dimanche 7 octobre 2018

Un homme mort dirige l’âme des Francs-maçons

Il parle du fond de son cercueil…« On rendait à chacun des dieux païens un culte secret dans lequel personne n’était admis sauf ceux qui avaient été élus par des cérémonies préparatoires appelées initiation. Ce culte secret se nommait les Mystères. »

Albert Mackey, 33° « Ancient Mysteries » dans l’Encyclopédie de la Franc-maçonnerie
 « J’ai le privilège de vous présenter mon nouveau livre, Voix venues des morts. »
Texe Marrs
C’est le plus grand secret de la Loge maçonnique. Vous ne le découvrez que lors de votre initiation au fatidique 30e degré. Et alors là, il est trop tard.
Vous auriez dû savoir ce qui vous attendait. Dans des rites antérieurs, on vous a révélé Abaddon, puis Jahbulon. Ces noms étaient des substituts de votre nouveau dieu effrayant – le Seigneur caché de la Franc-maçonnerie, celui dont vous disiez aux autres qu’il s’appelle le Grand Architecte de l’Univers. Mais ce n’était pas son vrai nom. Seulement un substitut.
L’on a souvent fait allusion à son vrai nom devant vous pendant que vous grimpiez les échelons rituels. Jusqu’à ce que vous atteigniez le 30e degré. Vous rappelez-vous des tuiles en alternance noires et blanches sur les planchers de la Loge… les serpents phœnix sur le mur derrière l’autel de pierre noire… l’aigle à deux têtes ? Tout cela aurait dû vous éclairer.
Vous vous retrouvez maintenant dans une structure similaire à une caverne, une tombe sinistre, ou un mausolée, où se trouve un mystérieux cercueil. Trois crânes humains vous font face sur la table. Les participants sont tous habillés de noir et portent des cagoules. Est-ce que tout cela est réel ?
Puis, soudainement, le couvercle du cercueil s’ouvre. Une voix étrange et archaïque se met à vociférer :
« Qui dérange mon sommeil ? Parle ! commande-t-elle.


« Qui dérange mon sommeil ? Parle ! » demande-t-il.
Vous répondez promptement. À cet être effrayant, l’homme dans le cercueil qui était jadis vivant, près de deux milles ans auparavant, mais qui est maintenant mort, vous donnez permission de prendre en charge votre existence, de vous conduire. Il le fait en vous guidant par quatre vœux étranges, mais significatifs.
Dans l’un de ces vœux, vous êtes mené à dire que vous abandonnez « volontairement » la religion de votre enfance – les superstitions et la folie que vous entreteniez en tant que chrétien. Dorénavant, promettez-vous, vous n’obéirez seulement qu’à une Déité et ne rendrez culte que par une seule religion – celle de la Franc-maçonnerie. Cela, vous dit-on, est la vraie religion primitive, une religion à Mystères constituée à la fois du bien et du mal. C’est la religion des religions. Lucifer est votre maître. Il vous infuse son énergie bouillonnante.
Vous avez atteint le prestigieux 30e degré de la Franc-maçonnerie, vous êtes maintenant un Chevalier Kadosh, un Guerrier sacré. Mais contre qui ferez-vous la guerre ? Quel redoutable ennemi affronterez-vous ?
Les réponses se trouvent-elles dans la doctrine de Celui qui vient de vous initier – le cadavre mort jadis et qui est vivant, l’être ancien qui surgit de son cercueil et saisit les sources de tout votre être intérieur ?
Pendant votre rituel macabre, vous voyez qu’il s’agissait d’un sombre leader, un guerrier irrité et consacré qui méprise les fausses religions et qui vous donne la seule vraie foi religieuse, la religion à Mystères de la Franc-maçonnerie. Vous l’avez prise avec gratitude. Cela a changé votre vie.
Qui était cet homme mystérieux dans le cercueil, l’homme qui questionne et défie chacun des candidats au stade avancé du 30e degré ? Quel qu’il soit, il est maintenant votre âme sœur éternelle, votre compagnon pour la vie, le gardien de votre destin.
Ah, oui, vous vous rappelez. L’Encyclopédie de la Franc-maçonnerie de Mackey a révélé qui était cet homme, cette Voix venue des morts, Il est celui qu’annonçaient les anges rebelles. C’est l’Étoile qui s’est avancée avec une Lumière Éclatante. C’est celui qui vécut dans les profondeurs d’une sombre caverne pendant douze ans. C’est celui qui rédigea le Zohar, le mystérieux livre de la vie et de la mort, le livre qui signale la montée en gloire éventuelle et imminente du Grand Omniscient.
La Voix venue des Morts est nulle autre que le rabbin Siméon Bar Yochaï. C’est le père secret de la Franc-maçonnerie, l’initiateur des âmes. C’est le Diable et maintenant, c’est votre Seigneur et votre Maître.
 
