vendredi 31 mai 2019

GB. Les élites juives appellent à "sacrifier" Jeremy Corbyn


Le Conseil des députés Juifs britanniques (Board of Deputies of British (sic)) est la principale organisation ethno-activiste juive en Grande-Bretagne. En fait, il s’agit du prototype de telles organisations dans le monde entier, ayant été créées depuis 1760.
Lors de la réunion du 19 mai de ces Sages de Sion - pardon du Conseil des Députés Juifs-  l’ancien président du Conseil d’administration, Lionel Kopelowitz, a appelé à «sacrifier» Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste britannique.

Pour ces chefs juifs, le choix du mot « sacrifier » n’est pas choisi au hasard. En effet, le mot korban (Corbyn) en hébreu signifie « sacrifice » [1]. Et je pense que nous devrions le sacrifier pour tous les problèmes qu’il a causés.
Korban
Vous pourriez penser que ce sont des mots qui pourraient avoir été  prononcés juste pour plaisanter. Mais écoutez la note de truculence bizarre dans sa voix. C'est quelqu'un qui n’a pas du tout l’air de plaisanter.
Dès qu’il a prononcé ces mots, l’actuelle présidente Marie Van Der Zyl a rapidement mis en garde ses compatriotes juifs d’un éventuel problème lié à la connaissance éventuelle des Goyim de cet appel au lynchage de Corbyn:
Je voudrais juste vous rappeler que vous êtes diffusé en direct. Et avant tout autre orateur, je vous rappelle à tous que vous êtes diffusés en direct!
Trop tard, ma chère! Les Goyim savent!
Malheureusement, Corbyn n'est pas plus antisémite que je ne suis féministe. Il a juste osé critiquer, selon les standards de la gauche, la politique d'Israël. C’est pour cela que les Juifs ont inventé des accusations complètement fausses contre lui.
Ils ont maintenant que la Commission des droits de l'homme et des égalités (Equalities and Human Rights Commission EHRC) enquête sur l’«antisémitisme» du parti travailliste. L'EHRC va maintenant lancer efficacement une Inquisition dans le parti travailliste. Les Juifs salivent déjà à cette perspective.
La Commission sera en mesure de contraindre à témoigner et d'accéder à toutes les preuves nécessaires. Que ce soit en rompant les accords de non-divulgation conclus avec d'anciens membres du personnel ou en ordonnant la publication de documents, courriels et messages, nous sommes convaincus qu'ils trouveront les actes répréhensibles à corriger, conformément aux desiderata sionistes.
Nous sommes également convaincus que ce que nous vous révélons ce jour n’est que la partie visible de l’iceberg. Donc, je dirais à quiconque au sein du Parti qui a été témoin du racisme institutionnel mais qui craint de se manifester à cause de représailles politiques: le moment est venu de le faire.
DavidIsaac
Le président de l'EHRC est le juif  David Isaac
RebeccaHilsenrath
Son chef exécutif est la  juive Rebecca Hilsenrath
Les Juifs ont militarisé la bureaucratie pour poursuivre leur programme tribal.
Si quelqu'un parle des Juifs dans un parti politique et qu'il n'est pas immédiatement persécuté pour cela, la phalange juive viendra enquêter, saisira  tous vos documents et interrogera tout votre personnel pour subordination.
Et pas une seule personne ne commente publiquement le fait que les personnes qui dirigent ce quango (organisme non-gouvernemental quasi-autonome ) sont des Juifs. Les goyim  sont tellement intimidés par le pouvoir juif qu'ils n'osent même pas se défendre contre lui. Tout ce qu'ils peuvent faire, c'est se prosterner et demander grâce. Le parti travailliste a annoncé qu'il "coopérerait pleinement" avec l'enquête.
Il y a une certaine justice poétique dans ceci pour le Labour. Ce sont les gens du Labour qui ont doté l'EHRC des pouvoirs extraordinaires dont il dispose maintenant pour soudoyer le Parti national britannique (BNP). Après une action en justice intentée par l'EHRC, le BNP a été contraint d'admettre des personnes de couleur parmi ses membres. Les travaillistes sont maintenant des Robespierres allant à leur propre guillotine.
Après cela, je prédis que les Juifs de  EHRC ouvriront une enquête sur le Parti conservateur pour «islamophobie». Pourquoi? Les Juifs craignent que leur statut privilégié ne devienne trop évident. C’est l’une des raisons pour lesquelles ils tentent de renforcer les organisations de défense des minorités en faisant en sorte que le privilège des Juifs ressemble à quelque chose de plus générique: le privilège des minorités.
Tous les partis politiques britanniques auront bientôt besoin d'une certification casher. La perspective d’une solution politique à nos problèmes actuels s’éloigne de plus en plus.
NOTES
 [1] Un korban (hébreu קרבן, au pluriel קרבנותkorbanot –, de la racine קרבqrv –, signifiant Offrande, oblation, sacrifice. (source).
 Il existait divers types de korbanot, de différentes natures et de différentes fonctions. Il s'agissait le plus souvent d'animaux de menu ou de gros bétail qui étaient abattus rituellement avant d'être cuits et consommés par la personne qui apportait l'offrande, à l'exception de parts qui revenaient de droit au cohen, et d'autres qui, étant interdites à la consommation, étaient brûlées sur l'autel (mizbea'h). L'offrande était parfois entièrement brûlée sur l'autel

VOIR AUSSI :
Hannibal GENSÉRIC



1 commentaire:

  1. Ne peut-on penser au ''sacrifice'' d'une pièce dans un jeu de pions ( go, échecs, dames etc...) après la raclée du BREXIT PARTY de FARAGE ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.