lundi 23 mars 2020

Un Chinois pose 10 questions aux États-Unis sur l’origine du COVID-19


L'article est une version éditée d'un article qui a été publié pour la première fois sur le compte  WeChat du dénommé Gong Yi Kan Shi Jie.
Étant donné que certains grands médias et politiciens américains ont affirmé sans fondement que le nouveau coronavirus provenait de Chine, ont accusé et calomnié la Chine, ont même demandé des excuses à la Chine, alors j'ai toutes les raisons de poser 10 questions aux États-Unis sur son origine également. Mieux encore, contrairement aux États-Unis, j'ai fait beaucoup de recherches et je baserai mes questions sur la couverture médiatique internationale de COVID-19.

Question 1
Depuis que le directeur des Centers of Disease Control des États-Unis, Robert Redfield a admis que certains Américains apparemment en train de mourir de la grippe avaient été testés positifs pour le nouveau coronavirus, puis-je conclure que ces personnes sont réellement décédées du nouveau coronavirus? Parmi les 34 millions de patients grippaux, avec un bilan de 20.000 morts, combien ont été mal diagnostiqués?
Quand les erreurs de diagnostic ont-elles commencé? Et cela a-t-il réellement commencé à partir d'août 2019? Ces questions sont tellement vitales que le monde attend une explication des États-Unis.
Question 2
Quand il y a eu des erreurs de diagnostic admises par le CDC américain, je me gratte la tête - n'est-ce pas les États-Unis qui possèdent les meilleures technologies médicales au monde? Pourquoi est-ce arrivé?
Comme l'opacité du verre dépoli (taches blanches) peut être facilement vue sur les tomodensitogrammes des poumons des patients atteints de la nouvelle pneumonie infectée par un coronavirus, il aurait dû être facile de séparer les cas de grippe COVID-19 et H1N1. Mais pourquoi y a-t-il eu autant de diagnostics erronés?
Eh bien, cela me rappelle la demande du vice-président américain Mike Pence de contrôler tous les messages concernant le coronavirus. Pourquoi la Maison Blanche appelle-t-elle au contrôle de la messagerie? Les États-Unis doivent-ils cacher quelque chose? Est-ce qu'ils complotent un complot?
Le directeur du CDC américain Robert Redfield  prend la parole lors d'une conférence de presse sur le coronavirus à la Maison Blanche à Washington D.C., le 4 mars 2020. / Xinhua
Question 3
Pourquoi les États-Unis se sont-ils retirés de la Convention de 1972 sur les armes biologiques et à toxines (BTWC) en 2001 [1]? Pourquoi ont-ils essayé d'empêcher un mécanisme de contrôle de l'exécution de la Convention? Cela empêche-t-il de développer une arme biologique pour les États-Unis?
Sinon, pourquoi y a-t-il de nouveaux laboratoires biologiques en Géorgie, en Ukraine, en Moldavie, en Arménie, en Azerbaïdjan, en Ouzbékistan et au Kazakhstan? Ces laboratoires sont-ils destinés à la guerre biochimique? Il est impossible qu'ils gardent les virus comme animaux de compagnie. Si les États-Unis visent à provoquer une guerre biochimique, qui serait alors la première cible?
Et qu'en est-il de l'épidémie de grippe porcine en Chine l'année dernière? La chose étrange est qu'elle a éclaté à différents endroits simultanément au lieu de se déclencher séparément. Pourquoi des drones ont-ils été utilisés pour empoisonner les porcs? Les États-Unis étaient-ils derrière tout cela? J'ai entendu dire que c'étaient les spéculateurs du porc. Mais cette théorie n'a aucun sens - puisque la grippe porcine a tué des millions de porcs en Chine au cours de la même période, les spéculateurs de porc subiraient de grandes pertes au lieu de profits.
La meilleure réponse possible était l'ingérence étrangère. Je fais partie de ceux qui se demandent si les États-Unis ont quelque chose à voir avec cela et j’espère une explication.