À l’intérieur du sanctuaire de la Maison du Temple, le Quartier général international de la Franc-maçonnerie, il y a un autel en pierre noire. Sur le mur de derrière, il y a d’énormes Serpents Phoenix couronnés, objets de culte. Dans Introduction à la Franc-maçonnerie, le 33° Carl Claudy a écrit : « La Franc-maçonnerie ne spécifie aucun dieu d’aucun credo… Et n’importe quel dieu fait l’affaire. » Albert Pike, 33°, ancien Souverain Grand Commandeur de la Franc-maçonnerie universelle, ajoute : « Autour de ces autels, le chrétien, l’Hébreu, le musulman, le brahmane, les disciples de Confucius et de Zoroastre peuvent s’assembler comme des frères et s’unir dans la prière » [Morals and Dogma, édition 1906].
Comme je le prouve dans mon dernier livre, Voix venues des Morts, le Serpent unit toutes les fausses religions – même le christianisme factice et impuissant – sous la bannière du Serpent de l’Enfer. Lui, le Serpent, il est la Lumière recherchée par tous ceux qui promeuvent les ténèbres. Leur recherche de la lumière, déclare Pike, « mène les Maçons directement à la Kabbale. » La Kabbale est la « Sainte Bible » satanique à la fois des Maçons et du judaïsme.

Le rabbin Bar Yochaï : père de la Franc-maçonnerie, détestait les chrétiens et pédophile-en-chef du judaïsme
C’est la Voix venue des morts qui dirige et guide le candidat maçonnique pendant le rite très important du 30e degré. Il mène le candidat à la renonciation de sa foi chrétienne. Mais est-ce que le pauvre initié maçonnique sait vraiment qui est le rabbin Siméon Bar Yochaï ?
On crédite le rabbin Siméon Bar Yochaï d’être l’auteur de la Kabbale. Yochaï est aussi l’un des plus importants rabbins du Talmud babylonien. Et parmi les Lois du Talmud émises par ce rabbin, il y a la suivante :
« Le meilleur des chrétiens – tuez-le ! »
C’est vrai. Il est le rabbin haineux qui commanda aux Juifs de partout de tuer et de massacrer les chrétiens et les Gentils.
Mais ce n’est pas tout. Le rabbin Bar Yochaï se trouve aussi à être le rabbin pervers cité dans le Talmud qui approuvait les relations sexuelles avec une petite fille de trois ans ! Dans le Talmud babylonien, on lit :
« Le rabbin Siméon Bar Yochaï a déclaré : une prosélyte qui a moins de trois ans et un jour a la permission de marier un prêtre. Car il est dit : mais toutes les femmes enfants qui n’ont pas connu d’homme en couchant avec eux, garde-les pour toi. »
Des millions de gens visitent chaque la tombe présumée de l’auteur de la Kabbale, le rabbin Siméon Bar Yochaï.
Voilà l’homme qui donna la Franc-maçonnerie au monde. Le rabbin Siméon Bar Yochaï, détestant les chrétiens, la bête pédophile.
Par Texe Marrs

16 commentaires:

  1. https://www.facebook.com/boris.hulot.77

    RépondreSupprimer
  2. https://www.facebook.com/groups/1978608102167179/

    RépondreSupprimer
  3. La macomaçonerie n'est k'une illusions du diable santan repente vous avan k'il ne soit trop tard

    RépondreSupprimer
  4. C,est de la betise.comment le vivant peut-il croire aux morts?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie et la mort n’existent pas, du moins n’existent que pour ceux qui sont sur terre.
      La mort d’un corps est une fin de cycle et pas du tout la fin de vie ! la vie demeure à jamais !!! juste un changement de "vêtements”

      Supprimer
  5. Sauf des femmes et des hommes sage de ce monde pourrons comprendre le fond et le but de la franc maçonnerie. Car c n'es pas fait pour n'importe Qui!

    RépondreSupprimer
  6. Jésus Christ seul suffit à un chrétien sa parole de verite est l unique chemin a suivre le reste n est que mensonge.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Jésus n'a jamais changer il faut lit dans la bible
    Heubre:13-8 et la paroles de Dieu dit dans: actes : 4 -12 il n'y a aucun nom
    Dieu reste Dieu nul de ses créatures ne peux le changer OK S.V.P

    RépondreSupprimer
  10. Le retour du Christ, ce n'est pas pour demain, c'est pour maintenant.
    Mon peuple périt faute de connaissance.

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet seront supprimés.