mercredi 18 mars 2020

Quels groupes sanguins sont plus ou moins vulnérables au COVID-19?

• Une étude a révélé que les personnes de groupe sanguin A avaient plus de chances de développer des symptômes plus graves
• Les personnes de groupe sanguin O «avaient un risque significativement plus faible de maladie infectieuse»
• «Si vous êtes de type A, pas de panique. Cela ne signifie pas que vous serez infecté à 100% ", a déclaré un scientifique.

Une étude récente en Chine a déclaré qu'il y avait plus de possibilités que les personnes de groupe sanguin A puissent contracter le coronavirus par rapport aux autres groupes sanguins.
Dans cette étude, les chercheurs ont pris des profils de groupes sanguins de plus de 2.000 patients infectés par un coronavirus à Wuhan et Shenzhen et l'ont comparé à «des gens normaux des régions correspondantes». Il a été révélé que les personnes de groupe sanguin A étaient plus vulnérables à l'infection et avaient plus de chances de développer des symptômes plus graves.
Ces dernières semaines, l’équipe de scientifiques chinois a tenté d’établir un lien entre groupe sanguin et sensibilité au Covid-19. Pour mener à bien leur étude, les chercheurs ont analysé les données de santé de 1 775 patients testés positifs au virus et hospitalisés dans trois hôpitaux de Wuhan et Shenzhen (Chine). Parmi eux, 37,75% présentaient un groupe sanguin A, 26,42% un B, 25,80% un O et 10,03% un AB. Le risque d’infection semble donc être plus important chez les personnes au groupe sanguin A.
 «Les personnes du groupe sanguin A pourraient avoir besoin d'une protection individuelle particulièrement renforcée pour réduire le risque d'infection», ont écrit les chercheurs, ajoutant que «les patients infectés par le Sars-CoV-2 du groupe sanguin A pourraient avoir besoin d'une surveillance plus vigilante et d'un traitement agressif. "
Ils se sont ensuite penchés sur les groupes sanguins de 3 694 habitants de Wuhan non infectés par le Covid-19. Parmi ces personnes, 33,84% appartenaient au groupe O, 32,16% au A, 24,90% au B et 9,10% au groupe AB. Les O semblent être donc plus épargnés. "Nos analyses révèlent que l’âge et/ou le sexe n'avaient aucun lien avec le risque d’infection", concluent les auteurs de l’étude.
Les personnes de groupe sanguin O «avaient un risque significativement plus faible de maladie infectieuse par rapport aux groupes sanguins non O».
En conclusion, "Il pourrait être utile d'introduire le groupage sanguin ABO à la fois chez les patients et le personnel médical dans le cadre de la gestion systématique du Sars-CoV-2 et d'autres infections à coronavirus, pour aider à définir les options de gestion et à évaluer les niveaux d'exposition au risque des personnes", a déclaré le document de recherche.
Pendant ce temps, s'adressant au South China Morning Post, des scientifiques qui n'étaient pas impliqués dans l'étude ont déclaré qu'une plus grande taille de l'échantillon était nécessaire pour «guider les pratiques médicales».
 «Si vous êtes de type A, pas de panique. Cela ne signifie pas que vous serez infecté à 100%. Si vous êtes de type O, cela ne signifie pas non plus que vous soyez absolument en sécurité. Vous devez toujours vous laver les mains et suivre les directives émises par les autorités », a déclaré Gao Yingdai, chercheur au Laboratoire d'État clé d'hématologie expérimentale de Tianjin.
Pour info, une personne est de groupe sanguin A lorsqu’elle ne possède que l’antigène A contrairement aux individus de groupe B, qui portent des antigènes B, ceux du groupe AB qui disposent des deux antigènes. Quant aux personnes du groupe 0, elles n’en ont aucun. 38 % des Français sont de groupe sanguin A.
Hannibal GENSERIC

5 commentaires:

  1. Etant résident en Chine, j’ai pu suivre cette crise depuis son début et il y a des choses qui ne collent vraiment pas. Vous devriez publier un article documenté concernant les rapports de l’OMS, qui viennent tromper les populations, dont une grande partie jouent leur vie en s’abritant sous le parapluie des chiffres encore aujourd’hui insignifiants et je m’explique :
    Nous avons d’un coté, un pays de près de 1.4 milliard d’habitants d’un coté, qui déclarait officiellement à ce jour via l’OMS, 3249 victimes. La crise ayant débutée au début janvier par un véritable séisme a Wuhan et la région de Hubei sans compter les autres provinces. La prise en charge était aussi “folklorique” que celle de l’Italie a ses débuts. Nous avons de l’autre cote, un pays dont la population est à peu près égale à celle de la province de Hubei et qui vient aujourd’hui afficher près de 3000 victimes alors que l’épidémie sévit depuis un peu plus de 3 semaines. Et c‘est là qu’il y a un problème très sérieux, car c’est mathématiquement impossible d’avoir autant de victimes en Italie qu’en Chine ! Deux paramètres sont distincts : La durée de l’épidémie, la différence de population. Un dénominateur commun : Un laxisme total au début de la prise en charge . Sans évoquer l’Iran , il y a bien un énorme mensonge qui cache la vérité et qui va engendrer encore plus de victimes du fait de la désinformation .

    RépondreSupprimer
  2. Où est le problème ? Si vous détenez des chiffres plus exacts vous pouvez très bien les publier.Les paramètres ne sont pas les mêmes ainsi que la prise en charge. Le vrai folklore étant votre commentaire qui sent un peu , voire beaucoup même , le racisme . ON NE BLAGUE PAS DEVANT LE MALHEUR DES AUTRES QUAND CELA NOUS CONCERNE AUSSI .

    RépondreSupprimer
  3. Simples questions :
    - Comment une "pandémie" peut-elle se développer simultanément dans 162 pays avec des souches de virus différentes ?
    - Pourquoi la totalité des "médias mondiaux" ont dès le début donnés une importance majeure alors qu'il n'y avait que quelques personnes concernées en Chine ?
    - Pourquoi le macron parle de guerre alors qu'il a préparé l'obsolescence du système de santé et que parler de guerre augmente par la peur l'effondrement des immunités ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que c est une arme biologique mutante qui est programmée selon différents critères de type d humains à cibler, lâchée à différents endroits à différents moments. Je pense que d autres vont suivre.

      Supprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.