Question 4
L'Institut de recherche médicale de l'armée américaine sur les maladies infectieuses, situé à Fort Detrick, dans le Maryland, a été fermé en juillet 2019. Est-ce à cause d'un incident de fuite de virus?
Un mois plus tard, une éclosion de grippe s'est déclarée dans tout le pays. Ces deux choses étaient-elles liées d'une manière ou d'une autre?
Les erreurs de diagnostic ont-elles été simplement préparées pour dissimuler de tels secrets? Cela a-t-il également incité les États-Unis à rejeter la faute sur d'autres pays en les étiquetant comme l'origine du nouveau coronavirus?
Était-ce une coïncidence épique ou un sale secret déguisé? Pourquoi les États-Unis ont-ils effacé un grand nombre de reportages en anglais sur Internet couvrant le shutdown de mars 2020? Y a-t-il quelque chose à cacher ou y a-t-il quelque chose à craindre?
Question 5
Lors des 7e Jeux mondiaux militaires (18-27 octobre 2019) qui se sont tenus à Wuhan, pourquoi l'équipe américaine (369 membres) a-t-elle remporté ZÉRO médaille d'or? Cela ressemblait-il même à un record raisonnable pour la première puissance militaire mondiale? Votre gouvernement l'a-t-il fait exprès? [2]
Y a-t-il eu parmi les 369 participants un (mauvais) diagnostic de grippe? Était-il possible qu'ils soient porteurs du nouveau coronavirus?
La meilleure chose pour les États-Unis maintenant est de cesser de s'enfouir la tête dans le sable et de donner aux 369 personnes des tests PCT pour voir s'ils sont infectés.
Question 6
Pourquoi les États-Unis ont-ils organisé l'événement 201, un exercice de pandémie mondiale en octobre 2019? Pourquoi le directeur adjoint de la CIA y participait-il? Est-ce parce que les États-Unis ont prévu qu'un virus hautement infectieux allait provoquer une pandémie? Un mois plus tard, des cas de pneumonie de cause inconnue ont été détectés en Chine et il y a eu une pandémie trois mois plus tard. Probablement, ce n'est pas seulement une coïncidence.
Question 7
Le Japon, la Corée du Sud, l'Italie et l'Iran ont tous indiqué que bon nombre de leurs premiers cas confirmés de COVID-19 n'avaient aucun antécédent d'exposition avec la Chine mais montraient des liens avec les États-Unis. Comment expliquer cela?
La recherche génétique montre que le type de nouveau coronavirus trouvé en Chine appartient au groupe C, mais les virus des groupes A et B - les virus parentaux et grand parentaux du groupe C - se trouvent tous les deux aux États-Unis. Pourquoi? Un patient japonais a reçu un diagnostic de grippe à Hawaï, mais a été testé positif pour COVID-19 à son retour au Japon. Comment expliquer ça?
Aux États-Unis, certains cas COVID-19 n'avaient aucun lien avec la Chine. Donc, d'où cela vient-il?
Question 8
Vous n'avez aucune raison de nier que la pandémie de 1918 est née sur votre territoire [3]. Mais vous laissez l'Espagne porter le blâme pendant un siècle. N'avez-vous pas honte de cela?
L'histoire semble se répéter. Alors, les États-Unis jouent-ils encore une fois et tentent-ils de qualifier le nouveau coronavirus de «virus chinois»?
Question 9
La pandémie de 1918, causant 1 milliard d'infections, avec un nombre de morts «estimé à entre 17 millions et 50 millions, et peut-être même jusqu'à 100 millions… l'une des épidémies les plus meurtrières de l'histoire humaine», selon wikipédia, a été prouvée originaire des États-Unis, mais les États-Unis ne se sont jamais excusés auprès du monde.
Jusqu'à présent, l'origine du nouveau coronavirus est encore inconnue, mais les États-Unis demandent des excuses à la Chine, c'est ridicule! Pour rappel, la pandémie de grippe H1N1 de 2009 tuant 300 000 personnes est également originaire des États-Unis, et il en va de même pour le VIH / sida. Alors pourquoi ne pas avouer au monde?
