samedi 9 juin 2018

Tunistan. Prêts à mourir pour vivre !



Le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem a été limogé le 6 juin sur fond de controverse après le naufrage, dans la nuit du 2 au 3 juin, d’un bateau transportant près de 200 migrants. Décryptage.
Plus de 60 corps ont été repêchés au large de Kerkennah, après le naufrage [dans la nuit du 2 au 3 juin] d’un chalutier à bord duquel auraient embarqué près de 200 personnes cherchant à rejoindre les côtes italiennes [le bilan des victimes est provisoire, on compte 68 rescapés].
L’événement marquant de la semaine en Tunisie est des plus tragiques, et pourtant c’est avec une amertume sourde qu’il a été accueilli. Un État qui peine à contenter les plus défavorisés et une société incapable de contenir ses maillons les plus faibles ne peuvent vivre que dans un mélange de défaitisme et d’impuissance face à de pareils drames humains.

3 commentaires:

  1. La flotte de pêche de MACRON aura de quoi remplir ses filets dans ces mers tout pres de la France .
    RESULTATS DES REVOLUTIONS DE COULEUR ....BRAVO !!!!! L'OCCIDENT !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Le plan Kalergi: plan du génocide des européens

    https://www.youtube.com/watch?v=4fEeYHhAm7A

    RépondreSupprimer
  3. Tout ça pour que quelques débris humains puissent continuer à déféquer tranquillement du foi gras et du caviar ! Dérisoir

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.