samedi 6 juin 2020

USA. La Syrie annonce un soutien militaire aux rebelles américains « modérés »


 Damas (dpo) – Le gouvernement syrien prévoit de soutenir par des moyens militaires les forces pro-démocratiques des États-Unis contre le régime autoritaire de Washington, comme l’a annoncé aujourd’hui le président Bachar al-Assad dans un discours.

 « Nous ne pouvons plus rester les bras croisés pendant que ce dictateur sanguinaire réprime brutalement sa propre population et piétine les droits légitimes des manifestants pacifiques », a déclaré Assad. « C’est pourquoi nous soutiendrons les rebelles modérés de Seattle à New York avec des armes et des instructeurs militaires, avec effet immédiat ». Selon Assad, c’est la seule chance d’un changement vers une démocratie juste dans ce pays en crise.
Le succès du soutien stratégique de Damas reste discutable – après tout, le dictateur instable Trump semble bien décidé à écraser, dans le sang, les protestations dans son pays par des moyens militaires. Le président syrien a déjà annoncé qu’il n’excluait pas des attaques aériennes et par missiles, ultérieurement, contre des installations militaires et des bâtiments gouvernementaux aux États-Unis si l’aide accordée aujourd’hui s’avérait insuffisante.
Assad a déclaré à la fin de son discours : « Tant qu’il y aura de l’espoir, nous continuerons à soutenir le printemps américain. »
Le 3 juin 2020 – Source The Postillon
------------------------------------------------
NOTE de H. Genséric
La Syrie et la Libye devraient soutenir les rebelles modérés (Black lives matter, Gilets jaunes, infirmiers, etc.) contre les pouvoirs répressifs et dictatoriaux des agents sionistes Trump et Macron. Ces pays devraient recruter, à travers le monde, des centaines de milliers de "djihadistes modérés" qui ne tueraient pas les femmes avant de les violer, mais qui les chouchouteraient dans des cages en acier chromé pour les vendre sur Internet à des prix compétitifs, et après un usage modérément modéré. Par contre, les terroristes méchants, les préférés des Américains et des Israéliens, tuent leurs victimes après "usage", les dépècent et vendent leurs organes aux trafiquants israéliens et turcs, qui les vendent en Europe et aux États-Unis, avec de gros bénéfices :

 
Hannibal Genséric

5 commentaires:

  1. La question qui se pose comment déploiera t'il ses soldats alors qu'aucune liaisons aériennes ne fonctionnent ?

    RépondreSupprimer
  2. article humoristique. L'idée est : et si la Syrie faisait aux US ce que les US font en Syrie ?

    RépondreSupprimer
  3. Avec la crise sanitaire et le confinement général de la moitié de la population du globe, la crise économique est déjà là. Il faudrait commencer par cesser les conflits en Syrie de même qu'en Libye. Les guerres ne sont pas gratuites. L'argent ne coule plus.

    RépondreSupprimer
  4. est-ce que Vladimir peut-il venir au secours de notre monde gravement menacé ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.