jeudi 5 juillet 2018

Mondial Russie. Mbappé l'extraterrestre

De l'Argentine au Brésil en passant par l’Allemagne, l’Italie ou encore l’Espagne, les journaux étrangers ont encensé l'attaquant français, auteur d'un doublé décisif en huitièmes de finale de la Coupe du monde face à l'Argentine. 

Du haut de ses 19 ans, Kylian Mbappé a fait vibrer la France, mais aussi l’ensemble de la planète football lors de son récital face à l’Argentine. Les qualificatifs manquent pour décrire la performance du Français. Si jeune et pourtant si talentueux, la pépite originaire de l’AS Bondy a impulsé la bonne direction aux Bleus. Décisif à trois reprises -2 buts inscrits et un penalty magnifiquement provoqué- avec une équipe de France métamorphosée en machine à marquer, Mbappé a permis à son équipe d’aller défier l’Uruguay vendredi prochain. Sa performance a aussi charmé la presse française et étrangère qui le voit déjà comme le futur roi du ballon rond. 
La planète football ensorcelée par le magicien Mbappé 
Même les médias argentins se sont inclinés devant la bête noire de l'Albiceleste, preuve que le crack Mbappé est entré dans une toute autre dimension. Le journal Clarín titre : ‘’Kylian Mbappé, le cauchemar de l’Argentine va continuer d’écrire l’histoire pour la France’’. Le quotidien reconnait qu’il ‘’a réalisé de belles choses durant la phase de groupes’’ mais que face à l’Argentine, ‘’il a été extraordinaire’’. Insoluble pour une défense trop perméable, le percutant Mbappé, surnommé « 37 », a fait chauffer les compteurs en réalisant une pointe de vitesse à … 37km/h. À titre de comparaison, Usain Bolt a réalisé le record du monde du 100 m avec une moyenne de 37,58 km/h, avec une pointe à 44,72 km/h. Mais lui n’avait pas de ballon à emmener dans les buts!
Pour dénicher l’une des meilleures Unes, il faut jeter un œil du côté du pays du football, le Brésil. Le journal Lance! titre ingénieusement : "Liberté, égalité, Mbappé !". 
Un titre qui inspirera d’autres journaux, comme le Süddeutsche Zeitung allemand. 
Capture d'écran du site web du journal Süddeutsche Zeitung
Zeitung allemand. Mbappé

Plus sobre, le quotidien allemand Bild le décrit comme ‘’le héros de l’équipe tricolore’’. Du côté de la presse espagnole, après la victoire de la France et avant la chute de la Roja, le Twitter du titre Marca s’était décoré aux couleurs du Français. 
 
En Italie, les prouesses du numéro 10 français sont aussi saluées. ‘’Une étoile est née’’, titre Corriere della Sera. Le quotidien sportif de Turin Tuttosport parle du Parisien comme d’un "Golden Boy", tandis que La Gazzetta dello sport fait le choix de le mettre à l’honneur, en compagnie de son coéquipier au PSG Edinson Cavani. La même métaphore astrale est d’ailleurs utilisée dans le titre : ‘’Les étoiles, ce sont eux’’.
Le couronnement d’un nouveau roi 
Résultat de recherche d'images pour "pelé"Encore plus incroyable que les louanges des médias étrangers, l’adoubement de Pelé a très probablement fait rougir le Français. Sur son compte Twitter, « O Rei Pelé » est revenu sur la performance du numéro 10 : "Félicitations Kylian Mbappé, deux buts dans une Coupe du monde si jeune te place en bonne compagnie. Bonne chance pour tes autres matches. Sauf contre le Brésil !", s’amuse la légende.
Congratulations, @KMbappe. 2 goals in a World Cup so young puts you in great company! Good luck for your other games. Except against🇧🇷! 😅/ Parabéns, Kylian. Marcar 2 gols em uma partida da Copa te coloca em boa companhia! Boa sorte no resto da competição. Exceto contra o 🇧🇷!
Champion du monde à 17 ans avec six buts inscrits en trois rencontres éliminatoires, Pelé se revoit dans la fougue de Kylian Mbappé. Pour autant, avant de s’installer durablement à la table des légendes, la pépite a encore toute son histoire à écrire. 
De l’autre côté de la Manche, les médias anglais voient aussi le passage de témoin. The Times titre : ‘’Kylian Mbappé enterre les rêves de Messi’’ avant de déclarer que la rencontre France-Argentine ‘’a révélé au monde les talents du Français, devenant le premier « adolescent » (teenager) à inscrire deux buts lors d’un match de Coupe du monde, depuis Pelé en 1958’’.
Le Daily Telegraph préfère titrer sur la chute d’un autre roi : Lionel Messi, qui ne soulèvera très vraisemblablement aucune Coupe du monde. L’élimination de l'Albiceleste équivaut donc pour le quotidien d’information à la chute de la Pulga et au couronnement de son successeur. “Le football ne reste pas en pause très longtemps. Si le roi est mort, longue vie au nouveau roi [Mbappé]’’.  
Une autre légende du football, Diego Maradona, remarqué pour ses frasques lors des matchs de l’Argentine, n’a pas commenté la performance du Français, peut-être encore trop écœuré par l’effondrement de son équipe. Pourtant, en décembre 2017, el pibe de oro avait décrit le Français comme ‘’la révélation du football. Il me semble qu'il peut être meilleur que beaucoup de joueurs’’. Après avoir enflammé la planète football, reste à voir si, comme O Rei Pelé, le roi Mbappé parviendra à se montrer décisif jusqu’à la toute fin de la compétition. 
Mbappé aurait pu jouer pour l'Algérie ou pour le Cameroun !
Le jeune attaquant a éclaboussé de son talent la Ligue 1 à tel point que Didier Deschamps n'a pas hésité à le sélectionner en Equipe de France malgré son jeune âge et le Mondial U20 cet été.
Si le sélectionneur a pris cette décision très tôt, c'est peut-être également dû au fait que deux autres sélections étaient à l'affût pour le récupérer. En effet, né le 20 décembre 1998, Kylian Mbappé aurait pu jouer pour l'Algérie grâce la nationalité de sa mère. Voire même pour le Cameroun, son père étant de cette origine. Aujourd'hui, le débat est clos et les français sont bien contents d'avoir ce crack en Equipe de France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire