les parcs à différents endroits. Par interpolation des 144 points de mesure, nous avons pu établir une carte électromagnétique de la densité de flux de puissance à Bamberg et Hallstadt. Nous avons sélectionné 60 arbres endommagés, en plus de 30 arbres sélectionnés au hasard et 30 arbres dans les zones à faible rayonnement (n = 120) dans ce polygone.
    Les mesures de tous les arbres ont révélé des différences significatives entre le côté endommagé face à un mât de téléphone et le côté opposé, ainsi que des différences entre le côté exposé des arbres endommagés et tous les autres groupes d'arbres des deux côtés. Ainsi, nous avons constaté que les différences latérales dans les valeurs mesurées de la densité de flux de puissance correspondaient à des différences latérales dans les dommages. Les 30 arbres sélectionnés dans les zones à faible rayonnement (pas de contact visuel avec un mât de téléphone et une densité de flux de puissance inférieure à 50 μW / m2) n'ont montré aucun dommage. Une analyse statistique a démontré que le rayonnement électromagnétique des mâts de téléphonie mobile est nocif pour les arbres. Ces résultats concordent avec le fait que les dommages causés aux arbres par les tours de téléphonie mobile commencent généralement sur un côté, s'étendant à tout l'arbre au fil du temps.
Ce qui est également intéressant, c'est que l'étude souligne que les formes naturelles de rayonnement électromagnétique ne sont pas les mêmes et n'ont pas le même impact que les sources de rayonnement artificielles sur la vie végétale. Plusieurs chercheurs ont souligné que ce sujet a reçu peu d'attention et que ces effets physiologiques sont considérés comme négligeables.
L'étude conclut également que la plupart des études qui ont porté sur les effets des micro-ondes sur les animaux et les plantes ont décrit et documenté des effets nocifs et des réponses à des expositions inférieures aux limites spécifiées dans les directives d'exposition au rayonnement électromagnétique ; et il est donc nécessaire de repenser ces directives.
    Depuis 2005, à l'occasion des examens médicaux des résidents malades vivant à proximité des stations de base de téléphonie mobile, des changements dans les arbres voisins (cime, feuilles, tronc, branches, croissance…) ont été observés en même temps que des symptômes cliniques chez l'homme. Depuis 2006, des dommages aux arbres dans le champ de rayonnement des stations de base de téléphones portables ont été documentés.
Les arbres qui se trouvaient dans « l'ombre radio » des bâtiments ou d'autres arbres sont restés en bonne santé car, selon les hypothèses des chercheurs, ils étaient protégés des radiations.
La recherche sur les CEM et leur impact environnemental est assez limitée et les études sur l'homme montrent que ce type de rayonnement affecte les organismes biologiques, en particulier humains. Par exemple, un article publié en 2018 dans Environmental Research intitulé «Le Wi-Fi est une menace importante pour la santé humaine» le souligne.
    «Des études répétées sur le Wi-Fi montrent que le Wi-Fi provoque un stress oxydatif, des dommages aux spermatozoïdes / testicules, des effets neuropsychiatriques, y compris des changements EEG, l'apoptose, des dommages à l'ADN cellulaire, des changements endocriniens et une surcharge en calcium
A propos de la 5G
En ce qui concerne la 5G, une étude publiée en 2019 dans Frontiers in Public Health est l'une des nombreuses qui soulève des préoccupations concernant la technologie 5G. Elle souligne que «la nouvelle technologie 5G est déployée dans plusieurs villes densément peuplées, bien que les impacts chroniques potentiels sur la santé ou l'environnement n'aient pas été évalués et ne soient pas suivis.»
Elle souligne ensuite que la portée et l'ampleur des impacts potentiels des technologies 5G sont sous-étudiées, bien que d'importants résultats biologiques aient été signalés après une exposition à une longueur d'onde millimétrique. Il s'agit notamment du stress oxydatif et de l'expression génique altérée, des effets sur la peau et des effets systémiques tels que la fonction immunitaire. Des études in vivo faisant état d'une résonance avec les canaux sudoripares humains, d'une accélération de la réplication bactérienne et virale et d'autres paramètres indiquent le potentiel de nouveaux effets biologiques ainsi que les impacts biologiques plus généralement reconnus à partir de cette gamme de fréquences, et soulignent la nécessité de recherches avant de continuer à exposer beaucoup de gens à ces fréquences émises par la 5G. "
Informations que vous pouvez facilement envoyer à vos amis et au Sommet 5g
Nous avons décidé de produire un court ebook gratuit, intitulé Est-ce que la 5G est sans danger? Un guide facile à comprendre qui examine le problème de la 5G TRÈS clairement et de manière concise. Nous l'avons écrit dans un langage conçu pour être simple et factuel. Dans notre ebook gratuit, nous couvrons scientifiquement les effets sur la santé et les effets environnementaux (arbres et insectes, comme les abeilles) en ce qui concerne le rayonnement CEM provenant de sources telles que 5G, 4G et 3G.
Pour aider à transmettre cela à des dizaines de milliers de personnes, nous avons collaboré avec nos amis au Sommet 5G. Vous pouvez télécharger notre livre électronique en tant que cadeau gratuit que vous obtenez lorsque vous vous inscrivez au Sommet 5G gratuit: Appel mondial à l'action qui commence le 1er juin 2020. Il est fait par les plus grands scientifiques, médecins et activistes du monde dans le domaine. Cela va être très instructif et faire savoir aux gens ce qu'ils peuvent faire à ce sujet.
-> Vous pouvez vous inscrire au sommet et télécharger notre ebook ici. Après votre inscription, vous pouvez télécharger notre ebook sur la page suivante.


