jeudi 28 juin 2018

Mondial foot et femmes russes

Alors que l'élue communiste russe, Tamara Pletnyova,  exhorte les femmes russes à exclure tout rapport sexuel avec un étranger durant le Mondial, la fédération argentine donne des conseil à ses nationaux (joueurs et supporters) sur la meilleure manière de draguer les superbes femmes russes.
De leur côté, les pisse-froid  de la fédération anglaise conseillent aux leurs d'éviter tout ce qui est russe  : femmes, nourriture, eau, etc. 
Quant aux supporters  tunisiens célibataires (non islamistes), ils seraient très heureux de trouver l'âme sœur russe. Les joueurs tunisiens ne sont concernés ni par les femmes russes, ni par le football. Leur coach islamiste préfère les voir prier sur le gazon [1] que de taper dans un morceau de cuir. Ainsi, ils iront au Paradis garanti par les wahhabites Qataris.

Ne pas fricoter avec les étrangers lors du Mondial : le conseil d'une élue russe à ses concitoyennes
La recommandation de Tamara Pletnyova, députée communiste à la Douma, risque de ne pas plaire à tout le monde. Dans une interview accordée à la radio Govorit Moskva, la présidente du Comité des affaires familiales, des femmes et de l'enfance, au sein de la chambre basse du parlement russe, redoute que des Russes tombent enceintes à l'occasion du Mondial de football, puis se retrouvent mères célibataires.

«Je ne l'espère pas», affirme-t-elle, dressant un parallèle avec les Jeux olympiques de Moscou de 1980. A l'époque, de nombreux étrangers avaient visité la Russie pour assister à la compétition sportive malgré les appels au boycott de certains pays. Fruit de ces brèves proximités entre touristes et filles du pays, une génération de bébés, les «enfants des Jeux olympiques» a vu le jour, élevés par des mères  célibataires. «Ces enfants souffrent et ont souffert», juge Tamara Pletnyova.
La députée estime : «Nous devrions donner naissance à nos propres enfants, je ne suis pas nationaliste, mais tout de même [...] Je voudrais que les gens se marient en se basant sur l'amour de leur pays, peu importe l'ethnicité, [à] des citoyens russes qui construiraient une belle famille, vivraient en harmonie, auraient des enfants et les élèveraient.»
Les conseils de la fédération argentine pour draguer les femmes russes
C'est une initiative qui crée le malaise. La Fédération argentine de football (AFA), partant d'une bonne intention, a édité un manuel sur "la langue et la culture russe" à destination des dirigeants, footballeurs, techniciens et journalistes qui participeront à la Coupe du monde en Russie du 14 juin au 15 juillet prochain. Mais dans cet ouvrage, repéré par Mundo Deportivo, un chapitre retient l'attention et crée la polémique: "Que faire pour avoir une chance avec une femme russe?"
"Les femmes russes détestent les hommes ennuyeux"
Sur deux pages, le manuel prétend décrire les attentes des femmes russes, et donne des conseils aux hommes en conséquence pour réussir à les séduire. On apprend par exemple que "les femmes russes détestent les hommes ennuyeux", ou encore qu'elles "n'aiment pas qu'on les voie comme des objets".
"Beaucoup d'hommes, puisque les femmes russes sont belles, veulent seulement coucher avec elles. Parfois, c'est aussi ce qu'elles veulent, mais elles aiment se sentir importantes et uniques. (...) Donc prête attention à leurs valeurs et personnalité, et ne prononce pas de phrases stupides sur le sexe", stipule le conseil numéro 2.
Réactions sur les réseaux sociaux
Plusieurs journalistes argentins, qui ont reçu le manuel, ont rapidement dénoncé ce chapitre sur les réseaux sociaux. Les internautes ont réagi en masse, qualifiant les conseils établis de "dépassés" et de "machistes".  Face à cette polémique, la fédération argentine a décidé de récupérer les manuels, afin d'enlever le passage qui pose problème. Eduardo Pennisi, professeur de russe et co-auteur du guide, est malgré tout resté sur ses positions et s'est défendu d'avoir rédigé des conseils sexistes: "J'ai trouvé ces conseils sur Internet et je les trouve innocents, adéquats... Les femmes russes sont spéciales, tout est bien expliqué dans le manuel", a-t-il déclaré au média argentin Clarín.

Fédération anglaise : méfiez-vous des femmes russes
Les Britanniques atteignent vraiment le comble du ridicule et se comportent en lâches branleurs plus que nécessaire.
« Britanniques, méfiez-vous des superbes femmes russes », voilà la recommandation d’un expert du renseignement, qui craint leur beauté et leur «menace sexuelle», qui  pourraient distraire les footballeurs lors de la Coupe du Monde.
Le professeur Anthony Glees, directeur du Centre de sécurité et de renseignement de l'Université de Buckingham, a partagé son intérêt avec le Daily Express, affirmant que les femmes russes pourraient séduire les meilleurs joueurs anglais afin de les faire chanter avant un match important.
« Je sais que l'Angleterre n'a pas beaucoup d'espoir" [de gagner la coupe du monde], mais s'il y a quelque moyen de saboter les chances anglaise les Russes n’hésiteront pas (nourriture empoisonnée, filles pièges, etc.).
Je ne suis pas hystérique à ce sujet, je n'accepte rien de tout cela, et je sais que certaines personnes sont moins réticentes au risque que moi. Mais je dis que les Russes pourraient le faire » a déclaré Glees au média.
Selon lui, le Kremlin pourrait utiliser tous les moyens pour saper les chances anglaises de gagner le tournoi, et le piège à filles est une tactique russe bien établie.
Donc, l'équipe nationale d'Angleterre est venue en Russie avec ses propres cuisiniers et de la nourriture (viande, poisson, légumes, riz, fèves au lard, sauce tomate, chocolat, sachets de thé, etc.) afin d’éviter l'empoisonnement.
Rappelez-vous de l’empoisonnement bidon des Skripal à Salisbury, Angleterre. Les Anglais pourraient bien empoisonner quelques Anglais pour essayer de prouver que Poutine est très méchant.

Tunisie : Mariages en vue
’ambassadeur Tunisien à Mouscou, Mohamed Ali Chihi a, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM ce jeudi 21 juin 2018, affirmé que plusieurs femmes Russes ont pris contact avec l’ambassade tunisienne en Russie pour connaître les procédures et les papiers requis pour finaliser un mariage avec un Tunisien.
Mohamed Ali Chihi a, également, indiqué que plusieurs Tunisiens accompagnés de femmes Russes se sont dirigés vers l’ambassade pour se renseigner sur la possibilité de conclure un mariage avec une Russe.
Ces derniers ont rencontré des Russes lors des joutes de la coupe du monde, a-t-il précisé, indiquant que la place rouge connaît un grand rassemblement multinational pendant lequel des rencontres et des histoires d’amour naissent.

Conclusion

Voici la vérité sur les femmes russes :  elles ne sont pas seulement jolies, elles sont féminines et sexy d'une manière que les femmes occidentales ont, pour la plupart, perdue.
Voyez par vous-même. C'est très rafraîchissant.



Source : Russia Insider
 

[1]  Tunistan. échos du Mondial foot 2018

Hannibal GENSERIC

1 commentaire: