lundi 14 octobre 2019

TUNISTAN. Encore une fois, les Tunisiens vendent leur pays aux terroristes islamistes


Peuple tunisien, ce n’est pas à toi que je m’adresse dans son ensemble, mais à cette fraction de populace qui a vendu son âme aux ennemis de la Tunisie. Cause de tous ses tourments actuels.
Elle a sacrifié la patrie sur l’autel de ses délires eschatologiques et paradisiaques. Une populace qui a confondu bulletins de votes et sésames pour l’au-delà.
Lettre désobligeante aux traîtres islamistes, leurs électeurs ainsi qu'à leurs collabos opportunistes
Apathique, bigote, réactionnaire, opportuniste, incapable de discernement, méprisant, bling-bling, insipide, arrogante, à l’ego sur dimensionné, ethnocentrique, livrant tes fillettes aux prédateurs sexuels venus du Machrek de tes malheurs qui colonisent ton territoire nombriliste, qui se voyait déjà en haut de l’affiche, ingrate, fanatique, couarde, mégalomaniaque, inculte, amnésique, cupide, indolente et inerte. Attirée par l’appât de gain facile qui ne réagit qu’au seul son des petites pièces de millimes qui te font saliver et sortir de ta torpeur pour réaliser leur sombre dessein pour ton pays.

Faisant ainsi preuve d’un zèle incroyable pour brûler ta mémoire vivante que sont tes mausolées témoin de l’odeur enivrante de tes bâtons d’encens et du parfum de ton jasmin dont le nom est devenu à cause d’Obama synonyme d’imposture et de tromperie sur la marchandise et de contre-révolution wahhabite.
Jamais prête pour défendre l’honneur de ta patrie et des tes fillettes contre les prédicateurs sexuels wahhabites, mais toujours prête à défendre la cause absconse et irréelle de ta figure tutélaire instrumentalisée à des fins terroristes, devenue cauchemar de l’humanité. Réjouis-toi Tunisie trahie et spoliée, tu n’es plus selon la typologie islamiste une terre d’accueil mais une terre de djihad, de la terreur humaine.
Ennahdha t’invite à t’aligner derrière l’étendard noir salafiste, couleur de la mort, de Morsi, ce personnage sorti du monde des horreurs, celui dont les hallucinés affirment qu’il est descendant de ton gourou Omar Ibn Al Khatab, élu très démocratiquement par à peine 18% des égyptiens et encore. le même taux que ta secte de malheur dont tu as fait la maîtresse de ton destin humain ». Le peuple égyptien t’en voudra si tu lui fais une infidélité et de ne pas te prosterner devant lui » dixit un Chef milicien nahdhaou qui œuvre pour la mise sous tutelle qatarienne de la Tunisie meurtrie et violée.
En attendant, il attend de toi que tu fasses une des infidélités à tes vrais frères algériens. Ceux qui ont le même marqueur génétique et humain que toi, avec lesquels te lie une histoire millénaire.
Tu es de la même tempe que lui, mais t’as préféré l’attrait du Riyal qatarien et tu t’es mise à comploter contre tes frères de sang algérien. Trahis-les, trompe-les, et portes leur le coup de grâce comme te l’ordonne ton nouveau maître, le calife d’opérette. L’Algérie, comme   la Syrie n’est pas une terre d’Allah, c’est pour ça que tu lui mènes ta funeste Guerre Sainte, le djihad des égouts d’Allah auquel tu sacrifies tes fillettes pour assouvir les pulsions sexuelles de tes fils qui servent de chair à canon pour propager la mort et briser des destins.
.......
Un dieu qui prône la haine et la violence meurtrière comme acte d’amour n’est pas un dieu, c’est un assassin. Tous ceux qui se réclament de lui sont des terroristes actifs ou en devenir. Le peuple tunisien se trouve couvert d’infamie à cause de toi et ton affairisme odieux. Si dieu est amour pourquoi Allah ne l’est-il pas ? Tes regrets ne te sont d’aucun secours aujourd’hui après avoir offert le pays aux pires ennemis du genre humain. T’as rien remarqué qu’à cause de ton irresponsabilité que tu as offert étrangement à ton ancien despote mafieux un quitus d’honorabilité, en comparaison à ceux-là-mêmes devant lesquels tu te prosternes comme un serf se prosterne devant son seigneur.
Rendue complice de tes propres bourreaux islamistes, tu infliges à Bourguiba une nouvelle mort en profanant sa mémoire et bafouant son héritage. Il a voulu te sauver de l’obscurantisme, et tu as choisi délibérément la voie de la barbarie humaine. Il voulu faire de tout son peuple digne et honorable dont la populace qui a vendu son âme pour un billet de 10 DT, mais t’as choisi le camp de l’indignité et de l’avilissement. Ton impudeur et ton incurie intellectuelle sont en train de faire de toi la risée des peuples.
Certains nostalgiques de Ben Ali allèguent que tu n’as  pas fait de révolution, t’es tombée simplement dans le piège grossier de la wahhabisation. Infatuée de ta personne, tu t’es cru le meilleur mais tu n’as pas la perspicacité de comprendre que tu as été le dindon de la farce Yankee au profit de leurs valets qataro-saoudiens.
On t’a tendu un piège, mais ce n’est rien la faute de ces de cet homme sur lequel tu déverses ton venin. La patrie d’abord, et le repos de l’âme ne nourrit pas son homme. C’est ce que Bourguiba a voulu t’insuffler mais tu as préféré te nourrir des promesses des rabatteurs du grand bordel de ton Allah de malheur.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.