----------------------------------------------- 
La 5G va-t-elle tuer nos abeilles?
Rien dans la littérature scientifique ne permet de croire que la 5G (ou n’importe quelles autres ondes radio ou cellulaires) puisse tuer massivement des abeilles.  
Dans l’ensemble, il n’est pas clair du tout que les ondes radio/cellulaires peuvent avoir un effet, quel qu’il soit, sur l’abeille domestique. Le hasard faisant (parfois) bien les choses, il s’adonne qu’une revue de littérature sur cette question précise a été publiée ce mardi (!) dans le périodique savant Science of the Total Environment. Les chercheurs européens qui signent l’article  indiquent qu’il n’y a pas suffisamment d’études, loin s’en faut, pour tirer des conclusions fermes, mais que les quelques études dont on dispose suggèrent un effet neutre sur la reproduction et la diversité des espèces d’insectes, et des effets variables sur leur abondance. Le même papier constate aussi que les champs magnétiques des lignes à haute tension semblent avoir un effet négatif sur la cognition des abeilles et des effets variables sur leur comportement.
C’est que l’on trouve des travaux qui, par exemple, ont exposé des abeilles à des ondes de téléphone sans fil et trouvé qu’elles avaient plus de mal à retrouver leur chemin vers la ruche par la suite. D’autres ont conclu que la proximité de tours cellulaires semblait changer les comportements de récolte de nectar des abeilles, ou que les ondes nuisaient à l’éclosion (mais pas au développement subséquent) des reines. Et d’autres encore n’ont, au contraire, pas noté le plus petit effet observable.
Or, quel que soit le type d’effet trouvé (ou non), la mortalité n’en fait pas partie. «Aucune de ces études n’a observé de mortalité massive, ou quel qu’impact que ce soit sur la mortalité des abeilles qu’auraient pu avoir les radiofréquences ou les champs magnétiques aux intensités qu’on rencontre dans l’environnement», m’a confirmé le chercheur post doctoral en entomologie de l’Université Purdue Sebastian Shepherd, qui a lui-même signé des études sur cette question....
Cependant, souligne M. Kirschvink, on n’obtient des effets sur ces animaux qu’à des fréquences relativement basses, de moins de 10 mégahertz (MHz, soit moins de 10 millions d’ondulations par seconde), «ce qui est largement en dessous des fréquences utilisées par l’industrie de la téléphonie», dit-il. Les cellulaires émettent généralement à des fréquences de 900 à 2000 MHz, et la 5G utilisera des fréquences encore plus élevées.
Source : Le Soleil
 
VOIR AUSSI :

Hannibal GENSÉRIC

3 commentaires:

  1. Hello cher lecteurs, le courant alternatif a fait des millions de morts et sous prétexte de la révolution industrielle cela est passé sous silence, ils ont besoin de la 5g pour une nouvelle révolution industrielle afin de relocaliser les usines et de reproduire sur les territoires nationaux mais sans les humains, uniquement les machines.
    Et c'est uniquement le but de la 5g.

    RépondreSupprimer
  2. EXACT.
    Covid-Arnaque. L'HISTOIRE de la grippe. UNE HISTOIRE IMPORTANTE POUR EN PARLER AUTOUR DE VOUS
    Je recommande aux lecteurs d'utiliser les détails historiques non controversés suivants comme un instrument (plutôt gentil et discret) qui pourrait réveiller ceux qui dorment encore.
    Le mot "influenza" «grippe» est originaire d'Italie. Le premier enregistrement de cette maladie étrange et inexplicable s'est produit vers l'année 1580. Alors que le phénomène se reproduisait, des observateurs perspicaces ont reconnu qu'il avait tendance à «apparaître» simultanément à plusieurs endroits, parfois sur plusieurs continents. Afin d'expliquer ce fait cognitivement dissonant, les «scientifiques» italiens ont examiné les enregistrements des taches solaires et ont remarqué que les épidémies semblaient toujours coïncider avec des pics d'activité des taches solaires.
    https://numidia-liberum.blogspot.com/2020/05/covid-arnaque-lhistoire-de-la-grippe.html

    RépondreSupprimer
  3. cela va nous arriver plus vite que prévu d'après mes constats si je ne me trompe pas, cela commencera approximativement au environs du 17 aout 2020 et cela continuera sur plusieurs dizaines d'années. j'espère me tromper.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.