mercredi 23 mai 2018

Échec et mat: le missile hypersonique de la Russie prêt pour la guerre d'ici 2020



Les nouvelles armes russes pour le champ de bataille moderne, y compris une série de missiles hypersoniques et les derniers systèmes nucléaires, assureront la sécurité du pays pendant de nombreuses décennies, a déclaré le président Vladimir Poutine mardi lors d'une conférence avec les hauts responsables militaires.
S'exprimant à Sotchi, Vladimir Poutine a déclaré que les systèmes d'armes flambant neufs dévoilés cette année élargiront considérablement les capacités militaires de la Russie et "assureront un équilibre stratégique pendant des décennies" avec les États-Unis.

Le président Vladimir Poutine a profité de son discours sur l'état de la nation en mars pour avertir sévèrement Washington que Moscou possède des armes hypersoniques qui peuvent rendre le système de défense antimissile américain de l'OTAN complètement "inutile".
Des drones sous-marins [Le drone sous-marin russe Poséidon peut déclencher un tsunami de 100 m de haut], des ogives hypersoniques, des boules de feu, des ICBM «menaçants» telle fut l'apogée du discours de Poutine à l'adresse de l'état-de-la-nation en mars. (Russie. Discours du président Poutine devant la Nation).
"Les efforts pour bloquer la Russie ont échoué, c’est évident", a déclaré M. Poutine dans un discours de deux heures prononcé lors de son discours annuel sur l'état de la nation à Moscou, incluant des simulations informatiques de nouvelles armes, notamment des systèmes hypersoniques et des drones sous-marins.
Plus tôt cette semaine, CNBC a validé la revendication de Poutine d'une arme hypersonique contre laquelle les États-Unis sont actuellement incapables de se défendre, ce qui indique que l'arme sera prête pour la guerre d'ici 2020, selon des sources ayant une connaissance approfondie des rapports de renseignement américains.
Les sources ont déclaré à CNBC que Moscou a testé avec succès le véhicule hypersonique en 2016, qui était configuré pour transporter des ogives nucléaires. Des sources ont déclaré qu'un troisième test a été achevé en octobre 2017.
Le véhicule hypersonique baptisé "Avangard" (aussi appelé "Objekt 4202", Yu-71 et Yu-74), est fixé sur un missile balistique intercontinental à l'aide de la technologie du moteur Scramjet. Une fois lancé, l'Avangard atteint des vitesses de Mach 20 avec la capacité de transporter à la fois des charges nucléaires et conventionnelles.
Démonstration vidéo d'Avangard du discours de Poutine en mars.
Des sources ont dit qu'il est encore difficile de savoir si le véhicule de glisse hypersonique portera des explosifs, en raison des seules capacités de Mach 20 peuvent contenir suffisamment de force pour annihiler les cibles. En mars, Poutine a déclaré que les attaques d'Avangard "ressemblaient à une météorite, comme une boule de feu".
Poutine a déclaré lors de la conférence de mardi que le programme hypersonique de la Russie pour produire les armes les plus avancées du monde resterait une haute priorité. Il a mentionné en mars que le missile est entré en production en série.
"Ces types de véhicules mettent en relief les lacunes de notre système de défense antimissile", a déclaré à la CNBC Thomas Karako, directeur du projet de défense antimissile du Centre d'études stratégiques et internationales.
"Nous n’avons pas le temps pour modifier notre position actuelle de défense antimissile", a ajouté Karako, ajoutant qu'il était "regrettable que nous ayons laissé la Russie arriver aussi loin".
Des sources proches du programme hypersonique de la Russie estiment que les véhicules hypersoniques équipés de «contre-mesures embarquées» peuvent vaincre les défenses antimissiles de l'OTAN. L'arme est capable de manœuvres d'évitement brusques - le rendant pratiquement indétectable au radar.
Les rapports de renseignement, qui ont été publiés pour les officiels gouvernementaux ce printemps, estiment que les véhicules hypersoniques de la Russie pourraient être sur le champ de bataille moderne d'ici 2020, une avancée significative sur l'échiquier géopolitique qui surpasserait Washington et Pékin dans leur capacité à produire une arme hypersonique opérationnelle sur le champ de bataille moderne.
En mars, le commandant du Commandement stratégique des États-Unis a déclaré au Comité des forces armées du Sénat que les forces américaines ne pouvaient pas se protéger contre une attaque d'arme hypersonique.
"Nous n'avons aucune défense qui pourrait contrer l'emploi d'une telle arme contre nous", a déclaré le général John Hyten de l'Air Force, commandant du commandement stratégique américain, au Comité des forces armées du Sénat. "La Russie et la Chine poursuivent agressivement le développement des capacités hypersoniques", a-t-il ajouté, notant que les États-Unis "les ont regardés tester ces capacités".
Hyten a suggéré que les États-Unis sont impuissants face aux menaces d'armes hypersoniques et qu'ils doivent compter sur une dissuasion accrue pour contrer la menace.
Hyten a ajouté, "ainsi notre réponse serait notre force de dissuasion qui serait la triade et les capacités nucléaires que nous devons avoir pour répondre à une telle menace." En d'autres termes, si la Russie lance une attaque de missiles hypersoniques sur les États-Unis, le Pentagone répondra avec une guerre nucléaire.
Sur l'échiquier géopolitique, il semble que Moscou ait déclaré « un échec et mat » à Washington avec le développement et la mise en service rapide d'armes hypersoniques qui rendent le système de défense antimissile de l'OTAN entièrement sans valeur. Le complexe militaro-industriel américain reconnaît cela comme une crise et est prêt à mettre les États-Unis en faillite avec des dépenses militaires sans précédent pour contrer cette menace. Pour l'instant, la Russie a le dessus dans le domaine des armes hypersoniques, et Washington commence à réaliser que l'idée de l'hégémonie américaine commence à se craqueler.

 

Source: Zero Hedge

Traduction : H.G.



1 commentaire:

  1. il faut provoquer l'implosion de l’Amérique
    c'est la seule solution pour un monde sans aucune hantise... de guerre destructive

    RépondreSupprimer