samedi 28 mars 2020

USA. D’autres informations au sujet du Coronavirus


Admirons comment le MAGA [Make America Great Again] de Donald Trump est un franc succès.

Les États-Unis offrent au monde un autre exemple de leur grand exceptionnalisme. Dans quelques jours, ils compteront le plus grand nombre de cas de Covid-19 et le plus grand nombre de victimes de la maladie. Ils auront également dépensé le plus d’argent pour la crise, la plus petite partie allant aux personnes qui en ont besoin.

Ce n’est pas une belle image et cela me rend triste.

Les plus de 2.000 milliards de dollars que les lobbyistes ont demandé au Congrès de mettre dans leur projet de loi de plus de 800 pages sur l’aide d’urgence iront principalement aux personnes très riches. C’est du socialisme pour les entreprises – un renflouement des investisseurs et des gestionnaires.
A l’inverse du président russe Vladimir Poutine, qui, comme annoncé dans un discours à son peuple, a alloué la plupart des fonds aux chômeurs, aux retraités et aux familles :
Puis, avec un élan particulier, Poutine a utilisé la crise imminente pour modifier plusieurs niches fiscales impopulaires qui favorisaient les très riches, afin que le produit de ces nouveaux impôts puisse être utilisé pour compenser une partie des coûts des mesures de protection sociale actuellement mises en place pour la grande majorité de la population active, pour les familles, etc.

Pour citer un de ces abus, il demande que tous les versements de dividendes et autres effectués par des personnes physiques vers des "paradis fiscaux" où ils ne sont pas imposés soient désormais soumis à un impôt sur le revenu de 15% en Russie. Les conventions de double imposition, conclues avec ces paradis fiscaux, qui autorisent ces abus seront modifiées en conséquence.
Les États-Unis et d’autres pays en font toujours trop peu pour ralentir, voire arrêter l’épidémie.
Le Wall Street Journal d’aujourd’hui – payant mais cité ici – explique ce que nous avions dit dans nos articles précédents. Isoler la province de Wuhan, le 23 janvier, n’a pas suffi à mettre fin à la croissance du nombre de cas.
Ce n’est qu’après le 2 février, lorsque la province a décidé d’isoler les cas suspects et les personnes en contact étroit avec les cas confirmés, qu’elle a jugulé la crise :
Ce qui a vraiment changé la donne à Wuhan, c'est le passage, après le 2 février, à un régime de quarantaine plus agressif et plus systématique, dans le cadre duquel les cas suspects ou bénins - et même les personnes saines mais en contacts étroits avec des cas confirmés - étaient envoyés dans des hôpitaux de fortune et des centres de quarantaine temporaires.

Cette tactique a nécessité la transformation de centaines d'hôtels, d'écoles et d'autres lieux en centres de quarantaine, ainsi que la construction de deux nouveaux hôpitaux et la création de 14 hôpitaux temporaires dans des bâtiments publics. Elle a également souligné l'importance de la capacité de dépistage du coronavirus, qui, selon les autorités locales, est passée de 200 tests par jour à la fin janvier à 7 000 tests par jour à la mi-février.
Renvoyer une personne qui présente des symptômes légers chez elle pour qu’elle soit soignée par sa famille ne fait qu’accélérer l’épidémie, car tous les membres de la famille risquent alors d’attraper le virus.
Les tests et les soins pour le Covid-19 doivent être gratuits. ...
Nous devons également introduire le port d’un masque en public en tant que nouvelle norme sociale :
Un certain nombre d'études ont montré qu'une partie importante des personnes propagent le virus alors qu'elles ne montrent pas encore de symptômes - dans les jours ou les deux jours qui précèdent le début de leur maladie. Ces personnes dites pré symptomatiques vont propager le virus. Ce n'est pas leur faute.