Question 10
Résultat de recherche d'images pour "Captain America"Au cinéma, les États-Unis aiment jouer le rôle du sauveur du monde. L'image de Captain America est l'un de ses symboles les plus populaires. Cependant, en réalité, face à une catastrophe comme COVID-19, où est Captain America?
Les États-Unis ne font pas assez pour protéger leurs citoyens à la maison ou sur le bateau de croisière Diamond Princess. Ils ont même tenté de rendre le Japon responsable des Américains sur Diamond Princess. Comment les États-Unis ont-ils le culot de faire tout cela et accuser la Chine d'en être irresponsable?
Alors que la Chine a consacré des efforts énormes et un temps précieux pour combattre COVID-19, les États-Unis ont accusé la Chine d'être passive et de manquer de transparence. Eh bien, lorsque la Maison Blanche a demandé au CDC d'arrêter de compter les personnes testées pour le nouveau coronavirus, cela comptait-il comme de la transparence?
Lorsque le gouvernement américain a conseillé à son peuple de ne pas porter de masques, n'était-il pas passif? Trop de questions appellent les explications des États-Unis.
Source : Ten Questions for the U.S.: Where did the Novel Coronavirus Come From?
By Wang Fuhua
NOTES de H. Genséric
[3] selon Wikipédia :
Hypothèses d'origine géographique
Plusieurs hypothèses ont été émises :
  1. 1918 : Loring Miner, un médecin du Kansas rural, rencontra des cas dans les premières semaines de 1918. Miner, secoué par le taux de mortalité envoya un rapport aux autorités sanitaires. Quelques semaines plus tard, l'un des premiers foyers épidémiques aurait éclaté, vers la base militaire du Kansas. L’épidémie se serait propagée ensuite à la fois vers l’Amérique du Nord et vers l’Europe, lors du débarquement de la force expéditionnaire américaine à Bordeaux en avril 1918.
  2. Le deuxième rapport de recherches est celui de Michael Worobey, Guan-Zhu Han et Andrew Rambaut, travaux validés par Neil M. Ferguson du College Imperial de Londres, qui situe les premières souches entre 1889 et 1900, sur des jeunes américains ayant développé des anticorps, invalidant de fait la thèse d'une épidémie qui aurait été importée de Canton en 1918. Selon le Professeur Berche, « De mauvaises conditions sanitaires, des populations affaiblies et de grands rassemblements. ». « On pense que la grippe espagnole est apparue d'abord au Kansas où elle a contaminé de jeunes soldats américains, qui étaient réunis trois mois dans des camps de formation militaire, à raison de 50 000 à 70 000 individus, avant de traverser le pays et de prendre la mer pour l'Europe ».
  3. Les cas précoces et mortels d’infections respiratoires signalés dès 1916-1917 dans le camp d’Étaples dans le Pas-de-Calais — où les Anglais installèrent le plus grand complexe hospitalier de tous les temps — et à Aldershot, au Royaume Uni, pourraient être à l’origine de l’épidémie. Le camp d’Étaples en particulier concentrait « tous les ingrédients pouvant favoriser l’émergence d’une pandémie grippale : surpeuplement, cochons vivant à proximité d’oies, de canards, de poulets et de chevaux, et gaz (certains mutagènes) utilisés en grande quantité »3. L’historien Pierre Darmon enfin a signalé plusieurs épidémies de pneumonies ayant touché les travailleurs annamites en France en 1917 et 1918.
Au fil des années, des travaux scientifiques ont été publiés, affinant l'origine géographique du virus, et semblant valider scientifiquement les États-Unis : le rapport de la Oxford Academy, publié dans le magazine Evolution, Medicine, and Public Health, Volume 2019, étudie les 3 thèses qui avaient jusque là été évoquées (États Unis, France et Chine), et réfute la Chine arguant que les écrits de l'époque s'appuyaient uniquement sur des données symptomatiques, et non sur la science, la microbiologie en 1918 étant peu développée. Le rapport valide donc, données à l'appui, une origine vraisemblable au Kansas.

Hannibal GENSERIC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de H. Genséric ou de La Cause du Peuple.