mercredi 15 mai 2019

Théorème de l’âne


Il était une fois un roi qui voulait aller à la pêche. Il appelle son météorologue et lui demande l'évolution pour les heures suivantes. Celui-ci le rassure en lui affirmant qu'il pouvait y aller. Le roi va tranquillement à la pêche car son météorologue attitré l’ a rassuré : pas de pluie prévue. Pour plaire à la reine, le roi met ses plus beaux atours. Sur le chemin, il rencontre un paysan monté sur son âne. En voyant le roi, le paysan lui  dit : "Seigneur mieux vaut que vous rebroussiez chemin car il va beaucoup pleuvoir dans peu de temps".

Bien sûr, le roi continue en pensant : "Comment ce gueux peut-il mieux prévoir le temps que mon spécialiste diplômé grassement payé qui m'a indiqué le contraire Poursuivons..."
Et c'est ce qu'il fait...mais il se met bientôt à pleuvoir à torrents.

Le roi rentre trempé, la reine se moque de le voir dans un si piteux état. Furieux, le roi revient au palais et congédie illico son météorologue, puis il convoque le paysan et lui offre le poste vacant... Mais le paysan refuse en ces termes : "Seigneur, je ne suis pas celui qui comprend quelque chose à ces affaires de météo et de climat, mais je sais que si les oreilles de mon âne sont baissées, cela signifie qu'il va pleuvoir "
Et le roi embauche donc l'âne...
C'est ainsi que commença en FRANCE (et dans d’autres pays anciennement colonisés par la France, comme la Tunisie, l’Algérie, le Maroc , Madagascar, la Cote d’Ivoire,[1] etc.) la coutume de recruter des ânes pour les postes les mieux payés et les moins fatigants (députés, ministres, PDG, etc.). Et c'est depuis ce temps-là, que fut créée une grande école appelée l’ENA. (École Nationale des Ânes) et ses diplômés, dont nous pouvons mesurer, tous les jours, les brillantes compétences et les hauts salaires.
Lot-et-Garonne : l'école des ânes
Résultat de recherche d'images pour "école des ânes maraîchers"Unique en France, à Villeneuve-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne, cette école forme chaque année une quarantaine de stagiaires à la traction animale. Cette école des ânes maraîchers a été créée il y a 5 ans. Plantation, semis, buttage ou ramassage, rien ne résiste à l'âne. "Il va pouvoir passer dans des petits rangs relativement serrés, et on va pouvoir optimiser la distance, il est léger", explique Pascal Sachot, directeur de l'école nationale des ânes maraîchers.
Âne-maraîcher est un vrai métier auquel cette école forme aussi. Pas moins de deux ans de dressage pour la moitié des équidés"L'âne amène aussi un certain plaisir au travail, on a un coéquipier", explique une stagiaire.
Conclusion
Sauf surprise, si l'École Nationale d'Administration (ENA) sera supprimée en France, les pays africains suivront peut-être ….
L'école a des défauts connus et dénoncés depuis longtemps sans qu'on ait été en mesure, après vingt-quatre tentatives, de la réformer. Déjà en 1967, Jean-Pierre Chevènement voyait dans les énarques « Les mandarins de la société bourgeoise », ce qu'ils étaient et ce qu'ils sont malheureusement restés.
Résultat de recherche d'images pour "ena école"
Aucune description de photo disponible.Mandarins car ils sont une caste fermée sur elle-même, souvent coupable d'arrogance. Mandarins pour ce que leur pensée peut avoir de conformiste voire d'archaïque. Bourgeois dès lors qu'ils relèvent principalement à cette classe sociale. Il est vrai que ces maux se trouvent dans d'autres filières, en particulier les écoles de commerce. Cela pose un problème plus grave encore dans le cas de fonctionnaires qui, en qualité de dirigeant de l'administration, prennent des décisions pour toute la nation. Cela leur donne, plus encore que les élites artistiques, économiques ou universitaires, un devoir de compréhension et d'empathie. C'est justement la reproduction sociale, le manque d'empathie et le conformisme qui sont aujourd'hui dénoncés par les Français.
À moins que, à l’image de l’école des ânes maraîchers, on apprenne aux étudiants de l’ENA à travailler sérieusement avec des co-équipiers venant d’autres horizons, pour le bien public. 

[1] amis lecteurs de ces pays, je vous invite à commenter les âneries de vos énarques afin de comparer, et voir si on retrouve les mêmes âneries   de la Tunisie à la Côte d'Ivoire.
VOIR AUSSI :
Hannibal GENSÉRIC

3 commentaires:

  1. HI-HAN-HI-HAN-HI-HAN...AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA VIVE LES ANES

    RépondreSupprimer
  2. Y EN A BCP AU CANADA ..//AUX USA ET LES MEILLEURS SONT EN ISRAEL..HI-HAN-HIHAN-HI-HAN,,AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super!! cela fait des années que ceux-là je les considèrent comme "des ânes bâtés"!!! ils sont bien plus con et aucune ressemblance avec nos ânes dans la prairie qui eux connaissent leur métier !!!

      Supprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.