vendredi 13 juillet 2018

USA. Effets dévastateurs d'une attaque EMP


Un rapport choquant, commandé par le Congrès et réalisé par le Département de la Défense sur les impulsions électromagnétiques, vient d'être déclassifié montrant la menace extrême que fait peser une attaque EMP contre les États-Unis
Le rapport  prévient que la menace posée par une attaque du EMP pourrait mettre en péril la "civilisation moderne", ramèneraient le pays aux années 1800 et laisseraient des millions de morts à travers les États-Unis.

Le rapport exécutif, intitulé Évaluer la menace des impulsions électromagnétiques (EMP), prédit que la plus petite attaque du EMP sur le réseau électrique américain pourrait avoir un effet dévastateur sur la chaîne d'approvisionnement pendant au moins un an - selon l'ampleur de l'attaque - privant une grande partie du pays de l'électricité, de l'eau, de la nourriture, du transport et du service téléphonique / internet.
"Une panne à long terme due aux EMP pourrait désactiver la plupart des chaînes d'approvisionnement critiques, laissant la population américaine vivre dans des conditions similaires à celles des siècles passés, avant l'avènement de l'énergie électrique", a déclaré le rapport de juillet 2017 récemment déclassifié.
"Dans les années 1800, la population américaine était inférieure à 60 millions d'habitants, et ces personnes avaient de nombreuses compétences et atouts nécessaires pour survivre sans les infrastructures actuelles. Une panne prolongée aujourd'hui pourrait entraîner la mort d'une grande partie du peuple américain à cause des effets de l'effondrement de la société, de la maladie et de la famine. Alors que la planification et la préparation nationales de tels événements pourraient aider à atténuer les dégâts, peu d'actions de ce type sont actuellement en cours ou même envisagées », a ajouté le résumé.
Le nouveau rapport était à bien des égards parallèle aux recommandations des commissions précédentes mais incluait la possibilité distincte d'un EMP d'une explosion nucléaire atmosphérique potentielle par la Russie, la Chine ou la Corée du Nord au lieu de se concentrer uniquement sur les événements solaires.
Le Washington Examiner a rapporté que "trois rapports sur la question ont été déclassifiés par le Pentagone et sept autres sont en attente d'autorisation".
Un rapport déclassifié de Peter Vincent Pry, ancien membre d'une commission précédente de l’EMP, conseiller de la commission actuelle et directeur exécutif du Groupe de travail sur la sécurité nationale et intérieure, note l'ampleur potentielle d'une catastrophe de l’EMP.
Dans son rapport, intitulé "La vie sans électricité", Pry souligne la dévastation extrême attendue:
• Ordre social: le pillage exige un couvre-feu du crépuscule à l'aube. Les gens deviennent des réfugiés alors qu'ils fuient des maisons sans électricité. La force de travail devient différemment utilisée pour nettoyer les éléments bases de la vie, y compris l'eau, la nourriture et le logement.
• Communications: pas de service de télévision, de radio ou de téléphone.
• Transport: Les pompes à essence sont inutilisables. La défaillance des feux de signalisation et des lampadaires entrave la circulation, arrête la circulation après la tombée de la nuit. Pas de service de métro de transport en commun. Les compagnies aériennes sont arrêtées.
• Eau et nourriture: Pas d'eau courante. Poêles et réfrigérateurs inopérables. Les gens font fondre la neige, font bouillir de l'eau et cuisinent sur des feux ouverts. L'approvisionnement alimentaire local est épuisé. La plupart des magasins ferment en raison de la panne d'électricité.
• Énergie: les flux de pétrole et de gaz naturel s'arrêtent.
• Urgence médicale: les hôpitaux fonctionnent dans l'obscurité. Les patients sous dialyse et autres formes de soutien de la vie sont menacés. Les médicaments administrés et les bébés nés à la lampe de poche.
• Mort et blessures: les risques d'exposition, d'empoisonnement au dioxyde de carbone et d'incendies de maison augmentent.
Le rapport exécutif note que le scénario proposé par Pry pourrait potentiellement être une situation à long terme en raison de la dégradation causée par l’EMP qui rendrait la réparation du réseau électrique beaucoup plus difficile.
«Les États-Unis - et plus généralement la civilisation moderne - sont confrontés à une menace existentielle persistante et continue due aux attaques par impulsions électromagnétiques naturelles et artificielles et aux attaques connexes sur les infrastructures militaires nationales  critiques. Une panne d'électricité à l'échelle nationale du réseau électrique et des infrastructures critiques liées au réseau - communications, transport, assainissement, alimentation et approvisionnement en eau - pourrait durer un an ou plus. De nombreux systèmes conçus pour fournir une énergie autonome et renouvelable en cas d'urgence, tels que des générateurs, des alimentations sans coupure et des composants de réseau d'énergie renouvelable, sont également vulnérables aux attaques EMP », indique le rapport de 27 pages.
Le rapport exhorte la coordination entre les agences gouvernementales pour fortifier les protections, ce qui, d’après de nombreux experts,  pourrait être fait relativement bon marché, un contrôleur EMP pour superviser la préparation, et lancer des simulations d'attaques EMP contre les systèmes actuels pour tester la préparation.
 "Avec le développement de petits arsenaux nucléaires et de missiles à longue portée par de nouveaux adversaires (voulant se défendre contre) des Américains, la menace d'une attaque nucléaire contre les États-Unis devient l'un des rares moyens par lesquels un tel pays pourrait causer des dommages dévastateurs aux États-Unis" conclut le rapport. Il a ajouté: «Il est donc essentiel que les dirigeants nationaux américains considèrent la menace EMP comme une question critique et existentielle et accordent une haute priorité à l'engagement des dirigeants et à la prise des mesures nécessaires pour protéger le pays contre l’EMP. "
En outre, le rapport note que malgré l'attention accordée à la question par l'administration Trump, il y a des luttes intestines fédérales, avec le DoD, qui a déjà pris en compte la protection contre l’EMP dans sa planification actuelle, omettant de distribuer des informations aux agences privées et civiles pour leur permettre des préparations similaires.
La réalité est qu'un EMP pourrait être lancé à partir d'un petit navire au large des États-Unis, ce qui signifie que les États qui n'ont pas d’ICBM peuvent lancer une attaque dévastatrice qui tue des millions de personnes et, au moins temporairement, ramener les États-Unis à une société agraire des années 1800.
Cela devrait servir comme matière à réflexion lorsque les Américains choisissent systématiquement l'agression armée contre d'autres nations, au lieu de la diplomatie.  
Plutôt que de dépenser des centaines de milliards de dollars chaque année pour gérer un empire militaire colossal, destiné à contrôler le flux de pétrole, de marchandises et d'argent pour les multinationales et les banques des "Huit Familles" qui possèdent le Monde, l'argent serait peut-être mieux dépensé pour préparer les États-Unis  à l'éventualité d’une attaque EMP.
VOIR AUSSI :
Hannibal GENSERIC

1 commentaire:

  1. les dirigeants US se sont -ils souciés du nombre de personnes qu'ils ont tué ?? alors il est temps qu'ils se soucient des leurs et qu'ils cessent toute attaque contre les innocents, sont-ils capables de penser à cela ?

    RépondreSupprimer