On ne sait pas exactement dans quelle mesure ce type de transmission est à l'origine de la pandémie, mais il pourrait être important. Gabriel Leung, doyen de la faculté de médecine de l'université de Hong Kong, a estimé qu'environ 40 % des cas se transmettent avant l'apparition des symptômes. Une récente prépublication chinoise - une étude qui n'a pas encore été examinée par des pairs - a mis en commun les données de sept pays et a estimé un taux très similaire de 43 %.
.......
Le développement de l’épidémie dépendra du nombre de personnes qui commenceront à porter régulièrement des masques lorsqu’elles ne sont pas chez elles. Même si les masques de protection n’empêchent que 50 % des nouvelles infections, la vitesse à laquelle l’épidémie se développera sera nettement plus faible.
https://www.moonofalabama.org/images10/trajectory20200326.jpg
Considérez que les sociétés du cercle bleu, dans la graphique ci-dessus – sont toutes celles où les gens portent régulièrement des masques alors que les autres pays – sauf la Chine qui a été surprise par l’épidémie – sont des sociétés où porter un masque est considéré comme inhabituel. Ces pays « bleus », qui ont également acquis de l’expérience lors des épidémies de SRAS et de MERS, présentent des trajectoires nettement plus plates.
Des graphiques similaires à ceux ci-dessus pour tous les États et territoires américains peuvent être trouvés ici.
Pendant ce temps, les médias américains continuent à diffuser de la propagande anti chinoise.............
Lorsque nous disposerons en masse d’un test rapide pour le virus et d’un test rapide pour les anticorps, nous pourrons relancer l’économie en « filtrant » la population à grande échelle. Des restrictions de mouvement ne seraient alors nécessaires que pour ceux qui présentent des résultats positifs pour le virus et négatifs pour les anticorps. Tous les autres pourraient reprendre le travail.
Il y aura certainement encore des épidémies dues à des personnes ayant échappé au processus de « filtrage », mais avec des tests et des soins faciles à mettre en place, ces groupes pourront être contenus localement.
Il faudra peut-être encore deux mois pour en arriver là. D’ici là, nous ne pouvons pas faire grand-chose d’autre que de rester le plus possible à l’écart et porter nos masques.
Par Moon of Alabama – Le 26 mars 2020
-----------------------------------
Pas de partage !
L’OMS recommande les joints individuels
Genève, Suisse (dpo) – Afin de ralentir la propagation du nouveau coronavirus, l’Organisation mondiale de la santé recommande désormais que les fumeurs d’herbe cessent, dans un avenir prévisible, de se passer des joints de la manière traditionnelle. Les experts de l’OMS recommandent plutôt que chaque personne ait un toke individuel.
 « Dans cette crise, nous devons remettre en question tous les comportements », a expliqué un porte-parole. « Quiconque prend une bouffée d’un joint déjà fumé par quelqu’un d’autre prend un risque important d’être infecté par le coronavirus. Ils mettent également les personnes à leur gauche dans le cercle à risque d’infection ».
La solution : au lieu de partager un seul joint, le groupe devrait en rouler un pour chaque membre du groupe. Chacun peut allumer son joint en même temps et profiter de l’herbe ensemble, sans rien faire circuler.
Selon l’OMS, « Cela peut signifier que les gens devront rouler des joints même s’ils ne le font pas habituellement. C’est le cas lorsque le membre le plus habile du groupe roule habituellement un seul joint pour tout le monde. Rouler son propre joint signifie que l’on ne fume que sa propre salive et cela évite en plus au rouleur de joints habituel de se surmener ».
L’OMS recommande également de raccourcir un peu plus que d’habitude tous les joints ou d’utiliser moins d’herbe et de haschisch. « Sinon, on risque d’atteindre un niveau d’addiction trop élevé, car il est normal de prendre des bouffées plus fréquentes en fumant un joint individuel qu’en passant alentour un seul joint ».
Cette recommandation s’applique dans le monde entier.
Le 19 mars 2020 – Source The Postillon
Traduit par Hervé, relu par Kira pour le Saker Francophone

1 commentaire:

  1. trump a dit que son pays technologiquement superieur dans le monde vaincra tout ennemi, et que son plus cher avion de combat invisble sera capable de battre un virus meme invisible .
    des la semaine suivante le virus sera vaincu et il redemarrera l'economie usa ou plutot SON PROPRE BUSINESS , golfs hotels etc....

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes et les commentaires comportant des insultes ou des attaques personnelles seront supprimés. Les commentaires hors sujet, non argumentés ou vides de sens, etc. seront supprimés. Les auteurs des écrits publiés en sont les seuls responsables. Le fait de les publier n'engage pas la responsabilité de ce Blog.