lundi 1 octobre 2018

USA. Kavanaugh se convertit au judaïsme pour sauver sa candidature à la Cour suprême


La cérémonie de circoncision est prévue pour demain midi  à la cathédrale nationale de Washington DC.
Préambule

La Cour Suprême est une institution extrêmement puissante avec une particularité : ses juges sont nommés à vie. Impossible donc pour un parti ou un président de la remanier à sa guise. C’est donc de sa composition que dépendent la lecture d’amendements cruciaux comme le Premier Amendement sur la liberté d’expression ou le Second Amendement sur le port d’arme.
Lors de la campagne électorale de 2016, Trump avait annoncé sans détour que compte tenu de l’âge des juges de la Cour Suprême, il pourrait être amené à avoir la possibilité de la façonner pour des décennies à venir.
Trump a déjà eu l’opportunité de nommer un premier juge sur les neuf que compte la Cour Suprême après la mort du juge Antonin Scalia. Peu après, un juge réputé centriste, Anthony Kennedy, annonçait sa démission, permettant à Trump de nommer un nouveau juge.
En sachant que la juge juive Ruth Ginsburg a déjà 85 ans et que le juge Gerald Breyer en a 80, la possibilité pour que Trump soit en situation de nommer 4 juges sur 9 est bien réelle s’il est réélu en 2020.
Quand Trump a désigné son candidat, Brett Kavanaugh, pour succéder au deuxième juge sur le départ, les juifs ont déclenché une gigantesque offensive visant à retarder la nomination du juge qui doit se faire par un vote du Sénat des États-Unis à la majorité simple.
Or, un tiers des sièges de sénateurs seront renouvelés en novembre à l’occasion des élections de mi-mandat. Les juifs entendent donc mettre une pression maximale sur chaque sénateur avec l’aide de la presse juive, le chantage et l'argent, pour les dissuader de voter sur le moment et d’attendre que les élections soient passées, offrant aux juifs une recomposition du Sénat à même de bloquer n’importe quel juge nommé par Trump.
C’est là que la sénatrice juive de Californie Dianne Feinstein est sortie du bois, avec une vieille folle prétendant avoir été agressée sexuellement par Brett Kavanaugh, il y a quelques dizaines d'années. Source
----------------------------------------------------------------------------------------

Dans la dernière tournure choquante des événements dans une saga de plus en plus tordue, le candidat de la Cour suprême, Brett Kavanaugh, a annoncé sa conversion imminente au judaïsme. S'exprimant lors d'une conférence de presse convoquée à la hâte sur les marches du Capitole, M. Kavanaugh a annoncé qu'il subirait une cérémonie de conversion, notamment une circoncision publique par le grand rabbin Chabad-Loubavitch Yehuda Karinski, à la cathédrale nationale de Washington DC à compter de demain midi.
Ne coupez pas plus que ça  !
« Henri IV disait que Paris valait bien une messe. Je dis qu'un siège à la Cour suprême vaut bien une raclée publique. En me convertissant au judaïsme et en me coupant le pénis, je prouverai une fois pour toutes que je suis qualifié », a déclaré Kavanaugh. Il a expliqué que sa conversion avait résolu le problème de la surreprésentation catholique à la cour - il aurait été le cinquième catholique sur neuf juges - tout en aidant simultanément à résoudre la crise de la sous-représentation juive. Kavanaugh a expliqué qu’il n’ya actuellement que trois juges juifs, ne représentant que 33% des membres de la Cour, alors que les Juifs constituent plus de 65% de l’élite dirigeante américaine. En tant que quatrième juge juif à la cour suprême, Kavanaugh a expliqué, il «portera un coup dur à l'antisémitisme en aidant la communauté juive à surmonter les barrières institutionnalisées de préjugés et de racisme qui ont empêché l’ascension naturelle des Juifs pour disposer d’une domination complète sur toutes les institutions du pouvoir américaines. » [1]
Kavanaugh a également affirmé que sa circoncision publique, qui sera retransmise en direct sur écran large par CNN, NBC, Fox et tous les autres médias, offrira un spectacle d'expiation émouvant pour ses crimes présumés. "Comme c'était mon pénis, et non pas moi, qui était responsable de ces choses horribles que je pouvais faire ou ne pas faire, et comme j’étais trop saoul pour m’en souvenir, il est normal que mon pénis soit puni", a-t-il expliqué. "Et quelle meilleure punition qu'un démembrement partiel sanglant et douloureux, sacrifiant la partie la plus sensible de mon anatomie, retransmis en direct à la télévision devant des milliards de personnes dans le monde entier?"
Les réactions des adversaires de Kavanaugh étaient mitigées. «Nous sommes heureux d’apprendre que le pénis de Brett Kavanaugh prend finalement partiellement la responsabilité de ses crimes», a déclaré la porte-parole Wiwona Kuttitov de l’ONG anti-Kavanaugh des Féministes Contrôleuses de Pénis (Feminists for Penis Control (FEM-PC)FEM-PC). «Mais le seul moyen d’assumer pleinement ses responsabilités et de s’en acquitter pleinement est de procéder à une  ablation totale et complète du pénis».
Les défenseurs de la décision de Kavanaugh de se convertir comprenaient les cinq Juifs qui dirigeaient le mouvement anti-Kavanaugh: Diane Feinstein, Richard Blumenthal, Chuck Schumer, Debra Katz et Michael Bromwich. Dans une déclaration commune, les cinq personnes ont promis de changer de camp et de soutenir Kavanaugh dès que sa conversion serait terminée et que son pénis serait mutilé.
Le pénis de Kavanaugh, la tête penchée honteuse et tremblant entre les cuisses de son propriétaire, n’a pu être atteint pour nous donner son commentaire.

[1] En 2012, la population juive américaine était estimée entre 5,5 et 8 millions, selon la définition du terme juif, ce qui représente entre 1,7% et 2,6% de la population américaine totale. Or les Juifs ne représentant que 33% des membres de la Cour, alors que les Juifs constituent plus de 65% de l’élite dirigeante américaine. Il y a manifestement un décalage insupportable pour les juifs américains : ils devraient disposer aussi de 65% des sièges à la Cour suprême. Cet antisémitisme est tout à fait scandaleux. H.G.

VOIR AUSSI :



Hannibal GENSÉRIC

5 commentaires:

  1. Attention!!

    Article satirique, rien de vrai ou ''fake news''

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que cet article est humoristique, avec un fond de vérité sur le pouvoir juif aux US...

      Supprimer
  2. C'est une blague cet article ou c'est vraiment sérieux

    RépondreSupprimer
  3. Le Principe des Rothschildt's et des gouvernements Americain est Gardons le peuple stupide !

    RépondreSupprimer

Les commentaires Anonymes (ou Unknown) et les commentaires comportant des insultes ou des menaces seront supprimés. Les commentaires hors sujet seront supprimés.